The Legend of Eternia

Acte II de la Prophétie : la Colère des dieux, Chapitre 1 : les Envoyés de l'Apocalypse...La guerre semant le Chaos sur Eternia les dieux veulent s'en méler. Quel rôle jourez vous dans cette histoire ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Garakan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Garakan   Ven 11 Jan - 20:20

Nom : Hell

Prénom : Garakan

Surnom: Apocalipse

Age : 2000ans

Sexe : Masculin

Race : Démon

Armes : Une hache et une épée

Physique : [5 lignes minimum]
Base : Garakan est une personne ténébreuse, il a des cheveux courts d’un noir de jais et les yeux noir corbeau alors que sa peau est plutôt pale ; Il est assez grand et vraiment bien proportionné, ce n’est pas une base de muscle mais ce n’est pas non plus un maigrichon et sa seule apparence peut allez jusqu’à faire tremblé de nombreuse personnes. Il a des dents assez pointues et ses canines sont limées en pointe afin de bien faire ressortir son caractère agressif et cruel.

Démon apocalyptique : C’est la première transformation de Garakan, sous cette forme le démon change sur certain points. Ses cheveux sont plus long arrivant environ jusqu'à ses épaules et de couleur rouge ; de longues griffes lui poussent au bout de chaque doigt et sa musculature se voit doublée par rapport à l’origine. Il est certes plus puissant mais les changements se voient surtout au niveau mental.

Black Demon : La deuxième transformation du démon ; sous cette forme le démon revient un peu plus à l’origine des démons. Deux ailes noir assez longues, faisant pensé à celles des anges déchus poussent dans son dos, il voit également ses griffes se rétractées mais devenirs plus résistante et plus puissante et ses cheveux redeviennent noir corbeau. Le changement majeur de cette transformation se situe au niveau des yeux du démon ; en effet ses yeux deviennent rouge sang et cela influe sur son mental.

Démon élu : L’ultime transformation de Garakan ; le démon élu de la prophétie. C’est sa transformation la plus puissante et surtout celle qui diffère le plus de l’apparence de départ du démon. Ses cheveux arrivent maintenant à la moitié du dos du démon et son d’un gris argenté, ses yeux virent à un mélange de rouge et de gris métallique donnant un certain effet à son regard. Il n’a plus de griffes ou plutôt… Plus de griffes à découvert car il peut toujours les faire sortir tel un chat. Sa musculature et supérieure à celle qu’il possède en Démon apocalyptique. Au niveau vestimentaire, il change également puisqu’il n’a plus qu’un pantalon et est torse nu laissant voir des tatouages étrange sur tout son corps. Ces tatouages ont bien entendu une fonction importante mais les changements se font encore une fois surtout au niveau mental.

Caractère : [5 lignes minimum]

Base: Le démon ne prend, à ce moment, pas particulièrement de plaisir à tuer. Il reste un démon cela est sur et donc, il n'hésitera pas à éliminer quiconque se trouvant sur son chemin mais, il n'est pas non plus le genre sadique qui aime voir le sang couler. Il est clair qu'il tue sans pitié mais généralement, il est tout de même sympathique puisqu'il tue sans laisser le temps à son adversaire de souffrir.

Démon apocalyptique : C’est ici un énorme changement dans l’attitude et le mental du démon. Sous cette forme il développe comme une sorte d’hystérie qui se résumé à un mot : Tuer. Il devient un être plus démoniaque qu’à l’origine et dans un tel moment, à part les êtres qu’il connaît vraiment bien, personne n’est à l’abri de sa fureur. Il est tel un chasseur, il aime tué et faire souffrir ses victimes des manières les plus sadiques qu’il soit. Garakan est un démon ancestral et comme tout démon ancestral il a un rang bien définis, le sien est celui de l’apocalypse c’est pourquoi son but et de répandre la mort partout où il passe.

Black Demon : Sans nul doute la forme durant laquelle les plus gros changements s’opèrent. Lors qu’il passe sous cette forme, le démon n’est plus capable de reconnaître qu’une et unique personne les autres, même ses amis proches, ne sont pas à l’abri de la mort. Il devient vraiment un démon, il tue et fait souffrir pour le plaisir, il est cruel et froid et n’hésite pas à détruire une ville entière pour tuer une unique personne qu’il aura ciblée. Il est cruel et à ce moment, le fait qu’il soit un démon ne fait plus aucun doute vu qu’il devient comme berzecker et qu’il n’hésite pas à tout détruire juste pour son plaisir personnel. C’est donc sans nul doute une forme du démon qu’il vaut mieux ne pas croisé.

Démon élu : Forme la plus puissante mais surtout la plus dangereuse de Garakan et cela en partie parce qu’il n’a jamais appris à la contrôlée totalement mais quand bien même ; sous cette ultime forme, mieux vaut ne pas approché le démon car il ne reconnais plus personne, c’est l’élu de la prophétie, celui censé choisir qui du bien ou du mal vivra mais le seul problème c’est que Garakan rêve de pouvoir et de puissance. Il ne fait plus aucune différence entre le bien et le mal, il soumet tout le monde et ceux qui ont le malheur de lui résister finissent par périr dans les flammes de l’enfer. Quiconque tente de résister au démon se voit tué et éradiqué de la surface du globe. Le démon est cruel, froid et surtout… affreusement puissant ; de plus, sous cette forme, il n’hésite pas à enlevé ses régulateurs d’énergie puisqu’il sais être assez fort pour contrôlé l’énergie pure.

Code : validé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Ven 11 Jan - 20:21

Histoire : Au commencement dans l'univers-powa.

Garakan est né en plein cœur de l’enfer sous le contrôle d’un être froid et méprisable mais néanmoins d’une puissance unique et invraisemblable. Cet être n’était autre que le père de Garakan, bras droit de Lucifer le seigneur des enfers et plus féroce général de l’armée démoniaque. Son père était dur et haïssait Garakan car il le trouvait chétif et faible. Tant de fois Garakan aurait aimé prouvé à son père qu’il savait se battre, qu’il était digne d’être son fils mais chaque fois, il était humilié et battu par cet être cruel que le jeune démon avait peur d’appeler père. En effet, dès l’âge de deux ans, la plupart des démon avait un potentiel incroyablement élevé mais Garakan lui, avait un potentiel de combat presque nul et c’est pour cette raison que son père ne le considérait même pas comme son fils. Chaque jour, c’était le même scénario ; le démon devait se battre avec son père afin de voir si il faisait des progrès et chaque jour le démon finissait presque mort suite aux attaques de cet être si cruel qu’était son père. Certain pourrait se demandé comment le démon faisait pour ne pas tout lâché, pour ne pas renoncé à se battre et se laissé mourir… Mais la réponse était simple, la mère du démon était un soutien moral et physique pour lui ; elle était toujours douce et gentille et protégeait à chaque fois son fils car elle l’aimait. C’était toujours elle qui le soignait, qui lui permettait de vivre et c’est hélas cela qui lui coûta la vie. En effet, le père de Garakan ne pouvait accepté que sa propre femme se dresse face à lui et dans un élan de rage ; il la tua. Lorsque Garakan rentra chez lui ce jour là, il vit sa mère presque mort étalée sur le sol ; il fonça vers elle et jamais n’oubliera jamais les derniers mots qu’elle lui dit… Alors qu’elle allait mourir et que lui pleuré sa mère , celle-ci lui dit en souriant.

« N’abandonne jamais Garakan, relève toi et n’oublie pas que je suis là près de toi. »

Le démon essuya alors les larmes qui coulées le long de ses yeux et se dirigea dans la pièce où se trouvait son père, il dit alors au puissant général que sa femme venait de périr et celui-ci semblait s’en moqué ; il dit au démon que cela devait être un meurtre fait par l’archange Paladur qui était le pire ennemi de son père et également un être d’une puissance innommable et cela était bien vu de la part de son père car il comptait éliminé son fils sans même se salir les mains.
Le jeune démon partit alors vers le paradis céleste ou un massacre semblait avoir eut lieu ; on pouvait voir des corps d’ange un peu partout et au milieu de ce massacre un ange aux ailes noir qui ne fit même pas attention au démon mais le démon, qui avait alors quatre ans, ne se soucia pas de lui, il devait trouvé l’archange et cela ne prit pas longtemps. Il se trouva face à face avec l’archange sur lequel il se rua. Ce fut un combat terrible et lorsque celui-ci fut terminé, le démon était blessé mais son adversaire, lui, était mort. Le démon rentra alors chez lui comme si de rien n’était et en le voyant, son père se posa quelques questions ; en effet il avait énormément de mal à comprendre comment le jeune enfant pouvait être légèrement blessé alors que le sang de l’archange recouvrait presque entièrement son corps. C’est à ce moment que son père compris, la haine qu’il avait ressenti, la tristesse qui l’habitait… Tant de choses qui avait fait du jeune enfant un guerrier assez puissant pour vaincre un général céleste. Le père du démon décida alors d’entraîner son fils à contrôler cette haine, cette colère afin qu’il soit l’un des plus puissants guerriers démoniaque que l’on puisse rencontré. Ainsi Garakan se vit soudain aimé par ce père qui l’avait toujours haïs au point de vouloir le tué. Et cela fut ainsi durant deux années, deux ans durant lesquels le démon eut à se battre afin de contrôler son pouvoir si surprenant que personne n’auraient pensé qu’il puisse le posséder jusqu’à ce jour tragique… Ce jour que Garakan ne pus jamais oublié ; le jeune démon venait tout juste d’avoir six ans, il revenait d’un entraînement des plus difficiles avec un de ses amis démon et voulait annoncé à son père qu’il avait enfin réussit à contrôlé le coup le plus puissant de ce dernier : Inferno. Il arriva près de la porte entrouverte de la pièce de réunion de son père qui était justement en pleine réunion avec Lucifer. Le jeune garçon écouta bien malgré lui et se figea comme si le monde venait soudain d’arrêter de tourné ; il venait de faire une découverte des plus horrible et le discours que tenaient Lucifer et son père ce jour là ne pourrait jamais être oublié par le jeune démon.

« Nous ne pouvons le laissé vivre ! » Dit Lucifer. « Il est trop puissant et je suis certain qu’un jour il sera capable de nous vaincre sans la moindre difficulté. Il faut tué ton fils !»

Garakan pensait que son père allait refusé cela ; qu’il prendrait sans aucune hésitation la défense de son fils mais il se trompait, son père ne répondit que par une phrase qui fut trop dure à entendre pour le démon.

« Très bien maître, puisque tel est votre choix… Je le tuerai comme j’ai tué sa mère. »

[Suite au prochain poste]


Dernière édition par le Ven 11 Jan - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Ven 11 Jan - 20:22

Le démon sentit alors en lui la haine déferlée. Ce sentiment de souffrance qui donne naissance à cette envie de sang et de meurtre le poignarda en plein cœur et le jeune enfant fit alors éruption dans la pièce les yeux noir pointés sur son père qui souriait en le voyant ainsi ; il était certain de sa supériorité sur l’enfant alors que Lucifer, lui, disparut dans un nuage de fumée ayant bien compris qu’à ce moment exact ; le démon était, malgré son jeune âge, bien plus fort que les deux adultes réunis. Le père de Garakan lui dit encore quelques mots mais le jeune démon ne l’écoutait plus, il restait focalisé sur la dernière précision que le général avait donnée… Il avait tué sa femme et donc la mère de l’enfant, il avait éliminé la seule personne que Garakan ait jamais aimait ! Le jeune démon ne dit rien et disparut soudain du champs de vu de son père ; il frappa comme jamais il ne l’avait fait ; les coups pleuvaient, le sang giclait et sous la déferlante d’attaque, le puissant général fut obligé de s’inclinait. Garakan recula alors légèrement et tendis ses deux mains sur ses cotés les mettant perpendiculairement à son corps et prononça un seul et unique mot, le seul mot qu’il adressa à son père ce jour là : Inferno.
Soudain, le sol de l’enfer trembla et le signe de terreur que l’on pu voir sur le visage du général ne voulait dire qu’une chose : Il était vaincu. Des flammes surgirent alors du sol et lorsque l’attaque fut terminée, il ne restait plus rien du père du jeune enfant qui venait de tué cet homme qu’il avait tant haït avec sa propre technique de combat. Le jeune garçon pensa alors à tué Lucifer mais hélas, celui-ci devait avoir prévenu tous les démons qu’il était un traître et donc il n’en avait aucunement les moyens à ce moment. Il partit alors en ne prenant avec lui qu’un seul et unique objet qui était le pendentif de sa mère ; clé d’une mystérieuse prophétie mais cela, le démon ne pouvait le savoir. Il allait partir définitivement de l’enfer quand, dans un tourbillon de fumée et de flammes, un homme surgit de nulle part, il était adulte et avait un air assez étrange sur le visage. Il sourit au jeune démon car il était en fait le meilleur ami de celui-ci : Le chapelier fou ; il tendit deux gants ayant une griffe étrange collée dessus et ne lui dit que quelques mots.

« Garakan, voici des régulateurs d’énergie. Sert toi en pour contrôler ta puissance… A bientôt mon ami. »

Le chapelier disparut alors et Garakan partit. Il existait de nombreux univers d’après ce qu’il savait et donc il décida simplement de se rendre dans ceux-ci afin de s’entraîné, de contrôlé de nouveaux pouvoirs et peut-être de savoir d’où lui venait ces étrange pouvoirs lui ayant permis de vaincre un être si puissant que son père. Il partit alors pour commencé un voyage des plus exceptionnel et palpitant.
Il passa par plusieurs lieux, des plus dangereux aux plus fascinant jusqu’à arrivé dans un univers magnifique mais à la fois étrange, il ne pouvait y croire car il était vraiment différent du monde dans lequel il avait vécut avant ; le jeune démon avait à ce moment seulement 15ans. Il était devenu connu par les êtres les moins appréciables étant donnés que le démon était à présent devenu un mercenaire à la solde du plus offrant. Justement, il était venu dans cet univers uniquement pour un contrat ; il devait éliminé un ermite qui vivait ici et ne mit pas longtemps à trouvé celui-ci. C’était un être vieux, tout de blanc vêtu mais qui dégageait une aura incroyablement grande et puissante, le démon compris alors aisément pourquoi on l’avait engagé pour tué un vieillard mais alors que le démon comptait joué sur la discrétion pour l’éliminé, le vieillard lui dit d’une voix calme et pourtant qui laissait percevoir qu’il avait deviné pourquoi le démon était là.

« Alors ainsi, tu es celui qu’ils ont envoyé pour me tué… Bien mais dis moi démon de la prophétie ; sais-tu seulement qui tu es ? »

Le démon fut alors bloqué ; surpris par la clairvoyance de l’ermite, il avait une aura effrayante, un calme incroyable dans ses paroles et de plus… Il semblait connaître l’identité du démon. Celui-ci n’était pas censé parlé aux cibles de ses contrats mais il ne pu s’empêcher de le faire, il devait savoir qui il était.

« Dis moi ermite… Qui donc es-tu exactement ? »

« On me nomme simplement l’ancien ; mais toi tu ne sais pas qui tu es… Tu as le choix, tue moi ou viens avec moi et je t’apprendrai tout ce que tu rêves de savoir. »

Garakan suivit alors l’ancien dans sa petite chaumière isolé dans les bois et celui-ci lui apprit énormément sur ce que le démon était. Il lui enseigna à contrôlé de nombreux nouveaux pouvoirs : Le contrôle du métal, de l’eau, de l’électricité, de la terre, de la lumière et de la glace se joignant ainsi à sa facilité à contrôlé le feu et la force des ténèbres. L’ermite lui appris aussi que Garakan était l’élu d’une ancienne prophétie mais il ne lui expliqua pas en quoi est-ce qu’elle consistait. Il disait que le jeune démon devrait apprendre cela par lui-même. L’ermite était également un maître en arts martiaux et lui enseigna les bases de tous les styles de combats faisant ainsi du démon un maître pour les affrontements à distance et les affrontements au corps à corps. Le démon se lia même d’amitié pour le vieillard qu’il considérait comme son maître et également comme son ami. Mais seulement, le démon était parti depuis déjà pas mal de temps et son employeur n’ayant pas reçut de nouvelle décida de faire le travail lui-même. Il arriva donc à l’endroit où l’ermite habitait et était accompagné de plusieurs hommes de mains ainsi que de onze vaisseaux contenant chacun des milliers d’hommes. Il voulait être sur de sa victoire ; mais il eut une mauvaise surprise ; il arriva au niveau de la maison et surtout… en plein milieu d’un entraînement du démon. L’homme se considérant comme trahit décida de mettre fin à la vie du mercenaire et se dirigea vers lui avec les nombreux hommes l’accompagnant. Ce fut un combat terrible entre l’homme et le démon même si le démon gagna assez facilement. C’est alors que l’employeur n’acceptant pas la défaite dit à tous les hommes qui étaient sous ces ordres de tué le démon qui n’eut qu’un seul et unique choix. Il dit à l’ancien de reculé et enleva alors ses deux gants déchaînant ainsi sa puissance pure ; il tendis alors ses mains et utilisa son coup le plus puissant qui n’était autre que la terrible Nova Inferno. Une fois la boule disparut ; il ne restait plus rien, les onze vaisseaux et tous les hommes avaient étés éliminés. L’ermite revint alors près du démon et lui dit alors d’une voix calme et tranquille.

« Garakan, tu es prêt à présent. Je ne peux plus rien t’apprendre actuellement, tu es trop fort pour des coups basiques et pas assez encore pour des coups trop puissant… Part et revient lorsque tu te sentira près mon jeune ami ; et ce jour là, je t’apprendrai les coups ultimes et surtout… Qui tu es vraiment. »

Le démon partit, il avait une chose à faire, une vengeance à accomplir et une vie à prendre en main. Il avait à présent 18ans, il retourna chez lui, dans son univers, dans son monde et dans l’enfer de sa jeunesse. Il se fit discret, après tout, tout le monde le croyait mort alors pas besoin de montrer à tous les démons qu’il n’en était rien. Il se rendit alors jusqu'à son ancienne habitation ; il devait à tout prix récupéré des choses lui revenant de droit ; l’épée du démon ancestral maître de la foudre : Alastor. En effet, Garakan étant le dernier des démons ancestraux, Alastor lui revenait et sa puissance également. Il prit l’épée que son père gardé avant et que personne n’avait eut l’intelligence de changer de place et puis se mit en route discrètement en direction de la salle du maître où devait normalement se trouvait sa cible… Lucifer. Il marcha longuement dans l’enfer, suivant les couloirs du château des morts qu’il connaissait comme sa poche et soudain ; une aura familière se fit sentir, ce n’était pas vraiment un ami puisqu’il s’agissait d’un démon à la solde de Lucifer, le démon qui se chargeait des créatures infernales. Le dresseur ténébreux fit son apparition tombant nez à nez avec Garakan alors que sur le visage du dresseur pouvait facilement se voir une expression de surprise, après tout… Tout le monde croyait le démon mort. Le dresseur se repris assez vite et sortit son fouet, il avait l’air décidé à tué le jeune démon et cela ne devait pas vraiment être précisé ou deviné puisque l’homme le dit haut et fort, le clamant comme si il était certain de vaincre.

« Garakan… Tout le monde ici te croyait mort, je suis surpris de voir que tu vis encore ; mais hélas pour toi… Ta chance s’arrête ici, je vais t’éliminés. »

« Allons donc, tu n’es qu’un démon mineur ! Te crois tu donc vraiment capable de vaincre le démon de la prophétie ? Te crois tu donc assez puissant pour ne fut-ce que tenir cinq secondes face à mon aura ? C’est ce que nous allons voir immédiatement alors. »

Le dresseur sembla perdre toute sa confiance en lui dès le moment où Garakan eut développé son aura, il était loin d’être au maximum et pourtant égalé déjà la force et l’énergie de Lucifer lui-même. Le démon avança tranquillement vers son adversaire qui, dans un mouvement désespéré frappa avec son fouet vers le démon ; celui-ci ne tenta même pas de l’évité et dès que le fouet l’eut touché, il se mit à brûlé remontant jusqu’au mains du dresseur qui du le lâché. Le démon disparut alors et le combat fut terminé. D’un coup rapide et précis il entraîna la tête de son adversaire vers le sol avant de lui faire percuté le sol. Il lui marcha ensuite sur la tête, l’écrasant à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’il ne reste que des lambeaux de chaire sous ses pieds. C’est alors que le démon entendit un bruit derrière lui ; un bruit sinistre et effrayant, un bruit que seul un monstre énorme aurait pu faire et lorsque le démon se tourna, il tomba nez à nez avec un vieil ami à lui qui n’était autre que Cerbère le chien des enfers. Et c’est alors que Garakan se souvint d’une chose qu’il avait apprit étant petit… Si quelqu’un tue le dresseur de monstre, Cerbère deviendra le serviteur de cet homme. Garakan venait, sans même s’en rendre compte, de se faire un ami et surtout un associé d’une valeur inestimable. Mais hélas, pas de temps à perdre, il regarda Cerbère et su que celui-ci avait compris que lui et le jeune démon allait devoir faire route ensemble. Il monta alors sur le dos de l’énorme chien qui démarra jusqu’à la salle du trône. Lucifer été assit sur son trône, en train de dirigé son royaume comme il l’entendait, mais le règne de ce tyran despotique touchait à sa fin. Le démon descendit du dos de l’énorme chien et se dirigea vers son ennemi le plus terrible et surtout, celui qu’il avait le plus envi d’exterminé. Le maître des enfers avait reconnu le jeune démon qui se tenait devant lui, comment faire pour l’oublier ? Pour oublier le seul être qu’on n’ait jamais craint ? Pour oublier celui que l’on sait capable de nous éliminer d’un seul coup ? Lucifer le maître infernal se senti alors plus faible qu’un nouveau né, plus faible qu’il ne l’avait jamais été. Il était face à l’être d’une prophétie que lui connaissait très bien, un démon capable de décidé de ce qui adviendrai de ce monde… Et seule la peur pouvait se sentir sur son visage. Etant malin, il jugea bon de ne pas se battre, il se dit que, peut-être, il pourrait trouvé un terrain d’entente avec le démon et donc lui dit d’une voix apeurée même si il tentait de la rendre calme.

[Suite prochain post]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Ven 11 Jan - 20:23

« Voyons Garakan, pourquoi nous battre ? Tu es bien plus puissant que ton père ne l’a jamais été ; nous pourrions êtres alliés, associés même… Pourquoi donc nous entre tué ? Soit mon ami et tu sera un maître ici en enfer. »

Mais Lucifer n’avait pas prévu une chose, c’est que même si Garakan été un démon, il y avait des choses pour lui qui était bien plus importante que le pouvoir ou encore le contrôle des autre, pour Garakan, il y avait des choses qui ne pouvait être oublié et le démon répondit alors à son ennemi avec une voix froide et cruel ; une voix qui laissait bien comprendre que la seule alternative pour Lucifer était la mort.

« Lucifer, pour commencé, tu as voulu me tué ; tu es aussi responsable de la mort de ma mère que l’était mon père et de plus, tu es l’être le plus lâche que je n’ai jamais connu. Tu crois avoir le pouvoir et la force mais au fond de toi tu n’es pas stupide… Tu sais que je suis bien plus puissant que toi à présent, tu sais aussi que je n’ai pas besoin de toi pour avoir le pouvoir et pourtant, tu me crois assez stupide que pour accepter ton offre… Tu vas mourir Lucifer et ce, aujourd’hui, maintenant, de mes mains et par ta propre attaque. »

Le démon sortit alors Alastor et Lucifer en fut si surpris, si craintif même que l’on pu le voir reculé de quelques pas… Il connaissait les pouvoirs d’Alastor et il savait que si le jeune démon avait la force nécessaire à son contrôle c’est qu’il était bel et bien le démon élu de la prophétie. Il n’y avait aucun doute possible, il était bien plus puissant que jamais, même plus puissant que le maître des enfers et Lucifer compris qu’il allait mourir maintenant. Il ne perdit cependant pas tout son jugement, il sortit lui aussi son épée et la tendis vers le jeune démon avec un air de dire : Si je dois mourir ce sera en me battant. Les deux êtres démoniaques foncèrent l’un sur l’autre, les épées s’entrechoquèrent, le bruit du métal résonnait dans la pièce vide et le combat se voyait annoncé comme un des plus palpitants. Les deux démons avançant sans arrêt, aucun ne voulant céder le chemin devant son opposant, certes, le jeune démon avait un avantage certain sur Lucifer mais cela ne pouvait se voir dans un duel aussi serré. Les coups pleuvaient et pour le moment, chaque blessure infligée par un guerrier se voyait lui être infligée ensuite. Le combat était difficile et fastidieux pour les deux adversaires, aucun ne semblait vouloir laissé l’autre triomphait et dans le regard de Lucifer on pouvait même voir une lueur d’espoir car il semblait se rendre compte qu’actuellement il faisait jeu égal avec le démon qui était censé devenir le plus puissant démon de tout les temps. Cela dit, Lucifer ne pouvait pas savoir, à ce moment exact, que Garakan était loin d’être à son maximum, il semblait fatigué de se battre et faible mais cela était du au fait que le démon n’avait pas encore déchaîné son énergie alors que le maître des enfers lui était déjà à son maximum. En effet, le jeune garçon avait un esprit de vengeance et cette envie enfouie de le ridiculiser sans même devoir élever sa puissance ne fut-ce que de moitié ; il voulait le tué en l’humiliant afin de venger sa mère même si cela ne suffirait pas à apaiser son cœur qui était à la limite d’explosé. Le jeune démon se mit alors à parlé à Lucifer, voyant le regard de celui-ci il savait que le puissant démon était à son maximum et donc lui dit simplement pour bien lui faire comprendre qu’il n’avait aucun espoir à avoir ; aucun rêve à entretenir.

« Alors vieux démon… Tu es à ton maximum à ce que je vois alors, il est temps que j’augmente ne fut-ce qu’un peu mon énergie. Tu va te rendre compte à quel point tu es ridicule, à quel point tu es faible face à un guerrier tel que moi. Lucifer, regarde et n’oublie jamais une fois mort que tu as été tué par un démon ayant une puissance de combat égale à celle des humains à la naissance ! »

Le démon laissa alors se dégageait un minimum de son potentiel de combat, et au coup d’épée suivant cela, l’épée de Lucifer vola en morceau, se brisant comme de la porcelaine qui serait tombé à terre alors que Lucifer fut dans l’obligation de reculé pour ne pas finir coupé en même temps que sa lame. Le jeune démon frappa alors un puissant coup vertical et fut obligé, malgré lui, d’être admiratif devant l’esprit combatif de Lucifer qui sacrifia son bras gauche pour pouvoir attaqué avec le droit au même moment ; mais manque de chance le coup était trop puissant et le bras droit du démon fut également coupé avant d’avoir pu atteindre sa cible. Lucifer se retrouva sans bras et totalement à la merci de son adversaire qui rangea alors son épée Alastor dans son dos. Il fit quelques pas vers l’arrière et tendit alors sa main droite vers Lucifer en souriant sadiquement. C’était la fin du combat, la fin de la vie d’un démon ayant contrôlé l’enfer pendant des millénaire, la fin d’un combattant hors pair qui avait du s’incliné devant un démon de 18ans. Garakan dit alors avec un large sourire.

« Tu es vaincu Lucifer… Moi, Garakan Hell, démon élu de la prophétie démoniaque vais en finir avec toi, tu as été vaincu comme un vrai guerrier et tu vas donc mourir avec l’honneur qu’un guerrier démoniaque mérite… Par ton attaque la plus puissante. Adieu Lucifer : Feu du dragon noir. »

Une énorme flamme noire ayant la forme d’un démon sortit alors de la main du jeune garçon, il se dirigea droit sur Lucifer en ouvrant sa gueule comme si il voulait avaler l’adversaire face à lui. Le dragon noir entra alors en contact avec Lucifer qui fut touché de plein fouet et mit à terre sur le coup. Mais il n’était pas encore mort, il avait survécut car, connaissant cette attaque, il avait une résistance que le jeune démon n’avait pas soupçonné face à cette attaque. Le démon se dit qu’il n’avait pas à s’en faire et qu’il ne survivrai pas longtemps et donc, il tourna les talons pour commencé à partir mais c’est alors que Lucifer se mit à parlé, arrêtant le démon dans sa lancée.

« Attend démon élu… Tu sais que tu es plus puissant qu’un simple démon car tu es un démon ancestral. Mais ce que tu ignore c’est que ce n’est pas la seule raison, tu es l’élu de la prophétie cela, tu le sais mais ce que tu ignore c’est ce que dit cette prophétie… Elle dit simplement… »

Lucifer fut stoppé directement dans ses explications, un puissant rayon énergétique lui transperçât la tête, et lorsque le démon se tourna pour voir l’origine de se rayon, il se pu voir son ami : Le chapelier fou. Il n’y comprenait plus rien, étant un des sept démons, le chapelier ne pouvait tué Lucifer à moins qu’il n’ait compris la mort de celui-ci et qu’il ai choisit un nouveau maître mais même dans ce cas, pourquoi donc avoir tué Lucifer ? Pourquoi l’avoir ainsi empêché de parler ? Garakan ne comprenait plus rien à ce qu’il venait de se passé, il fonça droit sur son ami et l’attrapa par le col de sa veste pour lui demandé avec ferveur et froideur même.

« Pourquoi ? Pourquoi l’as-tu tué ? Il allait me dire quelle est cette prophétie, il allait m’expliquait ce que j’ignore sur moi-même ; pourquoi donc l’en as-tu empêché ? »

Le chapelier lui ne bougeait pas, pas le moindre signe de remords dans ses yeux ou encore sur son visage, il ne semblait pas éprouvé un quelconque regret quand à son acte, il semblait même être certain du fait que ce soit la meilleure chose qu’il y avait à faire. Le chapelier se dégagea alors de la prise de Garakan avant de mettre un puissant coup de poing au jeune démon qui ne pu l’évité ; celui-ci fut surpris, pourquoi est-ce que son ami avait fait cela ? Le chapelier regarda alors le jeune démon droit dans les yeux et lui dit.

« Garakan ressaisit toi tu veux ? Je ne suis pas ton ennemi n’oublie jamais cela. Mais seulement, j’était obligé de tué Lucifer car il allait te révéler la prophétie, hors, tu dois la découvrir par toi-même sinon ; elle ne te servira à rien et tu ne contrôlera jamais ta force maximale »

Le démon se releva alors en regardant le chapelier fou, il aurait du savoir dès le début que celui-ci ne pouvait être un traître ou encore un ennemi, il était franc et honnête, c’était d’ailleurs le seul démon à être ainsi et c’est lui qui avait instruit Garakan, lui inculquant donc les mêmes valeurs. Le démon remercia le chapelier fou et se tourna pour partir mais celui-ci l’arrêta et lui dit en souriant.

« Attend Garakan, voici deux cadeaux pour toi. » Il tendis au démon deux œufs et celui-ci les pris « Ce sont des œufs démoniaques, il contiennes deux créatures pouvant t’aidé, le premier contient Ypsillon l’hydre noir d’Hadès et le deuxième Inferno le scorpion Géant gardien des flammes de l’enfer. »

Le jeune démon remercia une dernière fois son ami et se mit en route. Il quitta l’enfer et tout ses souvenir pour une nouvelle vie dans un monde où toutes les races vivent ensembles et où la paix, l’amitié et l’honnêteté existe. Il remonta à la surface et pour la première fois depuis son existence foula de ses pieds la terre de l’univers-powa.
Lors de son arrivée, seule une chose l’obsédé : La découverte de cette étrange prophétie qui était la seule chose qui importait le démon mais bien vite, tout cela changea.

Une nouvelle vie.

Le démon venait tout juste d’arriver sur ces terres inconnu, et alors qu’il était en train de s’entraîné, ses pensées se tournèrent vers un souvenir douloureux : La mort de sa mère et la cruauté de son père, le démon ressentit haine et envi de meurtre, il devait se calmé et pour cela, à l’aide de puissants coups de poings, il détruit un peu près tout ce qu’il y avait près de lui et c’est à cet instant qu’il sentit une présence, se tournant alors vers cette présence inconnue, il se retrouva nez à nez avec une jeune fille. Elle se nommé Azumi et était le leader des démons sur cette planète. Bien assez vite, le démon et cette jeune fille devinrent amis et pour la première fois de son existence, il connut le vrai sens du mot amitié. Garakan fut même plus qu’un ami pour la jeune fille puisqu’il devint son second, du à sa puissance, sa loyauté et son esprit combatif, le démon devint le vice chef des démons, devant remplacé son supérieur lorsque celle-ci s’absenterait et, hélas pour le démon, lorsque ceci arriva ce fut à un moment des plus inopportuns. En effet lorsque cela finit par arrivé, un vampire vint voir le jeune démon, le vampire était accompagné d’une vampire nommé Shadow et qui devint assez vite une amie pour Garakan bien que celle-ci eut, par avant, envie de le tué. Le vampire était venu quémandé l’aide des démons. L’armée light, qui était censé éradiqué tout les êtres démoniaques, comptait s’attaqué aux vampires et sans l’aide d’autres créatures démoniaques, ils n’avaient aucunes chances. Le jeune démon fit donc ce qui était son devoir à ce moment, il décida d’entrer en guerre et tous les démons le firent avec lui. Lors de cette guerre, le démon eut l’occasion d’affronter de nombreux adversaires qui furent tous de valeureux guerriers et notamment deux : Platinium et Ryu le dragon. Mais par contre, le démon n’avait pas prévu une chose, c’est qu’il allait devoir se battre contre une personne qu’il avait rencontré plus tôt et qui était devenu un ami très proche pour lui ; un jeune sayan qui en plus d’être un ami était un puissant guerrier, son nom était Tonyta. Le démon, ne pouvait plus revenir en arrière et la guerre se déroula comme il en convenait. Celle-ci se solda par une défaite des démons et des vampires car le leader vampire fut vaincu. A partir de ce jour, le jeune démon prit une décision qu’il comptait tenir jusqu’à la fin de ces jours : Il ne se battrai plus que pour lui-même sans se soucié des autres car après tout, il avait déjà ses propres problèmes a réglé. Du moins ; c’est ce qu’il croyait. Il fit la paix avec Tonyta mais sans changer ses opinions, il était un démon et cela, son ami devait le comprendre… Il s’entraîna longtemps, affronta de nombreux adversaire et cela dans un but. Il avait appris qu’un grand tournoi, réunissant les meilleurs guerriers de l’univers allait avoir lieu et il ne voulait pas manquer un tel événement. Le jeune démon devait donc s’entraînait durement en vu de cet événement mais plus important encore… Il lui fallait trouvé une cavalière pour le bal de Noël qui avait lieu au même moment. Il pourrait y allez avec une jeune fille le temps qu’il ne devait pas combattre mais pour cela, il devait trouvé la jeune fille en question et c’était bien plus dur pour lui que de s’entraînait puisqu’il n’avait jamais parlé à la moindre fille. Ce fut par un curieux hasard que le jeune démon rencontra, à ce moment exact trois jeunes filles. La première se nommé Paya, la deuxième Nuriko et la troisième, mais qui n’était pas des moindre, Saori. Le démon se prit d’affection pour les trois d’une manière bien particulière. Saori était la fille qu’il recherchait ; elle était mignonne, gentille et pourtant avait un caractère fort et un tempérament de feu, elle ne se laissait pas faire et même face au démon, elle trouvait le moyen de le prendre de manière hautain. Elle fut la première fille que le démon considéra comme une famille, une soeur, mais seulement, elle été trop indépendante et trop impulsive et donc, dès que le démon tenta de la protéger comme une frère, elle le remballa et l’évita. Ils devinrent des amis très proches mais cela resta sans plus. Nuriko, elle, fut celle qu’il rencontra en dernier lieu, elle était belle et très aimable mais en même temps, elle avait au fond d’elle une grande peine car elle n’avait plus aucune nouvelle de son petit ami depuis un moment. Garakan se lia d’amitié avec elle et se prit d’affection pour elle ; il parvint même à lui remonté le moral, lui faisant oublié son ancien petit ami . Et enfin, Paya. Elle fut la première des trois qu’il rencontra ; elle était gentille et vraiment amicale, elle était aimable et douce et ce fut celle que le jeune démon eut comme compagne au bal. Seulement, la jeune fille se prit un peu trop d’affection pour Garakan et l’embrassa, le hic c’était que le démon n'était pas du genre à avoir une petite amie; il du repoussé la jeune fille et la perdu de vue. Il s’installa donc dans sa demeurre pour s'entrainer, seul comme toujours et le tournoi commença. Pour son premier

[Suite prochain post]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Ven 11 Jan - 20:43

combat, le démon du affronté le champion en titre : Némésis, c’était un adversaire assez puissant mais que le démon pu vaincre assez facilement ; il combattit très mal cela était clair mais il gagna ce qui était à ses yeux le plus important. Il eut alors du temps libre pour se préparé au deuxième tour ; il devait se concentré sur le tournoi et surtout ce deuxième tour qui l’opposait à son meilleur ami et en même temps adversaire le plus puissant : Tonyta. Le combat fut acharné et des plus compliqués pour le jeune démon, de plus, son adversaire ne semblait plus le reconnaître et voulait éradiquer le démon de la surface du globe mais finalement, ce fut le démon qui sortit vainqueur de ce combat. Mais hélas, un drame arriva dans la vie du démon, et cela fit ressortir deux entités enfuies au fond de lui. Une cent pour cent négatif du nom de Dark et l’autre qui était pur du nom de Lucifel. Mais en même temps, bien qu’il fut blessé par ce qui s’était passé ; le démon sortit la tête de l’eau grâce à son envie de vaincre. Seulement, le bonheur est une chose à laquelle le démon ne pouvait goûter pleinement ; en effet, il perdit le tournoi sans même n’avoir eut ne fut-ce que l’occasion de prouvé à tous sa valeur. Et qui plus est, peu de temps après cela, le démon fut considéré comme le criminel numéro 1, l’ennemi à abattre et il fut même pourchassé par celui qui avait été, jusque là, son seul véritable ami… Tonyta ! Ils se retrouvèrent d’ailleurs après un long moment, le démon défendant ses propres intérêts et donc le mal alors que son ami, lui, était méconnaissable. Le démon s’amusa même à le comparé à un petit chien obéissant à ses maîtres ; il faisait partit de l’armée de Light City, il en était un capitaine et pour cela, il se dressait face à son meilleur ami, il voulait l’arrêté ou, a défaut, le tué ! Mais le démon lui était devenu quelqu’un de puissant, il était le dirigeant d’une ville, le maître des enfers et surtout, un guerrier pour lequel les mots honneur et bravoure étaient les deux plus forts. Il décida de se battre, de lutté et cela même si son meilleur ami devait être son adversaire ; ce fut un combat crucial et animé d’une volonté de victoire qui se déroula entre eux, deux adversaires ayant chacun comme but de défendre ses opinions, deux combattants pour qui le combat est la vie et qui n’admettent jamais la défaite même au péril de leur vie. Ce fut un combat qui se déroulait depuis des milliers d’années mais jamais avec une telle intensité ; un combat opposant le bien au mal, la lumière aux ténèbres, le jour à la nuit. Les deux guerriers s’échangèrent des coups pendant plusieurs heures consécutives, ils se battirent jour et nuit et finalement, le démon qui avait dit ne se battre que pour lui réfléchit ; il savait qu’en étant tel qu’il était, il risquait de perdre la vie alors qu'en réfléchissant, il pouvait tous les pieger. Il se décida finalement et abandonna son honneur pour mettre en oeuvre son piège machiavélique. Il se rendit, laissa tombé les armes au sol et tendis ses deux mains vers son ami qui lui attacha alors des menottes comme si il était une vulgaire bête. Le démon fut conduit en prison, dans un quartier de haute surveillance où il ne pouvait faire le moindre pas sans être observé. Ses mains attachées par des menottes bloquant l’énergie spirituelle et donc la force du démon, il devait resté là comme un animal en cage et cela pendant des jours qui paraissaient trop long et des nuits paraissant trop courtes. Le démon finit par sortir de sa cage, il se rendit chez lui . Alors qu’il pensait avoir mérité le fait d’être tranquille, son meilleur ami fit son apparition dans la nouvelle vie du démon, il était capitaine de la cinquième division de l’armée Light et avait besoin de Garakan. Celui-ci accepta et se joignit à son ami, ou plutôt, fit semblant... En agissant ainsi, il se rapprochait plus que jamais de l'ennemi et cela allait être parfait pour la suite. En effet, peu de temps après que le démon eut rejoins l’armée, une autre armée fit son apparition : L’armée Drac dirigée par deux de ses anciens adversaires, Ryu le dragon et Platinium. Le démon du alors affronté un nouveau guerrier dont la puissance était remarquable malgré son jeune âge et qui portait le nom de Oob ; c’est d’ailleurs durant ce duel que le démon appris à contrôlé Dark et Lucifel pour ainsi retrouvé toute sa puissance. Ce combat fut un matche acharné ; les deux combattants se battirent avec leur plus puissants coups et plus que des adversaires, il était même devenu des amis, se respectant mutuellement, se battant pour une armée différente mais pour une même cause : La prise d'un plus grand pouvoirs. Enfin, le démon se battait juste pour son propre intérêt et pour protéger son rang mais cela, personne ne le savait. Le démon se battit avec ferveur et bravoure, face à un adversaire qui semblait invincible. C’était la glace contre le feu, le zampakuto contre l’épée démoniaque ; la haine contre l’envie de survivre… Et finalement, à la fin d’un match qui fut des plus long et des plus compliqué pour le jeune démon qui avait affaire à un dieu. Garakan eut l’occasion de porté un coup mortel à son ennemi et ne le rata pas. Ce combat fut en fait qu’une futilité puisque peu de temps après, l’armée Drac fut vaincu et la mort de Oob n’y était pour rien. L’univers perdait un brave et talentueux guerrier pour une simple querelle sans importance… Le démon, se retira alors dans les flammes de l’enfers, il n’avait plus rien à faire et devait faire le point avant de retrouvé sa vie mais, il n’avait en aucun cas prévu la suite des événements. Alors qu’il était en enfer, son ami vint le retrouvé, il avait à lui parlé ; l’aura qu’il dégageait était bien différente d’avant et tout laissé percevoir qu’il avait basculé du coté maléfique… Le démon entendit les paroles de son ami qui le croyait faible et pensait que son attachement au passé était pour lui une faiblesse. Il ne pouvait en aucun cas accepté cela et tourna le dos à son ami, il lui dit que si vraiment il le croyait faible, c’est qu’il n’était pas un véritable guerrier. Il arracha le badge de l’armée Light et le brûla car puisqu’il y était allait pour son ami, il n’avait plus rien à y faire. Son ancien ami prit congé et le démon prit une décision compliquée… Il parti ; sans laissé le moindre mot, sans prévenir personne, le démon tourna les talons à sa vie passé ayant compris qu’il était prêt à présent à apprendre la vérité sur lui et sur sa puissance. Il devait retourné voir l’ancien et parti donc vers un autre monde ou vivait l’ermite qui l’avait tant aidé.

Des pouvoirs invraisemblables.

Le jeune démon arriva alors sur un monde qu’il connaissait bien pour y avoir passé une bonne partie de sa vie ; il arriva directement devant la maison de l’ancien puisqu’il savait exactement où elle se trouvait et il fonça, sans se soucié de rien ni de personne, il se dirigea vers la demeure qui l’avait vu devenir un véritable guerrier. Lorsque le démon arriva, il pu remarqué que rien n’avait changé, toujours le même paysage, la même maison, le même espace d’entraînement et surtout, ce même cratère qui avait été causé par l’attaque du démon il y avait un certain moment. Par contre, aucune trace de son ami ; le démon ne ressentait même plus son incroyable aura, il savait que l’ancien ne pouvait pas être mort, qu’il devait se trouvait quelque part mais où ? Cela était un vrai mystère. Il se décida donc à inspecté les bois environnants sachant que le vieillard y allait souvent. Au bout de plusieurs heures de recherches ; il le trouva finalement, il était toujours en aussi grande forme et semblait occupé à soigné des animaux blessé ce qui fit sourire le démon. L’ermite ne se tourna même pas et il dit d’une voix toujours aussi calme et pourtant toujours aussi oppressante.

« Ah mon chère Gara, tu es enfin de retour… Je commençais sérieusement à me dire que tu m’avais oublié ou que tu ne serais jamais prêt… Enfin quoi qu’il en soit, viens avec moi… nous allons dormir ce soir et demain à l’aube commencera ton entraînement mais sache que celui-ci sera bien plus dur que la dernière fois ! Prépare toi bien jeune ami. »

Le démon et son maître l’ermite marchèrent alors dans la forêt, se dirigeant tranquillement jusqu’à la demeure du vieillard qui semblait, bien qu’il le cachait, avoir remarqué la différence de puissance chez Garakan, les seuls mots qui lui vinrent à l’esprit furent : Parfait ça va être bon cette fois. Ils finirent par arrivé chez l’ermite et tout deux partirent dormir en silence car ils savaient qu’ils auraient besoin de force pour l’entraînement qui les attendait. Le lendemain, à quatre heures et demie du matin, l’ermite réveilla le démon en lui lançant un seau d’eau froide sur le visage. Réveil brutal mais ce n’était rien comparé à ce qui les attendait durant l’entraînement. Ils commencèrent doucement, ils devaient courir dans la forêt et cela pendant plusieurs heures sans s’arrêtait, cela pour amélioré la résistance et l’endurance du démon car il serait totalement incapable de contrôlé sa puissance suprême si il ne possédait pas une endurance hors du commun. Au bout d’environ deux heures de course ininterrompu dans l’immense forêt, le vieillard dit au jeune démon de s’arrêtait car il allait lui apprendre une nouvelle technique. C’était une technique censé être difficile à maniée et qui contrôlait la glace ; son nom était Glaciers éternels du grand nord que le jeune démon appela simplement Glace éternelle. Mais contre toute attente, malgré la puissance du coup et l’énergie qu’une telle attaque demandée, le démon la contrôla sans aucune difficulté. C’est alors que l’ancien compris, il se rendit compte d’une chose qu’il n’avait pas pensait avant… Garakan était maintenant prêt à entendre la vérité, à connaître son passé et surtout, à découvrir quel mystère plané autour de lui et de cette fameuse prophétie. L’ermite fit donc s’asseoir le jeune démon et prit la parole pendant de longue minutes qui furent sans aucune coupure tant le démon était attentif.

« Garakan, voici la prophétie dont je suis maintenant sur que tu es l’élu… Mais avant de te l’éxpliqué, je dois remonté jusqu’au commencement et donc à la cause de tout cela. Il y a de cela de nombreuses années, les démons ancestraux, dont tu es le dernier représentant, dominé l’enfer. Ils étaient braves et forts, ils se battaient pour ce qu’ils pensaient être juste et pour leurs opinions, personne jamais ne leur avait tenu tête tant ils étaient fort et redoutés. Mais ils ont étaient trahit par un de leurs proches… Ils avaient à leur service un démon répondant au nom de Lucifer ; celui-ci trouva comme allié un démon ancestral qui ne pensait qu’au pouvoir et à la domination : Ton père ! Ils ont tout deux tendus un piège aux autres démons ancestraux et réussirent à les terrassés avec l’aide de nombreuse créatures infernales. Seulement, l’oracle de l’enfer à fait une prédiction qui disait qu’un jour, un nouveau nez descendant des démons ancestraux pourrait vaincre Lucifer, qu’il aurait même le pouvoir de choisir qui du bien ou du mal contrôlera le monde et cet héritier… c’est toi ! Voila pourquoi tu peux contrôlé Alastor qui appartenait au premier démon ancestral, voila pourquoi Lucifer te craignait et voulait te tué… Chère ami ; je ne peux plus rien t’apprendre, mes techniques sont trop basiques pour toi mais je peux t’aidé à contrôlé quelque chose d’unique… Tu possèdes énormément de transformations ; je vais réduire ce nombre à trois mais elles seront bien plus puissantes que toutes celles que tu possèdes actuellement. Es-tu prêt pour les pouvoirs de ces transformations jeune démon ? »

Garakan ne bougeait pas, il avait été attentif à tout ce que l’ancien venait de lui dire, une partie de sa vie, de son destin et de sa jeunesse venait de lui être dévoilée ; il savait enfin qui il était mais il savait également que le seul moyen de vraiment le savoir été simplement de contrôlé ses trois transformations et d’ainsi devenir l’ultime démon ancestral de la prophétie. Il ferma les yeux un petit instant et lorsqu’il les ouvrit à nouveau, ont pu voir une détermination sans pareil dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Ven 11 Jan - 20:44

« Je suis prêt l’ancien, apprend moi ce que je dois apprendre, enseigne moi ce que tu sais m’enseigné et surtout… Fais de moi le guerrier ultime que je dois être ! »

L’ermite sourit alors et fit un signe de tête, montrant ainsi qu’il était prêt à tout apprendre au jeune démon, qu’il allait l’aidé à contrôlé une force que personne n’aurait pu croire envisageable. Le démon avait des pouvoirs invraisemblable sous sa forme la plus basique et donc la plus faible mais il fallait s’attendre à une puissance vingt fois plus élevée dès la première transformation ; et si il parvenait à contrôlé la force du dernier stade de sa transformation, la force du démon élu… Alors il fallait s’attendre à ce qu’il devienne presque invincible. L’ancien tourna alors la tête pour regardé vers la nature pure et belle et dit au démon sans même le regardé.

« Très bien mon jeune ami, nous allons donc immédiatement commencé mais avant ; je dois t’expliqué certain détails quand aux transformations que tu t’apprêtes à contrôlé. Tout d’abord leur nom respectif : La première est celle du Démon apocalyptique, sa puissance sera environ vingt fois plus élevé que ta précédente dix-huitième transformation ; mais seulement, tu ne pourra te souvenir que de deux personnes, les autres… Tu aura certainement envie de les tué au départ et je doute que tu puisse résisté à cette envie. La deuxième transformation et celle du Black demon ; celle là sera environ cinquante fois supérieure au démon apocalyptique mais elle sera bien plus dur à contrôlé et même de te mettre sous cette forme, de plus, seule la personne la plus chère à ton cœur pourra survivre, les autres… Tu les tueras ! Et enfin pour finir ; le démon élu. Il est impossible de savoir quelle force cette forme te transmettra ; tout ce qui est sur c’est que sous cette forme, tu sera plus puissant que jamais mais que hélas, tu tuera tout ceux qui auront le malheur de te croisé sans faire de distinction… Es tu prêt ? »

Le démon n’était pas vraiment préparé a cela ; il savait que ses transformation ferrai de lui un être puissant mais pas que ce serait un être aussi maléfique… Le jeune démon avait un regard semblant vouloir dire : Mais si je deviens ainsi je n’aurait pas le choix de faire ce qui me plait. Et l’ancien sourit avant de lui dire d’une voix affirmative.

« Ne t’inquiète pas, tu n’aura pas le contrôle au début mais avec l’entraînement… Tu seras sans nul doute capable de te contrôler alors ? Qu’en penses-tu ? »

Le démon ferma les yeux ; il se devait de réfléchir car on ne prend pas la décision de devenir un démon sans pitié à la légère. Il finit par ouvrir les yeux et dit avec détermination et en étant plus sur de lui que jamais.

« Je suis prêt mon ami… Enseigne moi. »

Le démon apocalyptique.

Garakan ne bougeait plus, il attendait que le vieillard lui dise ce qu’il avait à faire ; après tout, il ne s’était jamais transformé en démon apocalyptique au par avant ; était-ce la colère, la peine, la douleur ou un autre sentiment qui le pousserai à se transformé ? Le démon ignoré la réponse à cette question et puis, comment être sur et certain que c’était un sentiment qui le pousserait à se transformer ? Le jeune démon semblait impatient, impossible de dire le contraire ; on voyait qu’il avait du mal à tenir en place, il voulait apprendre, devenir plus puissant et contrôlé enfin le potentiel enfuis au fond de lui. Mais il ne savait comment faire et c’est à ce moment que l’ermite lui dit d’une voix calme comme-ci de toute manière cela ne compté pas, comme-ci cela n’était pas du tout important.

« Ecoute moi bien ; la forme de démon apocalyptique devrait être très simple à contrôlé pour toi puisqu’il s’agit de la moins puissante des trois. Cela dit, elle est tout de même totalement différente de toutes les formes que tu as un jour pu atteindre, en effet, ces nouvelles transformations sont toutes semblables en un point : Tu ne dois ressentir aucun sentiment spécial pour te transformé, c’est juste une question de volonté et d’envie ; vois-tu Garakan, les transformations que tu t’apprêtes à apprendre sont innés chez toi, elles sont commune à ta race, à part celle de démon élu, et donc, tu dois te transformé dès que tu le désir sans avoir besoin de colère ou de n’importe quel autre sentiment… Comprends-tu ? »

Le démon regarda attentivement l’ermite, innés ? Dès qu’il le désir ? Mais alors, pourquoi n’avait-il jamais réussit à se transformé sous cette forme alors qu’il désirait plus de force et de pouvoir, alors qu’il avait même besoin de plus de puissance ? Cela était une question qui tourna longtemps dans la tête du jeune démon. Il ne comprenait pas trop pourquoi n’y était-il jamais parvenu lorsqu’il le désirait ; il décida donc de demandé à son maître et ami.

« Mais, pourquoi alors, lorsque je voulait me transformé… Cela m’était impossible ? Pourquoi n’ai-je jamais pu glané plus de pouvoir lorsque je le désiré ? »

« Cela est évidant voyons… Tu n’étais pas encore près, pas encore assez puissant et qui plus est, tu ne savait pas que tu avais un tel potentiel enfuis au fond de toi. Réfléchit un peu, aurais-tu jamais imaginé qu’au fond de toi se trouvait la force nécessaire et suffisante pour détruire un univers tout entier ? »

Et à ce moment précis, le démon eut une révélation ; il était effectivement incapable de se transformé sous cette forme puisqu’il n’avait jamais pensé qu’une telle apparence pouvait être la sienne, il ne s’était jamais cru capable de possédé un tel pouvoir de destruction, une telle puissance ou encore… Un esprit aussi maléfique et meurtrier. Le jeune démon compris alors où l’ermite voulait en arrivé, il compris que c’était sa volonté propre et uniquement cela qui lui permettrait d’atteindre ses formes les plus puissante ; que sa seule chance de devenir vraiment le plus puissant était de vouloir se transformé et de savoir qu’il en était capable. Le jeune démon ferma alors les yeux et concentra son aura au maximum, impossible de deviner qu’il s’agissait de Garakan, même la personne qui le connaissait mieux qui quiconque aurait été totalement incapable de reconnaître cet aura ; il était irrégulier et plutôt étrange, il semblait tantôt être celui du démon et tantôt celui d’une autre personne, plus puissant, plus maléfique et plus compliqué à percevoir comme si il était caché en permanence. Et soudain, alors qu’un énorme nuage couvrit le ciel, masquant ainsi le soleil, et que la noirceur des ténèbres se posa sur la terre ; l’aura se calma, les courbes irrégulières dans l’énergie se stoppèrent net, mais il était impossible de reconnaître l’aura du jeune démon. C’était une autre personne qui était là, un être plus machiavélique que jamais, un être dont l’énergie était étrange et oppressante sans même qu’il ne bouge ne fut-ce que le petit doigt. Le soleil perça alors les nuages, la lumière revint sur la terre et la clarté du jour éclaira le démon. Ses cheveux étaient rouges, ses yeux d’un noir profond ; il avait de longues griffes au bout de chaque doigt et l’aura forte et maléfique qui l’entourait aurait fait tremblé les plus brave. Le jeune démon qui avait à présent le pouvoir de l’apocalypse, le démon apocalyptique, sourit étrangement. Il se mit alors à parlé d’une voix affreusement grave, assez effrayante même et qui laissé percevoir l’envi de sang qui se dégageait de son haleine fétide.

« Tant de puissance, tant de pouvoir, c’est vraiment une force exceptionnelle qui m’habite à présent ; je ne me suis jamais sentit aussi fort, aussi puissant… Je suis le démon apocalyptique, je vais semer la mort sur mon chemin. »

Le démon se sentait puissant, tellement fort que cela en était à peine croyable. Il avait bien remarqué tous les changements au fond de lui, il savait qu’il était différent et se mit à réfléchir à cela quand soudain, il fut tiré de ses pensées par l’ermite qui s’adressa à lui, il avait toujours la même voix calme malgré le fait qu’il soit face au démon apocalyptique.

« Garakan, tu sens toute cette puissance au fond de toi, cette force si maléfique mais en même temps si grande qu’elle paraît totalement irréel. Maintenant, tu vas pouvoir voir que cette force n’est pas qu’apparence. Vas dans la forêt, trouve le dragon de Jade et rapporte moi une de ses cornes, si tu parviens à faire cela ; tu contrôlera totalement cette forme ; ou du moins, sa puissance. »

Le démon ne dit rien, il se tourna et partit dans la forêt, alors il devait vaincre le fameux dragon de Jade, on disait de ce dragon qu’il était plus puissant et plus terrible que la mort elle-même, d’après ce que le démon savait, jamais personne n’avait réussi à ne fut-ce que touché l’énorme monstre. Il finit par arrivé devant l’antre de la bête, c’était une grotte à la paroi froide et gluante ce qui paraissait assez étrange mais en même temps, il n’y avait rien de bien normal sur cette planète ; le démon entra dans l’antre du monstre, prenant son épée en main afin de se battre tel les chevalier de l’ancien temps, honorant l’ancien code. Lorsque le démon arriva, l’énorme dragon l’attendait comme ci il savait qu’un combat décidant de sa vie, ou de sa mort, allait se déroulé face à ce démon. Le dragon ne perdit pas de temps, fonçant vers le démon, tentant de l’empaler avec sa queue, le démon réussit à évité le coup en faisant un roulade sur le coté mais c’est à ce moment que le dragon tenta de l’écrasé avec sa patte. Le puissant démon le bloqua grâce à son épée en concentrant son énergie pour repoussé l’énorme monstre qui sembla surpris par la force du démon. Garakan se releva alors d’un coup net et fit face au dragon, il remit son épée dans son fourreau et fit craqué ses doigt avant de dire a l’immense reptile se trouvant face à lui.

« Pour un bestiaux censé intouchable, tu es plutôt faible mon petit… je crois qu’il est clair et net que tu n’es pas de taille face à moi alors je vais te laissé le choix : Soit tu décide d’être raisonnable et tu me donne gentiment ta corne, soit tu veux te battre et au lieux de prendre ta corne, je prend toute ta tête ! Alors que décide tu ? »

Le dragon ne semblait pas vraiment vouloir pactisé avec son adversaire, trop fier, trop brave et à la fois trop stupide pour cela. Il se rua sur le démon, la bouche ouverte, les crocs sortit et le démon du sauté vers l’arrière pour évité l’attaque ; le dragon crachat alors de puissantes flammes qui touchèrent le démon de plein fouet mais seulement, le feu face à un démon c’est plutôt du genre ridicule. Le démon sortit d’un bond des flammes qui étaient dressées devant lui et là, impossible de savoir ce qui s’était passé. Tout ce qui arriva c’est qu’on pu revoir le démon derrière l’immense dragon, il était bras croisés alors que le reptile ne bougeait plus. Soudain, la tête de l’immense dragon réputé invulnérable commença à glissée de son corps pour se retrouvé sur le sol alors que le corps du dragon suivi le mouvement dans un éclat de sang qui se transforma assez vite en une

[Suite prochain post]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Ven 11 Jan - 20:45

véritable mare rouge. En fait, si on avait vu la scène au ralentit, l’explication aurait été des plus simples, en sautant, le démon coupa la tête de l’immense dragon grâce à ses griffes en sectionnant au niveau de la gorge, le dragon n’eut plus alors aucun morceau de chaire ou d’os pour rattaché la tête au corps et donc le résultat était là. Le démon avança alors et pris la tête du dragon avec lui, il revint au cœur de la forêt là où il avait laissé l’ancien. Il jeta la tête du dragon au pied de l’homme et reprit sa forme originelle, tombant à quatre pattes suite à l’épuisement du à la puissance de la transformation. Il leva alors la tête pour regarder l’ermite et dit simplement d’une voix calme.

« J’ai réussit… je suis prêt pour la prochaine transformation, je suis prêt à me transformé en Black Demon ; maintenant. »

« Ne dis pas de sottises jeune démon, tu es puissant mais la transformation suivante est bien plus dure à contrôlée, dans ton état ; tu n’as aucune chance d’y arrivé, allons nous reposé et tu pourra t’entraîné demain dès les premières heures de l’aube. Allons-y Garakan, nous allons dormir et demain, oui demain, tu deviendras le premier Black Demon de l’histoire des démons ancestraux. »

Il repartirent alors en direction de la maison de l’ermite et lorsqu’ils y arrivèrent, ils virent de nombreux hommes s’enfuirent en courant. L’ancien ne sembla pas surpris et donc, le jeune démon ne posa aucune question ; il dormirent durant plusieurs heures jusqu’à l’aube. Le démon se leva impatient de commencé et à nouveau, lui et l’ancien se rendirent en pleine forêt pour commencer un entraînement qui sera sans nul doute, bien plus dur que celui de la veille.

Black Demon VS Dead Angel.

A nouveau, le jeune démon devait se concentré, cette fois, cela allez être plus dur car il devait trouvé en lui l’énergie et la puissance supérieure à celle du démon apocalyptique ce qui allait être affreusement dur à trouvé. Le jeune démon ferma les yeux pour concentrer son aura, son esprit ne devait plus être celui d’un simple démon mais celui du dernier des démons ancestraux. A nouveau, comme la veille, l’aura du démon devint celle du démon apocalyptique mais pourtant, il ne se transformait pas ; il tentait de lutté face à sa transformation afin de passé au stade suivant, on pouvait bien voir qu’il avait énormément de mal, il devait résisté face à la douleur et bien qu’il ait l’air de plié face à la pression, bien qu’il posa même un genou au sol, on voyait qu’il n’allait pas abandonné. Son énergie commença à semblée plus grande, plus forte, il était en train de repoussé ses limites, de dépassé le stade de démon apocalyptique. Et soudain, alors que dans le ciel il n’y avait pas un nuage éclata un intolérable orage, un éclair tomba de nul part, frappant de plein fouet Garakan, cela provoqua énormément de fumée et un immense cratère à l’endroit du choc et au milieu duquel se tenait debout un démon dont l’énergie était encore plus puissante que celle du démon apocalyptique. Garakan sortit du cratère en même temps que se dissipa la fumée et on pu apercevoir le terrible Black Demon. Il avait des cheveux noirs descendants jusqu’à ses épaules, ses yeux était rouges et ses griffes étaient rétractées, il avait également deux grandes ailes noires dans le dos. Il avait une aura plus froide et plus sombre que jamais qui planait autour de lui et les plantes qui se trouvaient aux alentours fanèrent sous sa pression spirituelle. Il se sentit bien plus fort que jamais, là il trouvait la puissance ultime des démons ancestraux et l’ermite lui dit alors d’une voix toujours aussi calme.

« Ecoute bien, cette forme et beaucoup plus puissante que celle du démon apocalyptique mais beaucoup plus dur à contrôlée, au niveau de la force physique, il n’y a pas de grande différence mais par contre, tes attaques magique seront bien plus puissante et tu remarqueras assez vite que tu as même de nouveaux sorts qui te sont inconnus sous ta forme de base. Va cher démon, ta cible du jour est le puissant Dead Angel. Inutile de précisé que c’est un spectre et dès lors, la force physique sera inutile face à lui… Rapporte moi sa faux et tu aura le contrôle de tes pouvoirs. »

Le démon fit un signe de tête et partit afin de trouvé son prochain adversaire. Le Dead Angel, ou ange de la mort, était un spectre d’une puissance inimitable ; il était l’être de ce monde qui tué les gens lorsque leur heure était venue, ou alors, les gens qui le défiés. Il guidait les morts jusqu’en enfer où il reposés ensuite pour l’éternité. Cela allait être un combat unique, le démon face à la mort, le maîtres des enfers face à celui qui remplit ce lieu d’âmes. Et ce combat allait avoir lieu dans un endroits ou le spectre aurait un avantage : le marais des morts. C’était le lieu où vivait le spectre et également où il emmenait les âmes des défunts afin de les plonger dans le Styx. Le démon arriva finalement sur le lieu et le spectre était présent, sa faux en main, son capuchon mit sur sa tête cachant son visage ; il parla d’une voix rauque et froide au jeune démon.

« Que fais tu dans mon domaine ? Ton heure n’est pourtant pas encore venue alors pourquoi souhaitait à ce point la mort ? »

« Je ne souhaite pas la mort spectre… Je viens juste te dépouillé de ta faux car j’en ai grandement besoin. Moi, qui suis le dernier des démons ancestraux, je vais prendre ta faux de gré ou de force et si tu refuse cela, tu finira dans les eaux troubles de ce marais ! »

« Tu est trop sur de toi jeune démon, tu es un bon combattant cela se sent, mais face à un mort, un être tel que toi, un vivant, n’a absolument aucune chance. Tu viens de me défier alors tu va périr ici comme tout les idiots qui m’ont défiés ! »

L’ange de la mort fonça vers le démon avec sa faux en main et au moment où il aurait du frappé, il disparut pour réapparaître derrière le démon et tenté de lui planté sa faux dans le dos. D’un mouvement rapide, le jeune démon sortit son épée et bloqua la faux du spectre ; il recula alors et tendis sa main droite vers son ennemi, il utilisa alors le terrible coup du feu du dragon noir. Le dragon de flammes fonça vers le spectre mais contre toute attente, le coup fut stoppé net par le spectre, d’un simple mouvement de main, il coupa le dragon de toute sa longueur. Le spectre venait de bloqué d’un seul coup l’une des attaques les plus puissantes du démon. A ce moment exact, le démon eut énormément de mal à comprendre, comment un simple spectre pouvait-il vraiment lui tenir tête ? Comment un mort pouvait tenir tête au terrible Black Demon ? Tant de questions qui se bousculaient dans la tête du jeune démon, c’était incroyable, invraisemblable et même impossible ! Comment se faisait-il que son attaque ait pu être repoussé par ce spectre ? Le démon n’eut pas le temps de penser à autre chose, où plutôt plus le temps de penser à autre chose car le spectre passa à l’offensive, le démon se prit un puissant coup l’envoyant vers l’arrière. Il était blessé au bras mais cela dit, il n’avait pas l’air d’être prêt à abandonné bien qu’il ne sache toujours pas pourquoi son attaque avait été si faible et si facilement bloquée. Le spectre prit alors la parole en riant légèrement.

« Et bien tu es pourtant faible pour quelqu’un qui se prend tellement au sérieux… Ton apparence ressemble à celle des légendaires démons ancestraux mais tes attaques et ta force ne valent pas plus que celles d’un vulgaire démon de pacotille. Tu ne tiendras pas face à la mort ! »

Et c’est alors que le démon compris, pourquoi son attaque avait été bloquée, pourquoi l’ancien lui avait dit qu’il possèderait des coups magique qu’il ne connaissait pas d’avant. Il compris que pour vaincre ce spectre, il ne devait pas joué uniquement en croyant que sous cette forme il était invincible mais qu’il devait se battre sérieusement en sachant qu’il y avait un risque de mourir. Le démon sourit étrangement en regardant le spectre droit dans les yeux, bien qu’il ne sache où ceux-ci se trouvaient. Il lui répondit alors d’une voix calme et simplement se moquant de tout à ce moment exact, il était sur de sa victoire.

« Spectre… J’ai compris pourquoi mon attaque n’a pu te terrassée, j’ai compris pourquoi tu l’a si facilement bloqué, je sais à présent ce que je dois faire pour te vaincre alors prépare toi à périr car c’est ta faux que je veux et peu importe ce que tu compte faire, je la prendrai coûte que coûte. A moi Fire. »

Le démon tendis alors sa main droite en direction du spectre, le nom de cette attaque lui était venu ainsi, sans même qu’il y réfléchisse, sans même savoir si elle existait et pourtant ; il était certain qu’elle suffirait à vaincre le spectre. Fire ; le feu éternel de l’enfer. Une puissante boule de feu se créa, il la tenait entre ses doigts, une pression assez forte l’aurait détruite car elle tenait dans la paume de sa main et c’est à ce moment que Garakan compris. Cette attaque, était celle du pouvoir ; il tenait la boule de feu dans sa main comme si il tenait entre ses mains le monde et qu’a la moindre pression, il pouvait le faire implosé. Le Black Demon était la transformation du contrôle, un être qui ne connais que conquête et pouvoir, il veut uniquement la puissance.

[Suite prochain post]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Ven 11 Jan - 20:52

L’attaque partie, la boule de feu fonça vers le spectre, celui-ci tenta tant bien que mal de la bloquée mais c’était impossible ; la boule était de l’énergie pur comme lorsque Garakan enlevait ses gants mais pire encore, cette énergie était concentrée en un même point, c’est pour cela que la boule était petite mais en la concentrant ainsi elle était même plus puissante que la Nova Inferno du démon. Moins précise, mais plus meurtrière… Le spectre n’était plus, dès le moment où l’attaque l’avait touché, il était condamné, mais le démon ne voulait pas le tué ainsi car il avait dit quelque chose avant le combat. Il se téléporta et par un mystérieux phénomène, il réussit à saisir le spectre, le jetant dans les eaux troubles du marais, le jetant dans le Styx et le condamnant ainsi à l’errance éternelle. Il se saisit alors de la faux de sa victime et partit. Il revint près du vieillard et lui donna l’arme, une fois cela fait, il tomba évanouit sur le sol et reprit son apparence initial. Il dormit là jusqu’à l’aube et à son réveil, il vit une étrange lettre sur le sol.

Le démon élu se dévoile.

Le jeune démon venait de se levé et il y avait cette étrange lettre sur le sol ; il la saisit sans même savoir qu’est-ce qui le poussa à faire cela et commença à la lire, plus ses yeux parcourait le mystérieux manuscrit plus il sentait en lui la haine déferlée. Elle était signée par les hommes qu’il avait vus la veille au soir ; ils avaient fait prisonnier l’ancien et plus encore, ils avaient laissé au démon un ultimatum. La lettre était clair et net, elle disait : Nous savons que tu es le dernier des légendaires démons ancestraux ; nous avons capturé ton ami. Si tu veux le revoir en vie, rends toi à l’usine désaffectée au nord de la ville d’Andira. Tu as jusqu’au lever du soleil ; si tu ne viens pas, si tu préviens quelqu’un ou si tu tente de nous piéger, il mourra.
Le démon serra la lettre dans son poing et se leva ; il haïssait ces hommes, il voulait voir leur sang coulé et se déversé en flot sur cette terre. Il se mit en route confiant que de toute manière, il n’avait pas le choix ; la ville d’Andira : Ville maudite où personne n’ose posé le pied, elle est abandonnée depuis l’explosion mystérieuse qui s’est déroulé dans l’usine même où le démon avait rendez-vous avec les ravisseurs. Nul doute possible, cela sentait le piège à plein nez mais Garakan ne pouvait décemment pas abandonné son ami. Il finit par arrivé dans la ville d’Andira, il était dans les environs de cinq heures et pourtant, la ville était plongé dans les ténèbres les plus obscures. Le démon savait qu’en ce lieu, il n’était nullement à l’abri et qu’il devait resté sur ses garde et pourtant, alors que n’importe quel homme aurait été discret, lui se rendit aux portes de l’usine sans la moindre précaution. Il fut attaqué par derrière et un puissant coup dans la nuque le mit au tapis ; lorsqu’il se réveilla, il été attaché à une chaise pieds et mains liés entre eux. Un homme se dressait devant lui entouré par six autres, impossible de se trompé, ils étaient des démons. Le chef du groupe pris alors la paroles avec un air amusé.

« Ainsi c’est cela la force des démons ancestraux ? je dois dire que je suis déçu, je comprends maintenant comment notre maître Lucifer a réussit à les terrassés sans la moindre difficulté… Tu es tellement pathétique, même un idiot ne serait pas venu de front comme cela ! »

Garakan lui ne bougeait pas, il se moquait de tout ce qui disait l’autre imbécile, il ne l’écoutait même pas. Tout ce que le démon faisait c’était balayait la pièce du regard à la recherche de son ami qui avait été capturé par cette bande de minable. Apparemment, le leader du petit groupe avait bien remarqué cela puisqu’il s’adressa à un de ses hommes qui partit dans une arrière salle, après cela, un silence de marbre fit son entrée, personne ne parlait, personne ne bougeait. Jusqu’à ce que le démon revienne avec l’ermite qui ne semblait pas blessé. C’est alors que le leader repris la parole.

« Tu vois, j’ai tenu parole. Il n’a pas la moindre blessure et n’as pas été maltraité. Maintenant, je peut reprendre mon histoire là où j’en était. Comme je le disait… »

Mais Garakan interrompit le démon, il s’adressa tout d’abord à son ami et ensuite parla non pas au leader des sept démon mais au groupe au complet. Il avait toujours l’art de prendre les gens de haut et de joué au malin en se moquant des autres et cela n’allait pas changé parce qu’il était bloqué et attaché à une chaise. Il dit donc en souriant légèrement.

« Navré l’ancien, si je ne m’étais pas évanouit suite à mon combat, tu ne serais pas attaché ainsi. Je suppose que tu as du rentré chez toi et ne leur à pas dit ou j’était en croyant qu’ainsi, tu me protégerai. Je me doute également que la lettre était près de moi car c’était une téléportante. En tout les cas merci de m’avoir laissé le temps de me remettre. Quand à vous les sept minables, je vous dit félicitation ! Pendant un moment j’ai vraiment crut que vous serez assez cons pour le touché. »

Les sept démons semblèrent vexés et même plus, on aurait pu croire qu’ils allaient explosés. Les attaques et les moqueries du démon ancestral ainsi que ce comportement si hautain, si sur de lui et tellement condescendant énerva les sept démons, le chef en particulier, il approcha du démon et lui mit un coup du revers de la main en plein visage. Garakan le regarda alors genre de dire : T’es une meuf où quoi ? Chose qui énerva d’autant plus le chef de cette bande de minables. Il se tourna alors vers un de ses acolytes et tendis sa main vers lui, l’homme s’enleva alors et le démon lança un puissant rayon mais maintenant que le démon n’était plus là, cela toucha… L’ancien ! A ce moment, Garakan explosa, il perdit totalement le contrôle de lui-même, et cela n’était vraiment pas bon pour les sept misérable démon. Le démon ancestral se transforma une nouvelle fois. Ses cheveux devinrent blanc et descendirent jusqu’au milieu de son dos, ses yeux étaient froids et presque sans vie. Il se leva alors faisant éclaté les chaînes qui le retenait sans même devoir dégagé ne fut-ce qu’un peu d’énergie. L’un des sept démon tenta alors de fuir et Garakan tourna vers lui son regard. Il murmura un mot et le sol se mit à tremblé alors que des flammes s’élevèrent sous le démon qui tentait de fuir, le réduisant ainsi en cendres. C’était l’inferno. Il se tourna ensuite vers un autre des six démon restant et tendis sa main, le feu du dragon noir en sortit réduisant son ennemi à l’état de poussière ; plus que cinq. Il se tourna vers un autre se trouvant dans le fond et utilisa Fire : l’adversaire n’eut même pas l’occasion de faire le moindre mouvement qu’il retourna au chaos originel. Les quatre survivant regardaient en tremblant le démon devant eu. Il était le démon élu de la prophétie ! D’un simple geste, il fit alors disparaître trois des survivants et ne restait alors que le chef. Celui-ci sourit et dit alors d’une voix froide comme si il était certain de pouvoir lutté.

« Tu va mourir démon ! Tu es le démon élu, celui qui est censé pouvoir tué Lucifer, mais aujourd’hui tu ne pourra pas car face à toi tu as son plus fidèle serviteur. Je vais te faire goûté à la mort la plus atroce et la plus sanguinaire que tu ai jamais pu imaginé. Adieu démon ancestral ! »

Garakan ne répondit pas alors que son adversaire foncé vers lui, et c’est alors que son adversaire s’arrêta net. Il dégagea le plus d’aura qu’il pouvait et commença lui aussi à changé de forme, deux longues ailes de chauve-souris poussèrent dans son dos, une queue de démon également et deux cornes sur le front. Il était déjà bien plus puissant mais n’importe qui aurait pu prévoir ce qui allait arrivé, c’était un combat bien trop déséquilibré. C’était comme si un mortel défié un dieu. La mort était assuré pour ce vulgaire démon, il fonça vers Garakan et frappa le plus vite et le plus fort qu’il lui était possible et le démon ancestral se contenta d’évité les attaques sans même tenté de contre attaqué. Il finit par en avoir marre de ce petit jeu, il attrapa les deux ailes de son ennemi et le plaqua au sol, il mit son pied sur le dos de son ennemi et lui arracha les deux ailes provoquant un cri de douleur horrible chez son ennemi alors que son sang giclé. Il le lança alors au loin et ne bougea plus ; son adversaire revint alors à la charge ; il fonça vers le démon ancestral qui, à nouveau, se contenta de tout évité sans même bloqué le moindre coup ; il finit par stoppé son adversaire durant son mouvement et d’un puissant coup de poing, décrocha l’épaule de son adversaire de son corps. Il comptait le démembré petit à petit, il répéta l’opération jusqu'à laissé à son ennemi uniquement son buste et sa tête ; aucun doute possible, le démon élu aimait se battre sadiquement et cela fut prouvé par la suite. Il empala son adversaire à un mur mais sans allez trop profondément pour qu’il puisse encore entendre ce que le démon allait dire mais avant, il repris les partie arrachées à son adversaire et les mis aux « pieds » de celui-ci. Il dit alors en tendant sa main devant lui pour préparé Fire.

« Tu m’as dis que je ne tuerai pas Lucifer aujourd’hui… Tu as eut raison sur ce point étant donné que Lucifer ; je l’ai déjà tué il y à bien longtemps ! Et tu va le rejoindre vulgaire démon. »

Garakan lança alors son attaque et son ennemi retourna à l’état originel de la vie : ombre et poussière.

Le retour de l’ultime démon.

Le démon reprit alors sa forme initial ; il ne tomba pas évanouit cette fois et fonça sans réfléchir vers son ami. Il se soutient, celui-ci n’était pas encore mort, il pu encore parlé et dit alors au démon d’une voix faible.

« Tu as réussi Garakan ; tu as contrôlé tes trois formes les plus puissante. Maintenant, je dois t’apprendre une dernière chose, les mission que je t’ai confiées ne te furent pas confiées par hasard, la corne que tu as obtenue, prend dans ma poche, le bout de celle-ci et garde là comme pendentif, elle a des propriétés incroyables, et la faux de l’ange de la mort est une arme d’une puissance unique qui te servira ! Prends ceci et part… reprends ta vie maintenant. Adieux mon ami. »

Et l’ancien s’éteignit ; le démon devait maintenant rentré chez lui, sur univers-powa qu’il avait quitté depuis maintenant un an, mais, il ne le voulait pas vraiment. Cet univers l'avait trop énervé, les guerrier là-bas était trop stupide et donc, le démon préféra partir vers d'autre lieu et c'est ainsi qu'il atteignit Eternia.

Autres : Possède trois transformation
Démon Apocalyptique :
Black Demon :
Démon élu :
Revenir en haut Aller en bas
Tenebra
Seigneur d'Eternia
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 30
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Titre: Reine des Démons
Niveau: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Garakan   Ven 11 Jan - 21:03

Wouah que dire d'autre Bienvenue (Stago je crois qu'on a trouvé ton maitre^^) amuse toi bien, validé évidement

_________________
Objets : Toak le corbeau de Chaos, la bague de Néro, sac de poisons, dagues, faux de l'apocalypse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 2:36

Waaaa..! Bienvenuu!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 3:16

WOUAAAAA !!!

*Se prosterne*

Je te vénère xD ==> Ayame je change mon vote pour les bigs awards mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 3:22

Que dire d'autre que Oua!!!!!!!!!!!


Je pensais que moi et Dante on était forts.....

Tu supplante tout! T'es le meilleur!!!!

Oh^^ Et bienvenue en passant^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 4:00

J'mraii trop cela. J'croit que je le sacre Maître d'Eternia LÀ..!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 4:18

D'accord avec toi Aemi ^^

Bon j'essaye de rp avec toi même si on a pas vraiment la même qualité de rp Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 4:35

Hey! J'pas si piire ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 5:41

Je parlai de moi et Garakan qui est 200 fois mieu que moi ><
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 6:22

200? tu veut dire 1 million de fois meilleur que toi^^ pig
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 12:46

Pour commencer merci à tous pour votre accueil^^ et ensuite, soyez pas modestes, c'est pas la quantitée qui fait la qualitée et je suis sur que vous êtes tous au moins aussi fort que moi à ce niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Sam 12 Jan - 22:38

Un chance ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Omega

avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 26
Alliés : Benihime , Gamma , Delta ...
Ennemis : Les démons ,
Amour : ???
Date d'inscription : 28/10/2007

Feuille de personnage
Titre:
Niveau: 3
Inventaire:

MessageSujet: Re: Garakan   Dim 13 Jan - 13:37

Welcome un little en retard ! Hey je croit qu'on a trouver le successeur de Stago .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Dim 13 Jan - 16:24

Ouaaa, c'est tellement long que j'ai eu la flemme de lire. ^^ (Même la description physique et tout). Mais sinon, bienvenu à toi. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garakan   Dim 20 Jan - 23:33

Pour le niveau moi je met 4 voir 5 mais c'est
à Stago et Dante de décider ><
Revenir en haut Aller en bas
Lumina

avatar

Féminin
Nombre de messages : 998
Age : 30
Alliés : les anges, les elfes, certains humains
Ennemis : pas d'ennemi mais affronte les démon malgré elle
Amour : Romano
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Titre: Reine des Anges
Niveau: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Garakan   Lun 21 Jan - 20:32

je vais le faire vu le retard pris

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garakan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garakan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of Eternia :: Hors Jeu :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: