The Legend of Eternia

Acte II de la Prophétie : la Colère des dieux, Chapitre 1 : les Envoyés de l'Apocalypse...La guerre semant le Chaos sur Eternia les dieux veulent s'en méler. Quel rôle jourez vous dans cette histoire ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Libre] La Rose & Le Démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Libre] La Rose & Le Démon   Sam 12 Jan - 4:30

[J'tiens à dire que je veut que quelqu'un d'entre Dante, Nero et Savirnael se montre ici (si c'est pas les trois, ou juste deux...). Mais les autres peuvent venir quand même.!]

La tête dans les mains, Aemi longea les rues sombre de la capitale démoniaque. Un sourire fendu accroché au bout des lèvres démontrait sa crainte de l'endroit. Ses yeux, pour le moment brun pâle, se promenaient et suivaient les démons-habitants qui se promenaient encore à cette heure tardive. Même si la journée était déjà passée, certains continuaient à marcher sur les rues de la citée de Tarsis.

*Ahh. Pourquoi suis-je une vampiresse? Pourquoiii......!? Pourquoi pas un ange. Ou même une simple humaine. Une elfe? Je donnerais tout pour redevenir la douce sorcière que j'était..!*

Un bruit lourd tira Aemi Lee hors de ses pensées. De l'autre côté de l'allée, un vieil homme ivre tombait du toit d'un bar, sans doute poussé par une femme aux traits durcis par le temps. L'homme se leva lentement et se mit à rire, pointant du doigt la dame sur la taverne. Alors rapidement, Aemi se lança vers le vieil homme qui retomba par terre. Celle-ci tendit la main, que le vieux démon, ce qu'il semblait être, refusa. Ce dernier disparu en un clin d'oeil, suivi par la femme qui avait des allures de vampire aussi. Aemi jeta alors un simple regard à la taverne, juste devant elle. L'endroit semblait déserté depuis lustres. Un grande affiche à demi-lumineuse faisait des étincelles sur le toit. Le mur principal, d'une couleur se rapprochant à celle du bois moisi, paraissait près à tomber sous le premier coup à venir et la porte, elle, ne fermait plus complètement. Malgré tout cela, Lee se risqua et poussa le morceau de métal, servant d'entrée. À l'intérieur de l'antre, les choses s'amélioraient un peu. Les murs de bois n'étaient pas pourris et le bar semblait pouvoir tenir grand coup. Cependant, les tables et les chaises, elles, n'avaient pas dû être lavées depuis l'acquisition de l'endroit par le propriétaire... Dans chaque coin, un ou deux ivrognes somnolaient bruyament et, derrière le bar, le serveur leur faisait de gros yeux. Aemi, de son côté, s'approcha du bar et s'assis au banc le plus près.

"Vous avez de l'argent en trop?"

L'homme derrière le comptoir leva un sourcil et tapa sa serviette sur le bois lustré, maudissant les mendiants. Le serveur sorti un verre dessous et le rempli d'un liquide verdâtre. il le posa devant Aemi et lui sourit, la main ouverte devant elle.

"Désolé, mon cher, mais je n'ai pas d'argent. De toute façon, je n'aurait jamais bu cela."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Sam 12 Jan - 5:35

Savirnael avait utilisé la cape de voyage couleur nuit que lui avait offert Arkana lors de sa première mission lorsqu'ils avaient eu ce léger ennui avec le prince des vampires.... Comment s'appellait-il déjà? Chaos? Du moins celà n'était pas important pour l'instant.... Suite à l'échec de sa dernière mission, Savirnael éprouvait une vif rancune vis à vis des vampires mais également elle cultivais ce remord, ce disant qu'elle s'était fait avoir comme une novice....Aussi, lorsque Lumina avait proposé ds tournées d'espionnage chez les démons, Savirnael s'était portée volontaire afin de se refaire une image appréciable d'elle-même.....

La silhouette encapuchonnée se fraya un chemin à travers l'épais nuage de brume qui envahissait les rue de Tarsis chaque nuit... Ses pas faisaient se relever la poussière des chemins, elle ne pouvait voler en ces lieux sans être démasquée... Aussi, cachait-elle son aura afin que nul n'ose l'attaquer, la noircissant comme son doux et tendre le lui avait appris...Une bande de démons criant et jurant approchaient d'elle et elle trouva une porte sur sa droite d'une auberge où elle entra, heureuse de la trouver presque vide.. Elle s'asseya sur l'un des tabourets moisis par le temps et les occupants...La jeune femme à ses côtés semblait à court d'rgent à voir ce qu'elle buvait... Deux pièces d'or tintèrent sur le comptoir vernie, sorties de la bourse de l'archange quitte à ce faire démasquer.... Elle avait appris les langues anciennes au retour de sa mission....Aussi demdat-elel deux verre de vodka à base de crystal.... Cette boisson étit fort convoitée par tous les peuples et aussi, elle mit un verre dvant la jeune femme à se côtés vant d'en prendre elle-même une gorgée toujorus camouflée... Les verres choisis par le barman étaient d'une propreté immaculée après s'être certifié qu'il s'agissait d'or pur en y plantant ses dents...

-peut-être préférerez vous cela....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Sam 12 Jan - 6:30

En cette nuit illuminé par la pleine lune, Nero marchait lentement mais assurément dans les rues de Tarsis. Il portait toujours son habituelle tenue et ses armes étaient à portées de main. Il rencontra un petit groupe de démon qui se turent lorsqu'il arriva à leur hauteur. Continuant vers la taverne qu'il connaissait bien. C'était là qu'il avait rencontré la princesse des ténèbres qu'il ne considère guère comme tel. Un peu avant l'entrée du pub, un autre groupe mais plus mixte parler de tout et de rien. Les démons s'écartèrent pour laisser passer Nero et entrainèrent les vampires et les suivres. Le jeune démon inspirait la peur parmi les siens peut-être est-ce car c'est le seul osant s'opposer à la princesse ? Toujours est-il que l'on le craignez autant que la princesse et peut-être même plus...

La porte de la taverne s'ouvrit et claqua en grand. La silhouette d'un jeune homme se fit apparaitre dans l'encadrement de la porte. Le barman commença à avoir des frissons et s'inquièta. Certains des ivrognes qui reconnurent Nero s'éclipsèrent. Nero avança vers le comptoir laissant la porte ouverte pour que l'air frais puisse y entrer à sa guise. Il resta debout et jeta un coup d'oeil sévère à l'homme derrière le comptoir. Il compris de suite et lava un siège pour le fils Sparda et lui offrit un verre de wisky dans un verre très propre qu'il devait réserver certainement pour la famille royale comme pour éviter de se faire blesser. Nero se tourna vers les deux femmes qui apparement était étonnées de son comportement.

"Je vous dérange ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Sam 12 Jan - 23:03

Aemi Lee regarda entrer la femme encapuchonnée d'un oeil étrange. *Un autre démon malpoli...* Aemi détacha son regard d'elle pour le porter vers un cadre aux bords rouillé, sur le mur de la porte. L'image était découpée en quatre. Une pour chaque coin. Le coin gauche supérieur contenait une fleur maculée de sang alors que celui à l'extrème droite semblait représenter une deuxième fleur, mais celle-ci brûlée. Le coin bas droit, lui, était symbole d'une femme en rouge, couchée sur le sol. Celui de gauche swemblait montrer une deuxième femme couchée en robe rouge. La deuxième fe3mme, par contre, était dans un champ de roses rouges pourrites... Au beau centre de l'image, une fleur indéfinisable était coupée en deux. Des pétales volaient alors dans les coins du cadre, ne cachant tout de même pas les peintures des côtés. Dégoutée par le mauvais goût, Aemi se retourna vers le barman. Elle passa une main brève sur le comptoir qui semblait propre mais qui ne l'était tout de même pas. Une toile d'araignée s'attacha dans ses doigts. Tentant de la retirer, Aemi manqua la femme qui payait le serveur et, donc, l'ignora. Alors, la porte s'ouvrit. Sans doute croyant le vent responsable, Aemi garda ses yeux et ses mains sur la toile d'araignée, toujours prise entre ses doigts. Lentement, elle défila et déchirait les filament et fini par la retirer complètement. En jetant les restes derrière elle, Aemi accrocha du regard un homme aux cheveux crème. Ses pupilles croisèrent rapidement les siennes, sans trop s'attarder dans ses yeux.Mais un moment, une pensée la traversa et Aemi Lee se retourna vers le nouvel arrivant.
Je vous dérange?
"Non!"

Décidément, l'homme n'était pas qu'un simple démon alcoolique. Son verre, d'une proprétée inconparrable au sien ou à celui de la femme juste à côté, n'était pas un que la barman prêtait à tous et chacun. Donc, rapidement, Aemi Lee prit le verre de whisky de Nero, donna celui de la femme au démon et poussa le sien devant Savirnael. Avec un gros sourire, elle regarda Nero dans les yeux et commença :

"J'aime mieux quand c'est buvable.. Sinon, vous êtes?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Dim 13 Jan - 1:13

Jack marché lentement dans les ruelle sombre, jusqu'à arriver à une taverne familière. Il entra, s'assit près du comptoir, regarda le salle peu rempli, elle y contenait quelque démon, une vampiresse, une aura démoniaque bien plus forte que les autre et une autre aura étrange, il dit au barman :

"Comme d'habitude."

Le barman lui servi une boisson, il prit le verre et le bu à moitié, même si il n'ouvrit pas vraiment la bouche. Il refixa les autres personne et retourna sa te^te sur le verre en réfléchissant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Dim 13 Jan - 7:52

Une légère brise fit valser le bas de la cape de Savirnael, le tissus fin traversé par le vent, jusque sur les jambes de l'archange... Un nouveau faisait sa venue dans le bar et compte tenu du silence lourd qui était tombé sur l'endroit, cet homme, cette femme, du moins elle le saurait lorsqu'elle verrait la personne, devait posséder une certaine autorité en ce bas monde qu'était Abyss et ces miliers de tavernes....Les pas se rapprochaient lourdement du bar et, dans les verres que tenaient le barman, un léger tremblement de la part des mains du propriétaire de l'endroit ressemblant à de la crainte, à moins que cela ne soit de la peur ou du respect du à cette dernière était visible par l'observateur avertit...Le placher craquait sous les bottes du nouvel arrivant, le liquide clair du verre de savirnael bougeant au rythme des pas...La porte se referma en claquant, le vent ayant décidé de clore l'endroit aux yeux des vagabonds et des innoportuns...Cependant, la sensation de brise restait toujours sur les jambes de l'ange, signe que, malgré le fait qu'elle ne puisse encore le voir quelqu'un était bel et bien entré, ou sortit... Elle vit le barman, lorsque les pas s'arrêtèrent à la hauteur du comptoir, ouvrir un réduit bein fermé à double tour et sortir un verre de ce qui devait être du crytal, nettoyé avec le plus grand soin bien sûr, avec de fines armures d'or de bronze et d'argent brillant à la lueur des torches du bar, partant de la base jusqu'au sommet, le tout d'une délicatesse et d'une finesse surment sylvestre.... Cependant jamais un elfe n'aurait donné son ouvrage à un démon... Le peuple des forêt préfèrait les garder pour eux ou les troquer avec leur alliés...Tous le savaient, les objets que produisaient els elfes contenaient tous un peu de nature et de magie en eux... Choses qui étaient presque ntrouvable, pour la première, en Abyss et la seconde trop bénéfique (elle était souvent destinée à pouvoir dire à son possesseur si par-exemple le liquide d'un verre était empoisonné ou non).Elle garda la tête baissée sur son verre, tachant de se fondre dans l'ombre lorsque la voix forte d l'étranger ce fit entendre.... S'l la dérangeait? Non, le moins du monde... Aussi, peut-être pourrait-il même lui donnner quelques informations cruciales sur Tenebra....Un sourie en coin illlumina ses lèvres lorsqu'elle remarqua les mains de la jeune femme se débattre avec les fils gluants et si traîtres pour les pauvres insectes qui alalient finir en quatres heures pour satisfaires ces infames créautres qu'étaient les araignées...Elle en était là dans ses sombres pensées, noircissant d'avantage son aura, quoique étant loin de la perfection, lorsqu'elle entendit les verres se promener d'une amain à l'autre sur le comptoir... Se retourvant avec ce qui ressembalit à de la vase, savirnael fit un léger signe de la main au barman qui rapidement lui donna un nouveau verre de vodka dans un verre ressemblant légèrement à celui de Nero, immaculé... Le barman ouvrait des eyux ronds en voyant els pièces d'or tinter sur le comptoir... Ce qu'il ne se doutait pas c'était qu'il s'agissait D'un or spécial qui revenait toujorus à son possesseur, en l'occurance Lumina... Ainsi, lroque le barman fermerait sa caisse, le lendemain, rien n'y paraitrait plus.... Un sourire s'afficha à nouveau sur les lèvres de l'Ange... Sa voix douce, suave, lorsqu'elle était parmis les démons, s'éleva dans le petit bar....

-En effet..... Rien n'est mieux que de boire quelqeu chose qui ne risque pas de vous tuer...

Elle ignora l'étrange nouvel arrivant qui s'était adressé au barman.... Décidément,en voyant le verre passer, Savirnael sut qu'il s'agissait d'un client méprisé par le propriétaire... Son verre était pire que le verre de vase devant elle... Mais cela ne décrivait nullment el liquide à l'intérieur... seulement le verre qui semblait si sale... En effet, les doigt du démon laisaient des tra ces dans l'épaisse crase qui s'était accumulée au fil des siècles sur ces verres.....La jeune femme préféra se taire, continuant de boire le liquide clair ressemblant à de l'eau, ressentant la douce sensation presque euphorisante de l'alcool dans sa gorge, réchauffant chaque parcelle de son corps, de son être....Un doux frisson l'envahit... il était rare qu'elle puisse se payer le luxe de boire un peu d'Alcool...Aussi, préférait-elle faire durer le plaisir et savourer la boisson avec délice et douceur...Après tout, elle avait maintenant toute la nuit devant elle....Elle avait bien fait de ne rien dire à arkana.... Il se serait trop inquiété pour elle, elle le savait... Ainsi, elle était moins nerveuse....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Jeu 17 Jan - 2:57

Nero jeta un regard noir au barman qui tremblait détourna le regard, les ivrognes les plus entêtés partirent. La porte se referma derrière eux comme pour cacher le spectacle sans doute sanglant qui se déroulerait dans la taverne. Le barman se souvint des évènements qui s'était passer lors de l'altercation entre Nero et Tenebra. Il craignait qu'un problème de la même ampleur ce déroule ici à nouveau. Nero se leva et s'approcha de la vampire. L'attrapant par le col de sa main droite. Il la souleva de sa chaise et l'envoya vers le côté opposé au comptoir. Aemi traversa la pièce et heurta les chaises et tableau pour s'arrêter contre le mur. Nero reprit son verre et le vida sur le sol. Il jeta le verre vers l'arrière et le barman ne le rattrapa que de justesse. Ensuite, il s'avança lentement vers la jeune fille à terre.

"Tu ose me provoqué ? Pauvre vampire sans argent... Ne connais-tu pas Nero Sparda ? L'un des seuls à s'opposer à Tenebra ? Ton acte sera puni de ma main ou alors excuse-toi sur le champ !"

Les yeux du démon abandonnèrent leur teinte habituellement d'un bleu azure et se colorèrent d'un rouge pourpre lui permettant une meilleure visibilité. Il sortit son épée au manche en tête de squelette et pointa la lame de celle-ci vers la vampire avec un sourire moqueur et un regard provoqueur.


"Alors... Excuseras..Excuseras pas ? Tueras... Tueras pas"

Il fini ses paroles par un grand sourire sadique. On aurait presque put le prendre pour un tueur en série qui s'extasier à voir mourir ses victimes à chaque fois. En fait, le seul point qui différer, c'était que Nero ne s'en prenait qu'au cible qu'il l'avait plus ou moins provoquer d'une certaine façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Ven 8 Fév - 23:58

Aemi Lee sourit tranquillement... Des gens aussi nerveux, elle ne n'en avait pas vu depuis un temps... Quoi qu'il en était, ce certain Nero Sparda, elle ne le connaissait pas. Elle n'avait même jamais entendu parler de lui. Bref, la vampire tassa l'épée du démon du doigt et se releva. Elle tendit les bras et les entre essuya des poussières tombées. Lentement, elle fit de même avec ses jambes. La jeune femme replaça une manche et resserra son corset. Elle passa une main dans ses cheveux, ce qui les replaça un peu...

Aemi approcha son visage de celui de Nero. Elle tassa à nouveau les cheveux dans son visage et se recula. La jeune femme inspecta de même le reste de démon ainsi que son épée. Le barman, toujours derrière son comptoir échapa un verre, qui se fracassa à ses pieds. Sans faire de bruits, il ramassa le plus gros des bris dfe verre. Aemi souriait toujours.


Vous savez, j'ai connu quelqu'un qui s'est tué, à être aussi vif que vous... Il s'en ai prit à un de plus fort que lui. Une question d'argent, je croit... Quoi qu'il en soit, on a retrouvé son corps dans la forêt! Il ne faudrait pas que ça vous arrive, Mr Padra... C'est bien Parda? Non.. Il y avait un S aussi... Pardsa? Mais donc, je n'issinue par être plus forte que vous mais, tout de même, vous devriez vous relâcher un peu... Ou alors vous êtes toujours comme cela? Le galanterie n'a jamais tué personne... En fait, peut-être que si mais bon... Je ne connait pas de gens qui...

Et Aemi s'emporta dans une frénésie de paroles complètement hors-sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Mer 13 Fév - 16:29

Décidément, elle avait mal choisit sa soirée pour sa faire de l'espionnage dans la petite taverne... Pourtant, malgré l'ambiance si désagréable qui régnait dans le petit bar, Savirnael tentait de se forcer à rseter là, à surveiller les moindre faits et gestes des démons, l'un milles fois plus horribble que l'autre, surveiller les moindres mots, moindre geste de la vampire... Ele devait , elle se devait de rester, malgré le sommeil qui la guettait, résultat d'une fatigue de son voyage... Elle ne devait pas dormir... Sinon, elle savait qu'elle reverrait Arkana... Encore et encore et elle ne voulait pas cela... Les paroles du jeune Sparda, sans doute le dernier de sa si "glorieuse" lignée la firent redescendre sur terre.. L'atmosphère semblait déjà plus apte à la bataille mais Savirnael tentait de conserver son calme.. Elle sentait déjà les articulations de ses doigts contre la machoire volontaire, un peu trop même de Nero... Puis, la vamprie se mit à parler, de façon si longue, si stupide, si incongrue, voire inutile... Savirnael prit son verre et en but une longue gorgée comme pour se redonner du courage...

-Louez-vous donc une chambre si vous voulez vous battre.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Mer 13 Fév - 20:30

Nero se retourna vers Savirnael et la frappa d'un regard noir. Elle, cet être si faible voulait le provoquer ? Il eut un léger rire diabolique avant de reprendre son sérieux. Devait-il dire qu'il savait pour la jeune ange ? Comment les autres ne pouvait pas le remarqué son aura est aussi pur que celui de Lumina et l'on pourait presque voir une auréole sur sa tête. Et ça s'appelle des démons... Il s'approcha doucement de la jeune femme et l'attrapa par son chemisier et la balança avec la vampire.

"Alors comme ça une petite vampire et un jeune ange ne savent pas respecté l'autorité d'un démon ? Laisser moi rire... Savais-vous que vos pouvoirs son si faible que je pourrais vous écraser d'une seule main ? Quand à me payer une chambre pour me battre... Non merci. Je ne désire pas dépenser ne serais-ce qu'un centime pour me battre avec de la vermine."


Il se tourna vers Savirnael et un petit sourire éclaire le visage du démon. La jeune femme était étonnée qu'il eut découvert son secret et on put lire l'inquiétude sur son visage.

"Quand à toi, qu'est ce qu'une ange vient faire dans une taverne de la ville des démons ? Qui plus est en pleine nuit... Eh puis enlève ce déguisement et montre nous ton vrai visage..."


Dans sa main démoniaque, on put remarqué qu'une boule de feu commençait peu à peu à grandir et à réchauffer l'atmosphère. Les jeunes femmes s'inquiétait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Sam 16 Fév - 20:22

Il restait silencieux, buvait quelque petite gorgés, écoutant la scène qui se déroulait derrière lui. Il finissait son verre.

-Un autre, s'il vous plait.

Le tavernier lui passa un verre avec le même liquide. Il le commença. Replaça sa canne qui venait de tombé. Et reprit une gorgé.

*Hé hé hé ! Je ne peut m'empêcher de rire.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Mer 27 Fév - 0:23

Aemi Lee passa un brève main dans ses cheveux et sourit à Jack. Décidément, Aemi Lee avait choisi un mal moment pour parler. Cet homme trop stressé semblait bel et bien prêt à tuer quelqu'un..! L'ambiance se voulait déjà presque dramatique alors que la tête de citrouille pouffa de rire. Ç'aurait été presque drôle si un fou furieux ne les menaçait pas de l'épée... [pas d'inspi']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Mer 27 Fév - 1:30

Le regard noir de Savirnael, malgré le capuchon, refroidissa rapidement l'atmosphère... Le rire de la jeune femme fusat dans la taverne... Comment un démon pouvait-il se croire si fort... La modestie n'étouffait certainement pas ce jeune homme... Il n'eut pas besoin de le répéter... La cape de voyage de Savirnael tomba au sol dans un froissement d'étoffe, mélange luxueux de satin et de velour sombre.... Aussitôt, les cheveux de nuit de Savirnael tombèrent en cascade sur ses éapules et jusqu'au milieu de son dos.... Cependant, mystérieusement, ses ailes demeuraient invisibles, entrées tellles les griffes d'un chat dans son dos... Elle fit mine de souffler un baiser à Nero suivit d'un clin d'oeil, simplement pour l'énerver....

-Heureux?

Elle remarqua la boule de feu qui grandissait dans la main de Nero.... Elle saisissat son verre et l'envoya sur la main de Nero, étaignant la flamme démonique du même coup...

-Oups... Pardon...

Elle ria doucement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Dim 16 Mar - 5:50

La jeune femme angélique aux longs cheveux obscurs se sentait bien sûre d’elle. Savirnael était entrain de provoquer Nero qui bouillonnait. Plus aucune personne ne se tenait dans le bar à l’exception d’eux trois et d’un homme étrange à la tête de citrouille. Il avait d’ailleurs l’air ridicule. Le sang dans les veines et artères du jeune homme formait de petites bulles et son aura Ténébreuse s’amplifia et commença à se propager dans toute la pièce. C’était la fin de l’instant pacifique et le début de sons état pugnace.

Soudain, Nero ressentit les sensations bien communes. L’énervement montait en lui et son regard devint de plus en plus noirs. Le fixement était si intense que l’ange devait ressentir une chaleur très forte. Nero la saisit à la gorge et la souleva du sol. Il pressa fort et des flammes d’un rouge flamboyant jaillirent de sa main. La marque qu’était entrain de lui imposer Nero resterait toute sa vie même si elle allait bientôt se terminer là. D’un coup, il la lâcha et préféra la laisser vivante. Quel intérêt avait-il à la tuer ? Autant jouer avec elle, la faire souffrir…

Il fit craquer ses phalanges proximales une à une pour chacun de ses doigts tout en s’exprimant sur un ton plein de colère, de sûreté et de moquerie.


« Alors comme ça la petite demoiselle va pas bien ? Voila ce qu’il en coûte de jouer avec mes nerfs. Tu as choisit la mauvaise personne pour ce petit jeu car il n’y a que trois solutions pour que tu sortes vivantes : tu meurs, je meurs ou tu me donnes toutes les informations sur Lumina ainsi que devenir mon espionne. Moi je voterais pour la dernière solution à ta place. Maintenant si tu aimes souffrir… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Lun 17 Mar - 17:44

La chaleur commençait à monter dans la taverne... Ceux qui en avaient eu la chance parvinrent à s'enfuir lorsque Savirnael se mit à mettre Néro en colère.... Malheureusement pour lui, le barman dut demeurer à son poste. D'ailleurs, il était cachée sous son bar, n'osant ni bouger ni parler. L'archange sut rapidement pourquoi. Sans aucun signe précurseur mis à part cette forte chaleur qui se mit à hanter la taverne... L'aura ténébreuse de Nero se mit à flotter dans l'air comme un poison âcre. Maintenant découverte, celle de Savirnael brillait comme une lanterne au milieu de la nuit... Dans un éclair, la main du démon se referma comme un étau sur sa gorge, l'empêchant de respirer... Puis, une effroyable douleur lui fit courber l'échine lui arrachant un cri de douleur fulgurante... En effet, même si le feu brûle toute forme de peau, le feu démonique est tout particulièrement douloureux pour les membres de la caste céleste.

La douleur la força à fermer les yeux sur ces étoiles qui commençaient à hanter sa vision et son esprit à caue de la douleur... Ses pieds ne touchaient plus le sol mais elle en s'en rendaient pas compte, la taverne s'emplissant d'une odeur de chair calcinée.. Soudainement, il la lâchat et aussitôt, elle comprit ce qu'il voulait faire... Il voulait la toturer jusqu'à ce qu'elel fasse ce qu'il veut... Elle tentat de retrouver son souffle et porta la main à sa gorge, le sang couleur rubiscoulant allégrement sur ses doigts... Elle tomba au sol ou plutôt s'y écroula, relevant la tête avec fierté...


-Tu peut toujours rêver! Je ne dirai rien!

Croyait-il vraiment qu'elle serait si lâche? Non, elle avait sa fierté et ne se laisserait pas faire si facilement... Mais elle se devat de faire face à la musique... Ce soir, rien ne serait facile..... Une lumière blanche et pure se mit à entourer Savirnael... Il ne pouvait plus la toucher sans risquer de graves brûlures. Il s'agissait en fait d'une sorte de bouclier qui avait pour but de protéger les anges vulnérables face à un adversaire démoniaque...

-Essaie de me toucher maintenant... Nous savons tous deux que même si tu essaie sous ta forme démoniaque, tu subiras des brûlures importantes.... Ce serait dommage non?

Sa voix était légèrement moqueuse mais on y percevait un léger râlement....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Mer 2 Avr - 13:35

Le démon laissa échapper un rictus assez sonore et qui dégageait une sensation de mal être envers les personnes qui se trouvait encore dans le petit établissement que tenait le tavernier apeuré assis derrière le comptoir. Le rire de Nero s’arrêta net et le silence repris son autorité suprême. Une ambiance électrique commençait à se créer autour de Nero et Savirnael. L’affrontement entre ces deux êtres aux races diamétralement opposées était inévitable et désormais, celui qui viendrait s’opposé au combat serait tué par Nero et subirait d’atroce souffrance. L’ange avait invoqué un bouclier pour que Nero ne puisse la toucher sous sa forme démoniaque, cependant, le démon possédait d’autre moyen de l’attaquer. En effet, il possédait toujours l’épée de ses ancêtres attachés dans son dos ainsi que Ombre, un étrange pistolet tirant des coups puissants et doué d’une âme. Cette âme était la seule faiblesse car elle devait se recharger pour qu’il puisse à nouveau tirer. Il y avait aussi les flammes de l’enfer qu’il pouvait invoquer ainsi que tout les puissances de feu. Il lui fallait faire un choix, celui-ci serait décisif pour la suite de la partie. Ce combat n’était pas seulement de la force, c’était également de la stratégie. En effet, Savirnael était intelligent et la moindre erreur pourrait amener Nero rejoindre son grand-père. Il lui fallait se rappeler sa mère, son enseignement, les parties d’échec qu’il avait effectué avec elle. Instinctivement, il choisit l’épée et la saisit lui conférant de ses pouvoirs. Cette dernière s’enflamma dans un vrombissement violent et se couvrit de flammes orangées. Nero leva ses bras et abattit la lame de l’épée, à présent enflammée, sur le bouclier de Savirnael. Celui-ci ne put repoussé l’attaque dut qu’il n’y avait trace qu’aucun signe démoniaque et heurta le sol violement. Le bruit que causa se contact était assourdissant et un nuage de poussière se dégagea de l’endroit ou la lame avait pris contact avec le sol. La lame avait-elle traversé Savirnael ? Touché ? Blessé ? Raté ? Il n’en savait rien et resta sur ses gardes, à l’affût du moindre bruit, du moindre geste, de la moindre sensation. Il entendait le bruit des cœurs des personnes de la pièce. Mais il n’en comptait que quatre le sien inclus. Hors, ils étaient six. Un sourire triomphant commençait à s’affichait sur le visage de Nero. Cependant, il ne se relâcha pas. Tout cela n’est peut-être qu’une supercherie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Mer 2 Avr - 18:05

L’énergie dégagée immaculée et bénéfique par le bouclier entourant Savirnael parvint à lui donner plus d’énergie…. En y portant attention, on voyait de petits scintillements descendre de la demi-sphère qui l’entourait tels des filaments ou des fils des toiles de telles celles des araignées des forêt sylvestres, mystérieuses et vierges , se rendant jusque sur le corps de la jeune femme, surtout au niveau de la blessure que Nero lui avait infligée… Une dentelle lumineuse sembla se poser sur la blessure béante, y laissant une cicatrice légèrement rosée… Un sourire, non pas de femme, mais bien de combattante apparut sur les lèvres de la jeune femme… Il allait payer pour tout ce que les autres avaient fait, il payera pour avoir osé lever la main sur elle afin que, plus jamais, il ne puise faire de mal à qui que ce soit… Elle garda néanmoins le visage baissé, fixant le sol, faisant mine d’être toujours grièvement blessée…. Cette fois, ce serait au tour du démon de devoir se replier… La jeune femme profita jusqu’à la dernière seconde de cette enveloppe pure et bienfaitrice, levant la protection juste comme la lame commençait à s’approcher dangereusement d’elle… Elle s’écarta sur le côté, son cœur battant la chamade un instant puis, se calmant, devenant un battement presque imperceptible… Comme Nero, elle écouta les battements de cœur des autres personnes présentes, s’adaptant à celui de la vampire(même si elle est invisible^^), paraissant ainsi morte à l’esprit de Nero… L’archange roula jusque sous une des tables invisible aux yeux de tous…. Elle ferma les yeux, invisible aux sens du démon, son cœur battant au même rythme que celui de la jeune femme… Le nuage de poussière masqua sa fuite jusque sous l’autre table…..

Aussitôt hors de portée de la lame de Nero,, Savirnael saisit sa propre lame, les runes brillant à la lumières des flammes…. Décidément, beaucoup de sang allait couler ce soir… Cependant, elle était seule dans ce combat… Les lèvres de Savirnael bougèrent sans bruit, murmurant en un souffle court et silencieux, des mots d’une langue depuis trop longtemps oubliée mais qu’elle avait appris au cours de ses voyages… Aussitôt, ce fut comme des centaines de lucioles qui entrèrent dans la taverne, brillant d’une lumière blanche et pure, entourant Nero…. Soudainement, sans signe précurseur, elles explosèrent toutes en même temps, libérant une énergie blanche et pure aussi douloureuses pour les démons que celles de ces derniers l’étaient pour les membres de la caste angélique…

Avant d’être repérée, Savirnael actionna un autre dispositif de défense, toujours tandis que Nero était aveuglé, voir brûlé par les « lucioles ». Bientôt, des auras angéliques, identiques à celle que dégageait la jeune femme se retrouvèrent cachées sous chacune des tables visant à berner Nero… Également, puisque son cœur battait toujours au même rythme que celui de la vampire, il ne pourrait se fier à ses battements de cœur pour la situer…Elle ne pouvait ni ne devait mourir maintenant....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Sam 5 Avr - 17:40

Dans le chaos et le désordre créait par la bataille, la fumée s’estompait peu à peu. Bien heureusement pour le démon car s’il voyait peu importe la lumière, il ne pouvait voir à travers les choses ou à travers la fumée tout comme tout les autres êtres. Une lumière éblouissante commençait à apparaître derrière le voile de poussières et de débris. Etais-ce Savirnael ? Dès que la fumée fut estompée, Nero put voir la source de la lumière qui n’était autre que des lucioles. Le démon fut forcé de plissait les yeux pour continuer de regarder ; cette lumière n’était pas normale ! Il se força à rouvrir ses yeux qui s’habituèrent en quelques instants à cette lueur céleste. Nero essayait d’esquiver les insectes lumineux. Il en esquiva quelques uns mais ils étaient trop nombreux et les lucioles se posèrent sur lui. La lumière de ces bestioles le brûlait et le faisait ressentir une douleur terrible. Heureusement, cela restait uniquement lorsque les lucioles se posaient sur lui. Seul les effets de la brûlure restaient.

Lorsque la plupart des lucioles furent exterminés, Nero chercha la jeune ange. Celle-ci avait disparut mais son aura restait cependant présente. Elle se cachait et préparait un piège, il en était sur. Sa colère et sa haine s’amplifièrent de plus en plus. La rage dont il faisait preuve lors de ce combat n’étais pas simplement à cause des évènements passé dans la taverne mais remonter à son enfance. C’est à cause des anges que son père et lui furent séparés et qu’il fut abandonné à lui-même tant d’année. L’énervement arriva à son paroxysme et Nero ne fut plus maître de ses mouvements. Ces sentiments le contrôlèrent à sa place et désormais, amis ou ennemis, il ne faisait plus la différence.

De hautes flammes d’un rouge vifs et d’un noir charbon dont la chaleur qu’elles dégageaient atteignait celle de la lave soit à peu près mille trois cents degrés celsius. Une chaleur épouvantable régnait dans la taverne qui menaçait de s’enflammer d’un instant à l’autre de d’exploser dut à toute les réserve d’alcool qui s’y trouvait. Nero lâcha un grognement qui fit trembler la taverne : ce n’était plus Nero.

Du bras démoniaque que possédait Nero, des boules de flammes d’une chaleur impressionnante jaillirent et celui-ci les envoya dans toutes la taverne. Des tables, le comptoir, les murs, les chaises, le plafond, les tableaux, les fenêtres et même le tabouret sur lequel était assis l’homme à tête de citrouille se détériorèrent, s’enflammèrent ou furent anéantis. Une sorte de mini apocalypse était entrain de se dérouler dans la taverne et encore aucun signe de l’être angélique. Mais où était-elle ? Une boule de feu fonça sur la jeune femme au nom de Hikari. La vitesse était trop rapide pour qu’elle puissent l’éviter dut à la peur dont elle était éprise. Savirnael l’aiderait-elle ? Mais si c’était le cas, elle serait démasquée. Tout lui appartenait dès maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Mer 14 Mai - 18:49

Les grognements prirent rapidement la place des paroles du côté de Nero… Les cheveux noirs de la jeune archange tombaient un après l’autre, comme un rideau de centaines de fils d’araignée sombres entre le dos et le visage de Savirnael…. Non, se ne serait pas du gâteau, loin de là… Elle inspira profondément, cherchant le rythme de son cœur… Nero sembla se calmer un instant, perdu dans ses pensées et Savirnael leva tous les sorts qu’elle avait jetés, tentant de rattraper un peu de cette énergie dissipée…

À peine les lucioles eurent-elle réintégrer son corps que la chaleur grimpa en flèche dans la taverne… Les yeux clos, dans une attitude qui semblait pourtant si passive et inoffensive, Savirnael prépara sa prochaine attaque… Lorsque les boules de feu se mirent à voler en tout sens, la jeune femme ne broncha pas, restant assise en tailleur, ses lèvres remuant dans le silence… Doucement, peu à peu, son souffle se mêla peu à peu à ses paroles, créant un chant doux et limpide comme le cristal…Une lumière à la fois fraîche et chaleureuse comme celles qui vous pose un baume sur le cœur…Le chant se joignit doucement à la lumière grimpant doucement…Des centaines de petites étoiles se mirent à tomber du plafond, brulant a la fois les yeux et la peaud e nero…..

Entre temps, Savirnael s’était levée, fière et confiante, la lame pointée vers Nero.. elle continua doucement de chanter, les étoiles, du moins un partie se rejoignant à la pointe de la lame, créant un point brillant et à une température plus qu’élevée… Les runes se mirent à scintiller sur l’épée de Savirnael… La boule de feu allant vers la vampire explosa attaquée par un rayonnement venant de la lame simplement pour montrer la puissance…. Puis, elle se retourna vers Nero, l’arme tendue…


(désolée pour le manque d'inspiration!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Dim 18 Mai - 1:31

La bête sommeillant en Nero fut encore plus en colère après que des étoiles soit tombée du ciel et que sa boule enflamée se soit désintégrée. Comme cette jeune archange osait-elle le défier, lui, le grand Nero Sparda ? Le pire était à venir, elle osait le pointait à l'aide d'un épée de pacotille ? La mort semblait sortir du souffle froid de Nero qui passant dans le coup de la jeune femme lui donna un frisson. Un nouveau grogrement se fit entendre et fit tremblait la taverne, la chaleur continua de croitre et Nero disparut. A sa place, se trouvait une assez grand quantité de masse qui commençait à doubler, tripler, quadrupler,... Jusqu'à atteindre la taille approximative de quatre mètre cinquante.

Une bête comme l'on n'en n'avait pas vu depuis des millénaires apparut devant Savirnael. Dans la gueule du monstre, des crocs s'emblable à des couteaux de boucher énorme et tranchant se tenait prêt à la hacher. Des énormes pointes fait d'os ressortait de son corps diforme. Des flammes mais surtout des Ténèbres entourés son corps. Sur ses mains, des griffes d'une matière aussi dur que l'acier et d'une longueur semblable à la taille de la porte se denait prêt à découpé l'ange. Trois cornes était disposaient sur sa tête si un assaut aérien était tentait. De nombreuses verrues recouvraient le corps de ce qu'on pouvait appelé une bête, chacun renfermant un poison différent. Trois type existait : un mortel, un paralysant et un donnant un état de confusion. Un rien falait à ce que le poison soit jetait. Un coup de couteau de cuisine suffit à les faire exploser et déversée leur liquide dangereux. Des yeux exhorbitant lui permettait de voir à dans tout les sens y compris derrière lui et trois tentacule assez longue se trouvait près de chaque oreille pour donner une claque assomante à quiconque s'en approchait de trop pret. Un nouveau hurlement se fit entendre et le plafond céda. Savirnael avait du soucis à se faire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   Mar 20 Mai - 4:19

Le souffle de Nero se perdit dans le cou de la jeune archange, entraînant avec lui le murmure de la mort, ainsi que la fraîcheur du Styx. L’espace d’un instant, un frisson parcourut la peau de la jeune femme… L’énergie sombre, aussi abyssale sinon plus que celle de Ténébra… Puis, devant ses yeux impuissants, Nero devint un monstre comme ceux des légendes…. Savirnael était certaine qu’elle allait se rappeler de cette horreur toute sa vie durant…. Elle ne pouvait s’enfuir devant lui ou plutot devant cette chose… C’était être tuée ou alors être prisonnière…. Mais Savirnael ne laisserait pas tomber si facilement…

Lorsque le plafond céda sous les grognements et hurlements de Nero, les téoiles vinrent rejoindre Savirnael sans qu’elle ne s’en rende compte…. Malgré elle, ses yeux se fermèrent, une douce chaleur envahissant sn corps en entier… Était-elle morte sans même avoir touché Nero?

En fait, les étoiles avaient formées un cocon autour de Savirnael… Que se passait-il? Contrairement à cette panique qui aurait dut emplir son corps et son esprit, ce ne fut que tranquillité et sérénité… Que se lui arrivait-il? Rien de tel ne lui était jamais arrivé…. Le cocon de lumière autour d’elle se matérialisa en un bouton de fleur semblable à celui des hibiscus ou des dahlias bleus… Une lumière céleste se dégageait des fentes des pétales… Soudainement, des milliers d’étincelles se mirent à voler dans l’air et la fleur s’ouvrit, Savirnael en son centre… Ses yeux brillaient plus que jamais et, étrangement, les longs cheveux de la jeune archange étaient devenus d’un blond pur et aussi léger que les tiges de blés de Skyria et Qualinesti….

Les habituelles ailes blanches de la jeune femme étaient disparues et à leur place, trônaient de grandes pétales d’hibiscus immaculées…. La jeune femme semblait possédée par un esprit qui n’étais pas le sien mais plutôt, à l’instar du dernier des Sparda, l’une de ses ancêtres… Un doux parfum de lilas, de rose et de muguet se fit sentir dans ce qui restait de la taverne et la douce lumière céleste demeurait autour de Savirnael, si c’était toujours elle...Seulement un nom revenait en l'esprit de la jeune femme: Aniomia...

Aniomia était, à son époque, une farouche guerrière et une sage conseillère... Durant plusieurs décennies, elle était devenue archange et n'avait jamais cessée sa lutte envers les démons et surtout envers les Sparda... Elle fut tuée au front et, sur son lit de mort, jura vengeance et jura de revenir afin de détruire les Sparda.... Ainsi, lorsque Savirnael devint archange, Aniomia sentit l'heure de sa vengeance arrivée... Puis, sentant l'aura des Sparda, surtout suite à la transformation de Nero, Animia prit possession du corps de sa descendante directe afin de faire couler le sang de ses pires ennemis....La voix de Savirnael avait beaucup changée, tout comme sa façon de s'habiller... en effet, ce nétait qu'un robe blanche plus que légère, cachant à peine sa poitrine, et qui se rejoignait juste sour le nombril avant de tomber un court momnet comme un pagne blanc long.... LA voix d'Animia se leva, à travers l'air, l'espace et le temps...


-Sparda..... Comme on se retrouve....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] La Rose & Le Démon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] La Rose & Le Démon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DCA 2010] [40k]La force … heu …pas rose (désolé Salgin)
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» Problème écran rose sur borne Arcades electronic.
» Epo dragoune rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of Eternia :: Abyss :: Tarsis :: La Taverne des Ténèbres-
Sauter vers: