The Legend of Eternia

Acte II de la Prophétie : la Colère des dieux, Chapitre 1 : les Envoyés de l'Apocalypse...La guerre semant le Chaos sur Eternia les dieux veulent s'en méler. Quel rôle jourez vous dans cette histoire ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Début de la quête de toute un vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Sam 15 Mar - 17:43

« Vous osez me mettre à la porte ? Petit idiot, ce n’est pas chose à faire avec un des plus grand démon de son temps… »

Nero attrapa le vieil homme par le T-shirt qu’il portait et le balança contre le mur du fond. Malgré son âge et son air insouciant, le forgeron était néanmoins résistant. Il se remit debout prêt à combattre contre le jeune Sparda qui affichait un grand sourire moqueur.

« Bien, si le cœur vous en dit alors… Combattons et souffrez !! »


Une boule contenant des flammes noires de l’Enfer se forma dans la main droite de Nero. Celle-ci se mit à prendre de l’ampleur et la chaleur du lieu devint pesante, l’air difficile à respirer pour quelconque humain dut au surplus de dioxyde de carbone. Nero envoya la sphère enflammée vers le forgeron qui la prit de plein fouet et fracassa le mur. Nero s’accapara le registre et sortit de la forge laissant le forgeron entrain de le chercher dans le nuage de poussière qu’il avait formé.

Dehors, il retrouva Akogare et Nero l’entraîna à l’écart de la forge pour être sur qu’il ne le retrouve pas. Cela serait dérangeant de tuer ce vieillard qui semblait faire des armes de bonne qualité. Ils s’assirent tout deux sur un banc d’Ergoth et le démon feuilleta le registre à la recherche de la mention « Tachi ». Il en trouva trois mais l’un de cela était trop récent pour pouvoir être cela. Ils avaient maintenant deux noms, deux races. « Draken » un dragon noir habitant Neraka et « Raiden » un mage résidant à Solamnie. Etrange, ces deux races avait d’autre moyen pour tuer… Enfin bon, peut-être étais-ce une ruse ?


« Alors tu préfères commencer par où ? Neraka ou Solamnie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Lun 17 Mar - 2:10

Akogare réflechit un instant se tenant le menton

Hey bien il me semble que la Salomnie serai un choix toute indiquer.
Je m'explique les terres de Salomnie sont beaucoup moin pénible a parcourir que les montagnes de karaka, de plus une fois avoir voyages jusqu'en Salomnie nous pourrions traverser la foret des ombres et nous reposez dans ma huttes...
Qu'en dis-tu ?


Akogare commenca a rassembler son pactage en attendans une reponse de son compagnon...
Une reponse qui ne vint pas, Nero semblait laissé Akogare seul maitre des plan a venir, apres tous Nero avait l'eternité devant lui et cela semblait l'amuser


Allons-y, je ne prefere pas perdre de temps, nous devrions pouvoir atteindre la Salomnie en moin de 3 jours, si je me fit a ton rythme de marche a moin que tu n'use de tes capacité de démon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Mar 18 Mar - 1:12

Nero écouta la proposition d’Akogare qui lui parut aussi la meilleur car aucun dragon n’aurait jamais tué un métamorphes. Le jeune homme semblait ignorer que les dragons s’occupaient de leur unique personne et que les métamorphes les avait aidé pendant la guerre contre le dictateur de Neraka en des temps reculé. De plus, les dragons n’utilisaient d’épée que dans les circonstances où les ennemis sont difficilement tuables par morsure ou coup de griffe, c'est-à-dire dans le cas des ennemis assez imposants et volant. Or, le père de cet Akogare ne semblait en rien se définir en ces critères mais bon… Qui sait ? Il suivit le métamorphe sans rien dire et à la sortie de la ville, quand il estima le temps qu’ils mettraient pour atteindre Solamnie, Nero ricana un peu.

« Ne t’inquiète pas cher ami. Nous ne mettrons pas 3 jours pour atteindre la ville des sorciers. Bien nous irons beaucoup plus vite… Par contre, ça risque de brûlait donc boit ça et recule toi. »

Nero attendit un instant que le métamorphe boivent cette potion créer en l’empire démoniaque. Il n’hésita pas un instant. N’avait-il pas peur que Nero l’empoisonne ? Ce dernier fut étonné et commença sa métamorphose. Les veines de son front ressortir lors de cette transformation pleines de changements physiologiques. Nero prit de l’ampleur, ses épaules s’écartèrent et il atteint bientôt les deux mètres dix. Ses yeux passèrent à une teinte d’un rouge très sombres, des cornes tranchantes et pleine de venin lui ornait la tête et le plus utile pour ce voyage : deux immense ailes de feu apparurent derrière sont dos. Une chaleur intense se dégagea à des mètres à la ronde. Le démon avait du mal à retenir toute l’énergie à l’intérieure de lui mais dès qu’il serait en vol, il pourrait libérer cette énergie thermique car Akogare n’en ressentirait rien. Il développa une partie de son apparence qu’il n’apprécier guère et qu’il avait occulté durant tant d’année. Un corps d’équidé plein de flamme noir apparut. Il se tourna vers Akogare et lui dit calmement.


« Voila, monte sur mon dos et en route. Par contre, accroche toi bien, je ne suis pas habitué à mon corps d’équidé et à voler. Surtout sous cette forme… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Mar 18 Mar - 2:09

Akogare bondit aussitot sur le dos de Nero, cette forme si mysterieuse, l'hardeur et les couleurs d'un cheval de cauchemars couplé avec l'aisance et la magnifisance d'un pégase ...
Akogare carressa l'encolure de Nero semblant oublié qui il était, sa peau était dure comme la roche.
Akogare talonna légerement les flan de "son destrier".


En avant vile canasson nous n'avons nul temps a perdre et si tu met de la mauvaise foi tu n'aura pas ton foin !
Akogare éclata de rire.

Huuuu! Allez ma petite gargouille. HAHA !
En talonnant de nouveau Nero
Akogare ne pouvais s'empechait de rire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Mer 26 Mar - 3:09

La blague d’Akogare et ses gestes ne furent pas appréciés par Nero. Cela l’énerva même un peu. Il voulait jouer le petit métamorphe ? Hé bien il allait jouer ! Nero s’éleva dans les airs et attendit un moment au même endroit. D’un coup, le démon avança à une vitesse incommensurable. Le métamorphe resta sur place et put se raccroché au démon. Il se retrouva seul, dans les airs. Après l’avoir laissé stressé quelques instants, Nero le repris sur son dos et ricana un peu.

« Traite moi encore, ne serais-ce qu’une seule fois, comme ton animal et tu le payeras cher. Sache que je hais cette forme sous laquelle tu me vois. Je ne l’ai plus reprise depuis plus de 500 ans. Alors encore un mot là-dessus et ton sang servira à nettoyer les yeux des gens qui me voient dans cet état ! »

Nero bloqua Akogare sur son dos et ils se dirigèrent très rapidement vers la ville des sorciers qui dégageait une magie puissante et variée. Quelques heures passèrent avant que Nero fonça en piquet dans la plaine de la ville. Dès qu’il mit pied à terre, il repris son apparence plus « humaine » et sourit à son compagnon.


« J’espère que vous avez fait bon voyage en notre compagnie et ne plus JAMAIS devoir faire ça.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Dim 30 Mar - 7:16

(ta pomme de Seph)

Je tien a m'escusé pour les moquerie que j'ai eu a ton égard!
Je ne voulais pas t'offensé vis a vis de la forme que tu emploi pour voyagé ...


Akogare fit une bref inspection des alentours, et aperçut non loin d l'endroit ou ils venaient d'attérir une auberge qui sembler pas trop délabrer

Néro il me semble que ne devrions souper et dormir avant de partir en quete de se Sorcier.
Je ne sais pas si se vol t'as épuiser mais moi mon ventre cri famine
il rigola un bref instant
Allons dans cette auberge nous restaurer...

Nero branla du chef.

Akogare entrit dans le hall de l'auberge qui servait a la fois de taverne, l'endroit semblait plutot desertique, le patron fixa un instant les deux inconnu avant de détourné sont regard...
Nero et Akogare avancérent tranquillement jusqu'au contoir...


Patron nous aimerions les deux meilleurs chambres ainsi qu'un repas a la mesure de mon estomac...Akogare sourit brievement tout en s'accoudant au comptoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Mer 2 Avr - 14:26

Le démon arriva au comptoir de la taverne si froide et inhospitalier accompagné de son compagnon de route. Ce dernier quémanda au tavernier, qui leur tournait le dos et essayait un verre des plus crasseux, les deux meilleures chambres de son hôtel. La seule réponse qu’ils reçurent fut un long et pénible silence qui dura jusqu’à ce que l’hôtelier leur réponde franchement de foutre le camp de son auberge, qu’il était les mal venus. Nero n’en pouvait plus d’avoir des bâtons dans les roues depuis le début de cette mission. Son énervement atteint son apogée et aura fort ténébreuse se dégagea de lui. Ses traits devinrent durent et sa voix sévère et cruelle.

« Voulez-vous mourir !! J’en ai marre de vos sales manières. Vous être aubergiste et votre boulot c’est de nous fournir une chambre !! Qui que nous soyons, quoi que nous voulons. DONNEZ NOUS UNE CHAMBRE !! »


Les yeux de Nero fusillèrent l’aubergiste et la sale devint tout à coup triste et morne. Elle inspirait de la peur et du désespoir. Les Ténèbres se dispersait dans la pièce et y déposait de lourdes souffrances. Nero toujours énervait repris la parole mais inconsciemment dans le langue des Sparda. Il menaça l’aubergiste de le déchiquetais et de lui faire subir les pires supplices. La rage de Nero était telle que même Ténèbra aurait peur de ce qu’il pourrait faire. Jamais il n’avait était dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Mer 2 Avr - 19:55

Akogare n'etait pas surpris de la pression qui émaner de Nero, sont pouvoir devait etre bien plus grand qu'il ne l'eu imaginer au début...
Il ricana machinalement a la simple pensé de la suite des évenements, Nero le foudroya du regard mais cella ne perturba pas Akogare a la déception du démon.


Vas-y tue le, dit-il avec dédain il ne sert a rien pourquoi se contenter d'un chambre alors que 'lon peu avoir l'auberge tout entier

Akogare grogna légerement, ses menbres superieurs se tendirent particulierement au niveau du cou et de sa machoir.
Ses crocs dépassait déshormais de sa bouche, un coulis de bave fit son apparition, ses yeux injecter de sang prirent une tournure jaune au fur et a mesure que la transformation s'achever.
Sa carrure se décupla craquant litéralement son chandail, laissant place a son torse torturé, velu et trop musclé ...
Akogare broya avec la seule pression de ses mains le contoir derriere lequel l'aubergiste semblait térrorisé, avant de grogner quelque mot a l'intention de Nero.


Alors tu veux quel parti?
puis il lécha lentement ses babines
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Ven 4 Avr - 1:44

Que se soit par l’intimidation, par les ténèbres qui émanait de Nero ou encore par l’envie, Akogare se mit à penser comme le démon avec qui il voyageait. Il prit sa forme de métamorphe : ses yeux s’injectèrent de sang, ses canines accrurent pour former des crocs acéré, ses muscles se décuplèrent,… et le tout prit une forme ressemblant étrangement à celle d’un félin. Les paroles du félin arrivèrent aux oreilles de Nero comme un grognement sonore qu’il fallait déchiffrer. Nero ne compris pas tout mais saisit les deux mots principaux qu’était « veux » et « partie ». Machinalement, un sourire diabolique plein de haine, de violence et de sadisme s’afficha sur le visage démoniaque qu’adoptait Nero. Il lui répondit ensuite sur un ton extrêmement sérieux avec un ton d’ironie noire à moitié dans la langue internationale et à moitié dans la langue des démons.

« Seul cette partie me plait, les autres ne sont que les sous-fifres de cet organe si précieux, si fragile, et qui fait tant souffrir. »

Il pointa son bras d’Ifrit vers le tavernier qui hurlait de peur. Son cri était d’une force et tout cela amuse Nero qui riait au éclat. Ce pauvre petit sorcier aller périr face à lui, tout ça à cause d’une chambre ? Non, la raison principale était que Nero avait envi de sang, de massacre, de sentir la mort, de tuer. Le bras de Nero se recouvrit de flammes noires qui se prolongèrent dans les airs tel un tentacule de pieuvre qui rejette de l’encre si sombre. Le tavernier compris qu’il ne lui restait qu’une solution : se battre. Il prit son courage à deux mains et, lorsque le tentacule le toucha au niveau de la partie gauche de son torse, juste à l’endroit ou se trouvait son cœur si innocent, si faible, le tentacule fut coupé et s’évanouit dans l’air froid des Ténèbres. Le tavernier venait de se récréer une bulle de protection qui semblait être fait de glace. Ainsi cet hôtelier décidait de leur tenir tête ? Bien, mais il en souffrirait bien plus. Un détail cependant n’échappa pas à Nero ; il maîtrisait deux éléments en même temps : l’eau et le vent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Ven 4 Avr - 15:04

Le tavernier s'avéra etre un sorcier capable de se défendre, Akogare malgrès son envie de sang, retien ses pulsions...
Cette bulle de glace qui semblait si fragile avait stopper l'ataque de Nero et cela ne devait pas etre des moindres exploits, Akogare réfléchit avec prudence.
Il saisit l'une des tables a proximité pour la lancer sur ce pauvre Sorcier, comme Akogare l'eu penser la table a defaut de se briser simplement fut entierement detruite et les débris projeter vers les deux compéres...
Akogare émit un grognement d'ennuit.
Cette protection l'empechait de le toucher et semblait renvoyer tout choc phisique ou magique


Tu croi pouvoir nous arretez avec cela !

Ses yeux imprégné de sang exprimé une haine profonde pourquoi se simple sorcier essayé t'il de lui réssister,lui Akogare !
Son égo n'en fut que plus blesser

Néro semblait ne pas vouloir s'en meler, du moin pas de suite...
Akogare s'avance doucement jusque cette bulle stupide qui l'empechait d'atteindre son but, sa transparance lui permit d'appercevoir la peur dans les yeux de sa victime.
Il posa ses deux mains velu sur la bulle avec douceur et poussa simplement, aucune autre race ne pouvais rivaliser par la force brute avec un metamorphe.
L'enigme etait simple la pression que cette bulle de glace pouvait supporter est-elle moin resistant que la pression que les bras d'Akogare puisse supporté...
Le sorcier parrut fortement affaiblit au fur et a mesure qu'Akogare forca.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Sam 5 Avr - 4:18

Nero fut toujours surpris que le sorcier eu la présence d’esprit d’invoquer ce bouclier protecteur assez rapidement. Certes, celui-ci était puissant mais la pression que mettait son compagnon à la tâche pour briser l’enveloppe protectrice était égale si pas supérieure. Le démon ne douta pas que le sorcier puisse faire preuve de malice pour s’en sortir ; les sorciers n’étaient-ils pas extrêmement pour leur intelligence et leur vivacité d’esprit ? Il fallait qu’il reste sur ces gardes mais Akogare, dans une rage bestiale, se ruait tête blesser vers ce qui pourrais lui faire subir la mort. Le démon devait surveiller de loin la scène pour ne pas que son compagnon meurent… Mais pourquoi ne pourrait-il pas mourir ? Après tout, cela ne le regardait pas… Cependant, en reposant son regard sur la scène, il put remarquait que la puissance musculaire du métamorphe était puissante, ses crocs acéré,… Il serait probablement une sacrée recrue dans la lutte contre Lumina et surtout dans le renversement de Ténèbra.

Les minutes semblaient des siècles pour Nero qui sentait la colère, la rage et la haine l’envahirent de plus en plus. Pourquoi étais-ce Akogare qui devait s’amuser et lui surveiller ? Il se résigna pour un fois et ses yeux adoptèrent une couleur sanglante qui lui permettait de ne pas être gêné pas quelque excès ou carence de lumière. Le temps passait encore et toujours. Sur le front du métamorphe, on pouvait remarquait que de grosse goutte de sueur perlait et dégoulinait sur son visage jusqu’à son menton où elles sautèrent dans le vide pour rejoindre le sol. Le sorcier, lui, semblait de plus en plus affaiblit : ses muscles tremblaient et commençait à se fléchir, ses yeux commençait à se fermer et seul sa volonté à rester en vie les faisait rester ouvert.

Soudainement, sur le sol en dessous d’Akogare changea de couleur : un piège ? Une fraction de seconde plus tard, un pic de glace se souleva de la tâche bleutée et heurta le félin qui vola de quelques mètres. Du sang ruisselait sur son torse velu et s’écoulait sur le sol à présent glacé. Le sorcier, visiblement essoufflé, se releva et s’empressa de le geler sur place. C’était à Nero que revenait la lourde tâche de l’aider. Le bouclier n’était toujours pas rompu mais sa fragilité était de plus en plus faible. Ce dernier était composé de glace ? Eh bien que le feu des Enfers l’emporte !!

La transformation de Nero en démon ne fut jamais aussi rapide. Il revêtit son habituelle forme démoniaque et se saisit de l’épée de son grand-père qui traversait son dos. La chaleur que dégageait Nero était importante et le sort de glace qui emprisonnait Akogare n’était pas d’une puissance incommensurable ; la glace commençait à fondre, très lentement certes, mais elle fondait. Avec sa force, le félin n’aurait pas de difficulté à s’en échapper. Même si sa blessure paraissait sévère.

L’épée en main, cette dernière s’enflamma de flammes d’un rouge vif et brûlant ainsi que de flammes noires d’une chaleur dépassant celle de la lave. Ces deux flammes étaient celles qui composaient principalement les Enfers et classé dans la catégorie des flammes les plus dangereuse de tout Eternia. Le démon dut néanmoins donner une dizaine de coup rapide et puissant pour que la coquille du mage s’effrite et ce ne fut que le treizième qui rompit définitivement le bouclier. Entre temps, Akogare avait eut le temps de se libérer de sa prison de glace et Nero lui dit sans tournait la tête de sa proie sur un ton ironique et cruel.


« Le dîner est servi. »


[PS: Maintenant j'écris en rouge le noir se voit plus T_T]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Dim 6 Avr - 0:53

Akogare était quelque peu sonné apres que se pique de glace l'eu projeté et entaillé le torse sur toute sa longueur.
Tandis qu'il tentait de reprendre ses esprits le sol se fit plus froid et se propagea tout le long de son corp, Le métamorphe brisa tres rapidement la glace meiu valait t'il agire vite avant que celle si ne devienne trop dense.
Une fois s'etre débarassé de ses entraves, son regard se posa sur le sorcier et Nero, le démon brisa la defense de sorcier tres rapidement avant de glisser quelque mot a son compagnon.

Akogare prit tout d'abord le temps de cicatriser ses blessures, il ferma simplement les yeux et parut comme en état d'hibernation durant moin de 5 sec, ce qui suffit a la blessure pour totalement disparaitre.
Akogare bondit d'un trait sur le Sorcier, il se saisit de ses bras empechant se dernier d'effecté toute incantation, puis il plaqua contre le mur avant de l'ecarteler .
Le sorcier qui ne touché plus le sol tenta de se débattre, tapant de ses jambes chétives dans l'estomac du félin mais rien ne pus arreter la torture qu'Akogare lui infligeait...
Akogare prit un malin plaisir a leché le tete de sa victime.
Ses bras commencerent par se déboiter avant que les muscles ne se romp sous la pression, une marre de sang éclaboussa totalement le mur, l'un de ses bras etait déshormais séparé du reste de son corp.

Le sorcier tomba lourdement perdant abondament son sang, Akogare lui jeta avec dégout son bras avant de se retourner vers Nero.
Il semblait etre en extase à la vue de sang, les cries de douleurs de la victime l'avait amusé au plus au point...
Akogare reprit forme humaine et puis monta les escaliers,
il s'arreta avant de disparaitre de la vue de Nero.

Je te laisse ton morceau favori, sa viande ne me plait pas...
Quoi qu'il en soit je monte dormir.

Il finit de monter l'escalier adressant un bref signe de la main avant de déclarer :
Amuse toi bien et ferme boutique avant de monter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Mer 9 Avr - 15:01

Nero regarda Akogare monter les marches de l’escalier de bois qui n’avait pas brûlé mais était cependant endommagé. Ce dernier fit un signe à Nero avant de lui rappeler qu’il devrait fermer l’auberge dont ils venaient d’assassiner le patron. Dès que le métamorphe eut fermé la porte de sa chambre, Nero attendit. Les minutes s’écoulèrent lentement. Après en avoir un nombre dont Nero pensant qu’elle était suffisante, le tentacule qu’il avait formé auparavant se reforma. L’étrange instrument se balada sur le torse du cadavre. Il s’arrêta d’un coup sur la partie en haut à gauche du torse et commença à s‘introduire dans le corps du sorcier. Il entoura le cœur de se dernier qui ne battait plus et dégageait une chaleur froide et des ondes si agréables aux démons. D’un violent coup, il le ressortit de la poitrine de l’aubergiste qui exerça un ultime soupir. En effet, le soupir que l’on entendant quand le cœur s’arrête n’est pas exactement le dernier car en arrachant le cœur de la poitrine d’un mort, un léger son, semblable à une inspiration courte et saccadée, se fait entendre.

Nero, le regard plein de joie et de sadisme, brandit le cœur qu’il venait arracher tel un champion brandit son trophée. Cela faisait bien longtemps que le jeune homme n’avait pas ressenti le plaisir de faire ce mouvement bien que, l’attrait le voir souffrir l’homme à qui l’on arrache ce précieux organe n’était pas au rendez-vous.

Nero se hâta d’aller fermer la porte d’entrée de l’auberge mais aussi la porte de la cuisine, les volets des fenêtres et, même, la porte qui menait aux escaliers que le métamorphe avait escaladé quelques instants auparavant. Le démon resta dans le noir le plus total et se mit au centre de la pièce dont il venait de bouger les meubles pour avoir toute l’aisance dont il avait besoin. Il se coupa au niveau de son bras d’Ifrit qui ne ressentait la douleur et dessina un pentagramme sur le sol avec pour centre, le cœur du sorcier. Nero recula de trois petit pas et incanta dans une langue qui semblait être un mélange de démoniaque ancien et de serpent. L’étoile tracée sur le sol prit s’éclaira et libéra une once de Ténèbres assez forte pour traverser le plafond ; Akogare l’avait-il ressentit ? Nero continuait ses incantations dans ce langage si mystérieux. Arriverait-il à faire comme Ténèbra ? A créer un petit sous-fifre extrêmement hideux mais qui lui obéit au doigt et à l’œil ? Au pire, il ne ferait que rappeler l’esprit du sorcier parmi les vivants et ce dernier errerait jusqu’à la nuit des temps. Au moins, Nero aurait tout le temps de lui posé des questions. Un bruit retentit dans l’escalier, un craquement sonore, Nero fut tenté de tourner la tête mais le rituel l’obligeait de garder les yeux sur le cœur. Etais-ce son compagnon ou un autre être n’ayant pas quitter l’établissement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Sam 12 Avr - 0:08

[HRP: De manière théorique je suis censé le faire mais partant bientôt en vacance je ne veut pas laissé ce sujet en abandon donc je ne donnerais que des instructions et conseils:
  • Akogare: en RP on n'écrit pas ce que fait ou pense l'autre, sauf avec son accord. Je ne dis pas que tu n'as demandé avant juste un rappel ou cas ou.
  • Vous êtes en territoire sorcier et même hors de la ville une telle profusion de... puissance se fait remarqué. Comme plus tôt dans le post vous avez affronté avec facilité 10 personnes. Ce sera un avertissement et les instruction pour la suite:
    -Un sergent (Mage de niveau 12) et sa patrouille (4 personnes entre sorcier et combattant -Mage lame- de niveau 8 chacun) arrive dans la taverne et vous attaque, avant d'entrer le sergent à lance un sort permanent (qui dure même après sa mort) sur l'établissement renforcement considérablement les murs et les rendant indestructible pour vous dut à la différence de niveau. Seule sortie la porte bloquer derrière ou les fenêtres des chambres à l'étage mais attendez-vous à une poursuite dans tous les cas


Je vérifierais et Lumina/Ténébra en fera de même [FIN HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Sam 12 Avr - 20:34

[HRP]

Citation :
Akogare: en RP on n'écrit pas ce que fait ou pense l'autre, sauf avec son accord. Je ne dis pas que tu n'as demandé avant juste un rappel ou cas ou.

Je prend la liberter de faire agir et penser Nero sans réellement sont accord je fait en fonction de son caractere et je verifie ensuite sur TS avec Nero si se que j'ai fait le géne et il en fait de meme.
Si je devais m'arreter au bout de deux lignes car je ne peu pas prevoir ce qu'il vas dire, pensé, réagir ...
Le RP sur forum serai fortement limité voila tout ^^"

[/HRP]

La puissance qui émana du rez de chaussé perturba quelque peu Akogare qui cherché tranquillement le sommeil, mais son attention se tourna plus particulierement vers ce grincement du planché qui indiqué la presence d'un intru.
Akogare reprit forme animal dans le calme le plus complet, son flair et son ouïe lui permirent de situer l'individu meme au travers du mur.
Akogare patienta quelque temps, jugeant les aptitudes de son adversaire par le simple efficacité de ses sens ce qui n'etait pas tache facile.
La chambre du métamorphe était simplement la premiere de l'etage, face a l'escalier, cette avantage permettrait au Félin de pouvoir s'enfuir si l'individu avait 'lintention de l'ataquait...
Celui-ci en semblait pas avoir connaissance de sa presence, et le grincement des premieres marches de l'escalier fut l'instant ou Akogare décida de l'ataqué.
D'une puissante charge le métamorphe brisa le mur le séparer de sa proie, il apercue tres brievement l'allure d'un garde Sorcier qui eu a peine le temps de voir son agresseur quand Akogare lui saisit la tete d'un seule main avant de le projeter au rez-de-chaussée.

GWRAAAAOOOOH Akogare rugit pour prevenir Nero du danger.

Puis il se hata de sortir par la fenetre de sa precedante chambre, pour rejoindre les toits de l'immense cité des Sorciers.
Il lui faudrait désormais etre prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Dim 18 Mai - 1:48

Un rugissement se fit entendre et Nero compris qu'il y avait un problème. Cependant, la formule était instable et risquait de créer une créature incontrolable qui aurait une composition instable. Non, il fallait continuer. Mais les pas se rappochait de plus en plus, et les grincement dans les escaliers annoncait qu'il se trouvait juste derrière la porte. Le sort était presque fini, quelques secondes encore à tenir. On essaya d'ouvrir la porte mais celle-ci éait verrouiller mais d'un coup, elle s'entrouvrit et là, se fut le drame. Nero se retrouva face à face avec cinq mages qui avait une allure assez puissante. Son sort de nécromancie venait de finir, il accourut vers la porte mais se souvint que cette dernière était fermée. Il bifurqua vers la fenetre quand un sorcier l'en empecha par un de ses sorts relativement puissant. Nero ferait un otage de choix pour les sorcier, il ne pouvait pas. Se souvenant qu'un sorcier avait plus de mal à se concentrer lors d'une attaque physique, il envoya sa créature semer la pagaille quelques instants vers les sorciers. Elle ne fit pas long feu, quelques minutes suffirent à s'en débarasser mais ce fut assez pour que le sort perde de sa puissance et que Nero réussisse à s'en débarasser. Il sauta par la fenêtre envoyant des débris de verres derrière lui. En une fraction de seconde, il revêti sa forme démoniaque et s'envola grâce aux ailes de feu qui venait d'apparaitre derrière lui. Lorsqu'il apercut Akogare, il se changea en équidé en vol et le pris sur son dos. La course poursuite venait de commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   Dim 25 Mai - 9:29

Akogare quelques secondes apres s'etre echappé du bar et quelques bond de toit en toit, fut aggriper par les puissantes pattes de Nero, qui le hissa jusque son dos.
Akogare garda ses traits Métamorphe, afin d'acentué sa guerison, sans meme l'avoir apperçu le sorcier qu'il venait de projeter lui avait entaillé la majeur parti de son bras droit.


Merci, pas trop mal passé pour toi ?

Nero dévia sa tete pour le dévisagé rapidement.
L'expression sur son visage voulait tout dire... crois tu vraiment que sa c'est bien passé si l'on fuit ? ... Bien sur que non.
Akogare prit un bref moment de reflexion avant de se retourné pour guétter d'eventuel poursuivant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de la quête de toute un vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début de la quête de toute un vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» toute nouvelle passionnée des pullip
» [Bionicle] Un jeu inventé de toute pièce...
» Une Grosse Cochonne toute mouillée se fait tirer par 2 mecs
» probleme connection avec livebox orange toute les leds oranges
» [VDS] Ma suzette !!! SV650 Noire toute equipée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of Eternia :: Ergoth :: Les Abords de la citée :: Les Plaines-
Sauter vers: