The Legend of Eternia

Acte II de la Prophétie : la Colère des dieux, Chapitre 1 : les Envoyés de l'Apocalypse...La guerre semant le Chaos sur Eternia les dieux veulent s'en méler. Quel rôle jourez vous dans cette histoire ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Drakon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Drakon   Jeu 21 Fév - 1:09

Nom: Aucun

Prénom: Drakon ("Âme de dragon")

Surnom: Aucun

Âge: Indéterminé

Sexe: Masculin

Race: Elfe
Sous-Race: Dragon rouge

Armes: Pas vraiment d'arme de prédilection, il en possède plusieurs qu'il adapte à la situation, même si quand il a eut le temps de se préparer chacune de ses lames est recouverte d'un poison provoquant des douleurs musculaire lors des contractions, la moindre entaille et la douleur se fera tel que le combat sera difficilement continuable:
- Une lance (dans une gaine en tissu) qu'il porte souvent telle un baton de marche
- Une dague dans le bas du dos
- Des gants de cuir aux jointures renforcées avec brassards en acier.
- Des lames retractibles un peu partout dans sa tunique de cuir renforcée (surprise)
- Une arc en bandoulière avec carquois sur la hanche.
- 2 katanas avec runes noires sur la lame.

Physique : A part ses longs cheveux platines, son étrange marque rouge sur le front et ses oreilles légèrement plus ronde qu'un elfe, trait visible que par une personne s'y connaissant, Drakon n'a rien de différent d'un elfe standart, taille normal, corpulence normal montrant son entrainement guerrier. Les nuances sont plus fines, le regard surtout, montrant tellement de chose sur lui que le reste de son corps cache parfaitement: folie, tristesse, douleur, duretée... Il n'a pas d'habit prédéfinit, choisissant de changer d'apparence autant qu'il le faut pour arriver à son projet, même si en voyage ou en vue de combat il ne choisira plus précisement. Pour un long trajet il prendra une cape longue et large, une tenue de tissu simple mais suffisement chaude pour la nuit et un simple sac de toile pour les provisions. Quand il se prépare à un combat il revétira sa tenue de cuir noir ou après de long effort et d'aide extérieur il avait réussit à camoufler des lames à énormément d'endroit en vue de surprendre l'ennemi de tout côté possible.

Caractère : Toute sa vie il a voulut protéger son peule de toute manière possible, comme son roi autrefois, cela l'incita à se faire remarquer puis plus tard à rejoindre l'armée, un trait de caractère qu'il garde même aujourd'hui même s'il ne s'en rend pas compte, il désire faire le bien autour de lui quitte à se sacrifier: la seule lueur de bonté dans son âme troublé par le contrôle qu'effectue ce démon l'obligeant à tout faire, même tuer arbitrairement pour atteindre ce but qui n'est pas le sien: répandre le chaos à travers le monde pour empécher toute union des peuples. Malgré cette manipulation hors du commun qu'a effectué le démon sur lui, par moment, il redevient lucide, ne pouvant que pleurer sur les faits terrible effectué sans émotion contre toute sa nature.

Histoire : Un dragon rouge se posa dans une clairière au beau milieu de l'immense forêt elfique. Le seigneur des cieux bien loin de chez lui avait l'air épuisé non pas par le voyage mais par autre chose, il prit forme humaine, une femme complètement nue avec une immense estafilade rouge dans le dos qui, sous le coup de la métamorphose, de rouvrit brutalement faisant couler un flot de sang. Sous la douleur et l'épuisement même la grande puissance du dragon ne put tenir et cette femme d'humaine que l'apparence s'effondra en avant. Le crépuscule arriva puis la nuit avant que l'on puisse voir âme qui vive dans cette clairière, c'était un vampire s'étant avanturé bien loin dans les terres elfiques, sentant cette aura démoniaque tout prêt la femme se releva avec grande difficulté et d'un simple cri mélant incantation magique et douleur fit apparaitre une épée parfaite avec une garde rouge telle ses écailles. Le vampire voyant ce défi de cet être si faible physiquement ne put que rire mais la détermination de cette femme qu'il crut magicienne l'intriga et le força à accepter ce défi, il détacha deux lames de sa hance, deux magnifique katanas, et après ne avoir dégainé un jetta le reste à terre se mettant en position. La dragonne haletait presque, ne pouvant être menaçant que d'apparence, elle devait protéger cet enfant elfe que son maître lui avait confié c'était son seul but pour venir ici et jamais elle ne reculerait devant son destin, aussi pénible soit-il. Mais la douleur fut plus fort que sa volonté, son arme disparut en même temps qu'elle sombrait de nouveau dans l'inconscience.


Une patrouille militaire du royaume de Qualinesti, un ranger, troupe d'élite elfique, deux archers maniant parfait leur arme ainsi que deux dagues longues tout aussi dangeureuse dans leurs mains qu'une meute de loup affamée, et finalement deux épéistes, ambidextre de deux lames fines mais aussi dangeuresue que toute création humaine. C'ets l'une d'entre elle qui tomba sur cette clairière, à l'extrème nord-est du royaume, une région peut-fréquenté depuis peu suite à l'importante menace d'un clan de vampire tout proche, l'invasion du royaume elfe était proche et jamais l'armée elfe n'avait été aussi faible en puissance comme en généraux brillant, seul quelque famille renié par la peuple pouvait encore prétendre être capable de défendre l'empire. Un coup de pouce du destin en faveur de cette femme que ce vampire avait visiblement affronté, les elfes ne purent que la voir s'effondré face à ce vampire tous les enux prêt au combat, ou ayant déjà terminé, de toute manière le vampire avait triomphé et jamais un elfe ne laisserait un être aussi démoniaque remporter ce qu'il voulait de ce territoire, une flèche vola et presque instantanément elle se figat dans l'épaule de l'être immortel qui lacha un juron de surprise et de douleur resserant sa poigne sur son arme il se retourna vers l'endroit qu'il pensait d'où venait la flèche, mais déjà le ranger de la patrouille l'avait contourné sans se faire voir et tira la seconde flèche se plantant entre les deux homoplate. Le hurlement de douleur se fit entendre loin dans ce calme relatif de la fôret fuyant cette aura maléfique. Puis une troisième puis quatrième venant à chaque fois d'une direction différente sortit du sous-bois et allant lacérer le corps gris du suceur de sang. Quand celui-ci tomba enfin à genoux après une bonne douzaine de tire sur lui les deux épéiste sortir se dirigeant lentement mais toujours sur leur garde dans le but de l'achever au corps à corps.


... une aura si douce... plusieurs onde bénéfique tout prêt... fallait-il encore une fois se réveiller... une voix, si loin... elle ne comprenait pas ce qu'elle disait mais savait qu'elle ne devait plus s'inquiéter... enfin, elle avait rejoins son but mais elle n'avait pas finit sa mission... un cri d'enfant, tout prêt, un poid sur sa poitrine, on la soulève, l'arrachant du sol, son poids lui semble si entravant, plus que jamais... elle un être de toute puissance, née du feu d'un puissant volcan, réduit à être porté par un elfe après une promesse stupide à un être si chétif... tout ça pour quoi? l'amour, si loin de son être aimé qui devait déjà l'attendre sur l'autre rive, cette simple promesse était son dernier souvenir de lui, elle ne pourrait de toute manière plus vivre ici après avoir executé sa mission... le temps s'écoula, lentement, cela faisait déjà combien de temps qu'elle se faisait trainer, porté sur le dos de cette elfe, elle arrivait à peine à maintenir cette forme humaine, sa seul chance de rester avec cet enfant... pourquoi être né dragon rouge, être de feu ennemi des elfes, si jamais une personne apprenait sa véritable nature elle ne pourrait que mourir, abandonnant son fils dans ce royaume, cela ne lui faisait pasd si peur que cela elle le savait en sécurité ici, ici plus qu'ailleurs, du moins elle l'espérait... on la déposa sur un sol mou, de la mousse peut-être... le temps s'écoula, une seconde, des mois, peut-être des années, aucun moyen de le savoir, elle pouvait survivre si longtemps sans manger ou boire que ces besoins ne l'obligeait pas à revenir dans le monde des vivants, rien ne l'obligeait à revenir, déjà elle se demandait pourquoi vouloir rester, qu'est-ce qui pouvait l'obligé à rester ici... un cri, si primitif, si enfantin, par curiosité peut-être elle ouvrit les yeux.


Elle était allongé dans un lit une fine toile de lin blanche comme couverture, une elfe était debout auprès d'elle, elle ne pouvait voir que son dos, l'envie de refermer les yeux et de retomber dans ce monde obscur d'où elle venait de sortir se fit mais elle entendit de nouveau ce cri d'enfant et ne put retenir un gémissement, alertant cette elfe qui se retourna, elle tenait un enfant dans ces bras, la surprise se lut sur le visage si faussement jeune de l'elfe qui partit presque aussitôt derrière une porte avant de hurler dans une langue étrange, si lointaine dans sa mémoire, celle de son amour:

-Elle est réveillé, enfin...

Elle ne comprit pas la suite, ne cherchant pas à écouter plus, rapidmeent elle entendit de nombreux bruit de pas tout prêt mais seulement un elfe à l'aspect si humain et cetet elfe avec l'enfant rentrèrennt. L'homme parla dans une langue plus courant, plus facile à suivre après cette léthargie.

-Bonjour.
-...
-Me comprenez-vous?
-Je...

Ce simple mot lui brula la gorge la faisant tousser à s'en détruire les poumons mais elle continua quand même surpassant cette douleur.

-Oui.
-Très bien... pouvez-vous me dire votre nom?
-Je m'a... je... je... je ne sais plus.
-Dommage, dit l'elfe pour lui même.
-Qui, qui êtes-vous?
-Je me nomme Aléàstor, je suis un druide du royaume elfique de Qualinesti, je suis charger de soigner les blessure de guerre dans cet établissement.
-Druide... j'ai donc réussi... mon, mon fils est-il là?
-L'enfant qui était avec vous? Il est ici, donnez le lui.

La femme s'approcha et déposa avec mille précautions l'enfant dans les bras de cette patiente.

-Cela fait combien de temps que je suis ici?
-Bientôt deux ans.
-Deux ans...
-Vous souvenez-vous de quelque chose.

Elle sentit le poinds rassurant de l'enfatn sur sa poitrine se laissant tomber dans le sommeil, bisarement si fatigué.

-Ma Dame?

Il posa une main sur sa gorge et parlant à l'elfe prêt de lui.

-Elle dort, reprenez l'enfant et faite le necessaire pour qu'il dorme ici à présent, il semblerait que ce soit son fils, du moins jusqu'à preuve du contraire.


Elle ouvrit de nouveau les yeux, naturellement cette fois et non de force, sortant de la torpeur du sommeil plus doucement que jamais, elle tourna la tête sur le côté et aperçut un lit haut ou trônait un jeune garçon, il avait tout d'un elfe mais ses oreilles était moins pointu que la normal, un trait qui s'effacerait avec le temps, elle savait ne plus vivre assez longtemps pour rester avec lui, elle ne le verrait pas grandir, il fallait lui trouver un endroit ou vivre avant de disparaitre, le druide revint à ce moment là.

-Bonjour? Toujours aucun renouveau de votre mémoire?
-Non...enfin...si j'aimerais vous demander quelque chose...
-Dites, votre cas est si étrange que je ferai n'importe quoi pour comprendre, une humaine, voir une magicienne ou sorcière, vivant durant 2 ans sans presque aucune ressource sans trouble, j'ai vraiment cru que vous alliez mourir mais vous avez survécut contre tous les avis.
-Je...euh...
-Je vous embète avec mes histoires dites.
-J'aimerais que vous vous occupiez de mon fils comme s'il était le votre.
-De? Quoi?
-Je...la clef de votre mystère est que je suis un dragon, un dragon rouge pou rêtre exact.
-Un...un dragon? Cela expliquerait bien des choses effectivement, mais je l'aurais ressentit par magie, ce ne peut être vrai.
-Je suis plus vieille que j'en ai l'air, mon heure est proche, dans dix ans, peut-être moins je mourrais, un dragon sait quand le temps viendra le prendre. Je ne veut pas laisser mon fils sans parents.
-Je comprend, je ferrais mon possible si telle est votre dernière volonté.
-J'aimerais le tenir une dernière fois dans mes bras s'il-vous-plaît.

Il se retourna et prit l'enfant avant de le donner à sa mère.

-Je te dit au revoir en ce jour... mon enfant.

Une lueur rouge envahit la pièce obligeant le druide à se cacher les yeux et quand la lumière redevint finalement normal il ne restait sur le lit que l'enfant avec une étrange marque sur le front, la marque de l'esprit de sa mère montrant ainsi qu'elle protégait cet être même après ça mort.

-Je vais t'appeller Drakon, fils de dragon, je ne connais rien de toi et tu ignorera sûrement ton passé durant toute ta vie, fut-elle longue et heureuse je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drakon   Jeu 21 Fév - 1:09

Une école militaire brillement effectuer mais le but de cet elfe si étrange, selon les rumeurs fils d'un dragon, était encore loin, il voulait être maître d'arme et pouvoir former les plus grands héros de ce monde, il se savait dans l'impossibilité d'écrire l'histoire de son nom, il n'était qu'un être dans la masse, si petit en ce monde rêvant de gloire et de reconnaissance, voulant être acclamé par la foule dont il faisait aujourd'hui partit, comme le roi. Rêve de gloire inateignable il le savait. C'est dans l'optique de devenir plus fort qu'il prit ses armes, deux katanas, souvenir de sa mère que son père avait dit morte à sa naissance. Le voyage fut long pour sortir de cette fôret, il commençait aujourd'hui une vie de mercenaire en vue de devenir le plus fort, il irait où le mènerait son instinct, pour le meilleur ou pour le pire. Il sentit le vent venir de l'ouest et choisit d'aller dans la même direction, vers l'est. Le voyage fut long mais si plaisant que Drakon ne fut par sur ses gardes et c'est, s'approchant des premières rivières de lave du royaume des abysses, qu'il vut son premier vrai combat contre des êtres démoniaque, prit par surprise il reçut un énorme coup d'épée large dans l'abdomen, le transperçant de part en part, mais il ne se laissa pas vaincre sans combattre, il dégaina tel la foudre l'une de ses lames et trancha net la tête du démon tenant la lourde lame devant lui avant de la retirer douloureusement, il ne pourrait pas combattre longtemps mais au moins il mourrait les armes à la main. Ses rêves de gloire et de puissance aller s'arreter si tôt, trop tôt. Il chargea un autre démon ayant une forme plus canine qu'autre chose même si les excroissance sur son dos pouvait prouver le contraire, cette bête essaya de le mordre violement mais ne reçut que le bout de la lame dans le sommet de son crâne. Le demi-elfe se retourna violement sentant une lame arriver sur lui et para de justesse le coup, provoquant une terrible douleur dans tout son corps dut à sa terrible blessure. Il l'acha sa prise sur sa lame mais jamais le coup mortel de l'ennemi ne vint, il ne reçut qu'un énorme coup de masse dans le ventre, il voulut hurler, mais ne put, la douleur se faisait trop forte, puis un coup de pied vint se loger dans le creux de son épaule le projettant loin en arrière, sur le dos, il ne pouvait plus bouger, pourquoi son assaillant voulait le faire autant soufrir. Il reçut un terrible coup de pied dans le visage, on cherchait visiblement à écraser sa tête mais quelque chose avait bloqué ce coup, ne faisant que l'évanouir.


Il se révailla, atttacher par les bras et les pieds par des chaînes, contre un mur, une femme, non plus jeune, était assis devant lui sur une chaise, ses vêtements était en loque et son corps le faisait soufrir de tous les côtés, mais la blessure la plus grave, celle à son abdomen, semblait ne plus rien lui faire.

-Bienvenue, dit la voix si infantile d'une manière très lente et détachant chaque syllabe.
-Qui...
-Je pose les questiosn et tu te tais.

Il ne put plus parler, une magie venait de lui bloquer les cordes vocales.

-Qu'est-tu? Un dragon ou un elfe? Tu possède tous des deux mais ne pouvant se décider. Un croisement? Un dragon aurait accepté de salir son sang avec un elfe, Possible mais si peut probable... ta mémoire ne semble rien en savoir, tu aurais vécut avec des elfes, fils d'elfe... pourquoi possède tu cetet marque sur ton front? Un dragon cherchant à te protéger? Il m'a posé beaucoup de problème pour le moment, mais cela semble tellement vieux et fatiguer qu'il n'a pas résister longtemps... tu semble assez fort pour m'aider, tu va m'obéir à partir de maintenant. D'accord?

Il ne put qu'aquisçait de la tête, un sort l'obligeant à bouger, non, il l'avait fait de lui même, instinctivement.

-Tu semble avoir vite compris, sans cetet protection ton esprit est si faible, j'aime ça, ce dragon à fait une erreur en te protégeant, il n'a fait que te rendre plus faible.

Les quatres chaine cassèrent d'un coup et le sort le rendant muet disparut. Il s'écrasa au sol et se releva, il remarqua ses deux armes sur une table tout prêt, il voulait les prendres et la tuer avant de fuir mais son corps ne répondait plus, il ne pouvait plus bouger.

-Que puis-je faire pour vous, maîtresse?

Pourquoi avoir dit cela, il ne voulait que la tuer, se venger de cet affront qu'elle venait de lui faire, mourir honorablement, car il savait n'avoir aucune chance contre elle.

-Tu sera mon messager à travers le monde, oubli tout d'ici et sème le chaos à travers le monde, ta mission est simple, instaure la discorde entre tous les pays de ce monde pour qu'il n'y ait que guerre entre les royaumes et empire de ce monde sans interuption.
-Il en sera fait celon votre volonté maîtresse.
-Maintenant vas et oubli.

Une vaste plaine, s'était-il évanoui ici? il n'en savait rien, un rêve, un simple rêve, il l'avait échapper belle.

Autre: Ambidextre parfait.

Code : validé
Revenir en haut Aller en bas
Arkana

avatar

Masculin
Nombre de messages : 916
Age : 26
Date d'inscription : 01/09/2007

Feuille de personnage
Titre: Archange suprême
Niveau: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Drakon   Jeu 21 Fév - 1:25

Bienvenue , jolie présentation =p
( sa me fait peur pourquoi plein de gens arrive et font des présentations de fou , si sa continu je vais refaire la mienne je me sens petit =s . Mais content que tout ce beau monde arrive *_* )

_________________
L'eau ne reste pas sur les montagnes, ni la vengeance sur un grand coeur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumina

avatar

Féminin
Nombre de messages : 998
Age : 31
Alliés : les anges, les elfes, certains humains
Ennemis : pas d'ennemi mais affronte les démon malgré elle
Amour : Romano
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Titre: Reine des Anges
Niveau: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Drakon   Jeu 21 Fév - 1:34

(et moi dont Arkinou et moi dont, je me sans minable^^)

magnifique présentation validé évidement, amuse toi bien

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vyse

avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 28
Alliés : Faites l'amour, pas les cons !
Ennemis : Faites l'amour, pas la guerre !
Amour : Faites l'amour, avec quelqu'un si possible !
Date d'inscription : 18/02/2008

Feuille de personnage
Titre:
Niveau: 3
Inventaire:

MessageSujet: Re: Drakon   Jeu 21 Fév - 1:51

Bienvenue Drakon ! J'ai déja réservé le topic pour nous deux xD ! J'avais besoin d'aller à Ergoth en pluss !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drakon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drakon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» report tournois edh nuit du jeu
» SD2SNES et son MSU-1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of Eternia :: Hors Jeu :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: