The Legend of Eternia

Acte II de la Prophétie : la Colère des dieux, Chapitre 1 : les Envoyés de l'Apocalypse...La guerre semant le Chaos sur Eternia les dieux veulent s'en méler. Quel rôle jourez vous dans cette histoire ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Melopée nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Melopée nocturne   Lun 10 Mar - 20:44

Après avoir derivé des montagnes et se rué sur plusieurs marais, Kenji s'etait retrouvé dans le campement des metamorphes. Il savait qu'il devait allez la haut en premier lieu pour voir 'ceux qui sont comme lui", car en effet il n'en avait jamais encore vu.
A sa premiere vu il aurait comparé le spectable à un ramassi de bard errant et de bohemien campant avec leur caravanes.
Aucune activité dans le camp, des personnes démotivés qui ne posaient que leur regard vers le sol esperant ne pas croisé de vue un des siens tout le monde se regarde en somme tous souhaite tous d'attraper la misère comme pour oublié son desespoir.
Il commença à regarder à droite et à gauche tous baissant les yeux en train de vailler à une quelqueconque signe d'activité meme la plus futile.
Seule une melodie envoutée le campement, mais impossible de la discerner.


C'est ça les metamorphes?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Lun 10 Mar - 23:14

Une porte venait de s'ouvrire dans le décor, une porte d'une trentaine de mètres de hauteur, elle était d'un blanc pur et émettait une forte lumière pouvant éclairer sur plusieurs centaines de mètres sans tenir compte de savoir s'il faisait nuit ou jour.

Une silhouette apparut dans la lumière, créant une minuscule ombre à côté de l'imposante lumière se dégageant de l'immense porte. Elle commença à marcher silencieusement, sortant de la porte puis une fois sortie, elle s'arrêta et se tourna pour y faire face.

"Dispair !"

Aussitôt la porte s'évapora, laissant à nouveau la nuit tomber sur les quelques lieux qu'elle avait illuminé.

"Quel lieu pitoyable...de loin, j'aurai préféré attérir dans une belle et élégante cité...quoiqu'il en soit, je dois me mettre en route."

L'individu se remit alors en marche, caché dans l'obscurité de la nuit grâce à son habit blanc et son visage encapuchonné. Il marchait lentement et d'une façon très gracieuse, empêchant quiconque de le repérer, hormis les animaux possédant une très bonne ouille.

Après plusieurs minutes de marche, il s'arrêta, ayant remarqué ce qui pouvait ressembler à un camp de vagabond, peut-être des commerçants à protéger contre une somme d'argent ou divers privilèges qui pourraient l'intéresser. Il se mit alors en route vers le camp. Quelques secondes plus tard, il se trouvait à l'entrée du camp, il remarqua une personne debout, il s'approcha alors lentement.

"Bien le bonsoir très cher ami. Puis-je savoir où je suis ??"

Il n'affichait aucune sympathie sous sa capuche mais sa voix avait pris une intonation amicale, chose qu'il avait appris à faire pour être capable de commercer à son avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Mar 11 Mar - 20:59

Tiens tu n'es pas un des leurs?

Sa gestuel le prouver, c'est pour cette raison qu'il daigna lui repondre.

Dans la forêt des ombres, et à vrai dire dans un campement de metamorphe. Je pourrai savoir ce que quelqu'un comme vous fait ici?

Il commença à tapoter du pied sur des debruits d'armure qui etait entroposé non loin signifiant surment des attaques venant non loin du village. Ils ne sont pas comme Kenji l'avait esperer, un peuple rabbatu qui reste caché dans la foret... Oubliés? Il restait peut etre encore des metamorphes celebres sur eternia.
Quoi qu'il en soit il voulait redonné un eclat de vie à ce campement et c'est pour cette raison qu'il est venu ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Mar 11 Mar - 22:16

"Non, je ne suis pas des leurs, je suis un Ange d'après ce que l'on m'a dit et d'après ces choses qui sont retracées dans mon dos.."

Il leva la tête vers les cieux, observant les étoiles qui pour une fois étaient réellement visible, le ciel était très dégagé, laissant ainsi paraître les astres.

"A vrai dire, je suis ici car dans mon royaume cours une rumeur sur un donjon, le donjon enneigé de Susanori..."

Il ferma les yeux, puis baissa lentement la tête, il avait entendu parler de cette rumeur en errant dans les ruelles de la cité d'"Heaven Society" le Royaume céléste dans lequel il avait été transferé.
Cette rumeur faisait état d'un donjon dans lequel Ansem, un Ange déchu avait fuis, emportant avec lui un véritable trésor, avec plus d'or qu'il n'aurait jamais fallut pour lever une armée d'un milion d'hommes. Ichikiro était intéressé par les fortes fortunes et avait décidé de venir en ce bas monde pour y aller.

"Cette rumeur rapporte qu'un Ange déchu du nom d'Ansem auait fuis notre royaume, emportant avec lui une véritable fortune...qui plus est il y a quelque chose d'autre qui m'intéresse en ces bas lieux."

Il s'assiea lentement, et soupira lourdement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Mar 11 Mar - 22:28

Le temple de susanori dis tu?

Il se pourrait très bien que les trésors la haut pourraient peut être lui etre utile. Il etait demunie aussi et un artefact, une arme, ou un objet magik pourrait bien lui être utile.

Si tu n'y vois pas d'inconveniant je souhaite d'accompagner un bout de chemin pour cette quete, je ne viens pas pour chipper ton butin , quelque chose est suceptible de m'interessé la haut.
Si tu n'y vois pas d'inconvegniant je voudrai partir le plus tot possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Mar 11 Mar - 22:42

Ichikiro se releva d'un trait.

"Soit ! Partons dès que tu le voudras, personnellement ta présence est la bienvenue et je serai ravis de partager ce butin avec toi."

Il regarda le campement silencieusement puis se tourna et posa ses mains l'une contre l'autre.


"Heavenus Portus directim Susanori !"

Une immense porte apparue alors devant les deux jeunes aventuriers, c'était la même porte que celle par laquelle Ichi était arrivé une demi-heure plus tôt, il avait le pouvoir d'invoquer ses portes pour passer d'une dimension à une autre et ainsi raccourcir les chemins qui pourraient lui faire perdre plusieurs heures voir plusieurs jours qui seraient parfois fortement utiles;
Il leva son bras en direction de la porte et la pointa du bout de ses doigts.

"Après toi très cher."

Sa voix était pour le moins chaleureuse et pour une fois, réellement amicale. A partir de maintenant, il savait qu'il allait faire un bout de chemin avec lui, alors autant en faire un bon compagnon d'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Mer 12 Mar - 20:21

Il regarda la grande porte se dresser devant lui et accepta l'invitation à marcher en premier vers la porte. Il avait déjà entendu de la susanori et vaut mieux etre bien equiper physiquement la haut vu le climat rude.

J'ai entendu dire que c'etait une ancienne forteresse engloutie dans la glace et abandonné par les magiciens il y a 200ans mais les cartographe n'ont jamais voulu s'approcher de cette forteresse donc pas de carte, j'espere que tu sais ou tu va, etranger..

Il enfila une echarpe avant de partir, c'etait déjà ça de plus. A vrai dire ce qu'il recherche n'est peut etre pas la haut, mais rester dans un endroit aussi psychiadélique que le campement et devenir comme ces congenaires n'etait peut être pas la meilleur solution.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Sam 15 Mar - 19:35

Kane s'était aventuré dans cette forêt pour voir à quel point les métamorphes étaient tombés dans la décadance plus parce que cela l'amusait que pour une quelconque autre raison. Après un long moment de marche, il avait finis par trouver un campement ou du moins ce qui pouvait y ressembler depuis sa position. Il y avait quelques morceaux d'armures et d'armes posés sur la sol ainsi que la figure dépitée d'un métamorphe. Il continua son chemin lorsque par hasard il tombe sur une grande porte lumineuse, et des personnes qui semblaient différentes, l'une de par son allure et l'autre juste de par sa façon d'être. Il s'approcha silencieusement et les écouta parler d'une forteresse oubliée, de trésors ainsi que d'un ange déchu.

*Intéressant, un ange déchu, cela pourrait me distraire quelque peu*

Il s'avança lentement en direction de celui dont l'apparence était différente mais à mi-chemin se retourna en direction du campement, le regardant sans un bruit puis une nouvelle fois pivota sur lui-même se mettant à nouveau en marche vers l'être le plus différent des deux. Kane s'adressa alors à celui-ci sur un ton calme.

Cela me semble intéressant ! Pourrais-je me joindre à vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Dim 16 Mar - 20:23

Ichikiro esquissa un petit sourire pour l'individu qui se trouvait prêt de lui et s'apprêtait à lui poser une question lorsqu'une voix provenant de derrière l'interpella. Lentement il se tourna pour quelques secondes plis tard faire face au nouvel arrivant.

"Tu souhaiterais te joindre à notre petit groupe d'aventurier ???"

Sa voix était restée calme et posée, il ne pouvait pas dévoiler sa véritable nature ici, et encore moins pour çi peu. Il garda son faux sourire sur les lèvres puis s'inclina lentement en avant, faisant une petite courbette de bienvenue.

"Soit, cependant je souhaiterai que nous commencions les présentations que nous n'avons pas encore eu l'occasion de faire."

Il se mit en marche en direction de la porte puis lorsque il arriva à une dizaine de centimètres de celle-ci, il se tourna une nouvelle fois, faisant désormais face aux deux individus.

"Je me présente, je me prénomme Ichikiro Daichu, peut-être avez-vous déjà entendu parler de moi, peut-être pas, cela n'a aucune importance. Et vous, qui êtes-vous ??"

Il resta devant la porte, un bras levé vers les sombres cieux, attendant une réponse des deux personnes ici présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Dim 16 Mar - 20:42

Kane se contenta d'aquiessait a la demande du type qui étais habiller de façon differente cependant il ne se mit pas au niveau d'eux il s'arréta juste avant.Puis quand l'autre declina son identiter qui ne revenait pas a Kane se dernier sourit sans la moindre raison juste pour faire bonne impression et dit sur un ton calme

Mon nom est Kane

Il attendit que l'autre reponde tout en observant les reactions possible que pouvais avoir ces nouveaux "camarades"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Dim 16 Mar - 23:31

[Yo! Ca faisait longtemps! =) (C'est Toki'). Par contre je serais peut-être pas me co' demain, mais je vais essayer d'aller sur mon PC en douce hehe ><]

Le reflet d'une femme à carrure moyenne se dessina sur l'eau de la longue rivière aux côtés de laquelle Lyzianore marchait calmement. Vêtue d'une longue cape noire, celle-ci était méconnaissable. Le reflet s'arrêta de bouger et une main se leva avec grâce pour abaisser la capuche qui masquait la moitié du visage de sa propriétaire.

Les traits fins et bien placés du visage de la femme donnaient à leurs observateurs une impression de confiance. D'ailleurs, combien d'hommes n'avaient pas rêvé de passer leurs doigts dans ses cheveux? Et combien de femmes n'avaient pas eu dans l'idée d'engager la conversation?

Une rafale repoussa légèrement la longue chevelure noire de la métamorphe. Celle-ci esquissa un léger sourire réflétant la bonté et le bonheur.

Seulement, combien de dignes parents n'ont-ils pas enseignés à leur enfants qu'il ne fallait jamais se fier aux apparences, encore moins quand celles-ci étaient belles au point de vous envouter? Avez-vous déjà vu l'une de ces grenouilles tropicales multicolores? Une grenouille de toute beautée, mais possédant une peau enduise d'un poison ayant la force de tuer un être humain. Et bien, les femmes du physique de Lyzianore fonctionnaient avec ce genre de tactiques. Ont a beau être prévenu, on ne peut s'empêcher de s'en approcher; on se dit que ce n'est pas grâve, qu'on verra bien, mais une fois le premier pas franchis, on ne peu plus faire demi-tour et il est déjà trop tard.

Les yeux verts emmeraudes de la guerrière reflétèrent, durant quelques secondes seulement, l'ombre de la démence la plus pure, que seul les plus attentifs ou les plus avertis seraient capable de distinguer.

Elle fixa quelques secondes le vaste paysage qui s'étendait devant elle. Un courant d'air la fit frisonner. Elle repoussa les cheveux qui lui masquaient la vue avant de remettre sa capuche et de reprendre sa marche. Il lui faudrait encore marcher quelques temps avant d'atteindre son ancien territoire. Celui qu'elle maudissait tellement et qu'elle rêvait de voir réduit.

Bientôt sera venu le temps de rendre la lumière obscure; L'aube n'est pas claire, minuit est la véritable lumière!

L'exilée, après plusiers heures de marche, s'arrêta net, les sourcils fronçés. Elle leva légèremlent la tête, humant l'air glacé qui lui fouettait le visage. Elle était bel et bien arrivée à la forêt sombre. Mais quelque chose était différents. Le paysage, le lieu qu'elle avait connu si fertile et si prospère semblait maintenant oublié et abandonné.

Un sourire canin se dessina lentement sur ses lèvres, découvrant ses canines étrangement développées. La joie de voir ce lieu comme il était maintenant la rendait jubile et et laissa échapper un ricanement amusé.

Elle s'avança dans la forêt, presque en dansant de bonheur, caressant du bout des doigts la terre sèche et les arbres morts. Quand elle entendit des voix masculines résonner au loin. La guerrière arrêta net ses mouvement pour tourner la tête dans la direction voulue. Un petit poignard d'ombre se matérialisa dans sa main droite et elle le lança jusqu'à eux pour prévenir de son arrivée, avec espoir qu'il s'agisse de ses ratés de métamorphe. Elle se rendit alors jusqu'à eux, guidée par la résonnance des sons.

Effectivement, la louve n'avait pour cette cité et ses habitants que du dégout. Son exil l'avait non seulement profondément vexé, mais en plus, il avait gaché ses chances de monter au pouvoir de cette cité. Et c'est pour celà que, voyant ce que celle-ci était devenue, elle riait presque aux éclats. Et puis, elle n'aimait pas les gens comme eux. Tous des minables qui n'avaient aucune ambition et qui, par peur du monde, préféraient rester cacher dans leur cité. A vrai dire, il la dégoutait.

Cachée derrière un arbre, Lyzianore put adroitement observer la physiologie de chqun des inconnus. L'un semblant assez jeune, yeux verts et cheveux blancs. taille moyenne et habits larges. L'autre aux longs cheveux argentés, un oeil rouge et un bleu, vêtu de blanc. Et le dernier dont elle ne pouvait distinguer que la cape noire, ne le voyant que de dos.

Elle se mordit la lèvre avec une marque d'hésitation. Finalement, elle se sépara de sa cachette pour arriver leurs côtés, la tête haute. Avec grâce, elle vint s'appuyer contre un arbre, dans une pose des plus décontractée.


"Hm... Que nous vaut l'honneur d'un tel..."

Dit Lyzianore d'un ton arrogant. Elle haussa un sourcil.

"Rassemblement?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Lun 17 Mar - 17:16

Ichikiro entendit une nouvelle voix se dresser un léger à gauche derrière Kane, il était surpris, une nouvelle personne était arrivée. Il haussa les épaules, comme fatigué de voir sortir des personnes de nul part, venant à chaque fois proposer de l'accompagner dans son aventure, cependant cette fois-ci cette personne ne souhaitait guère l'accompagner, elle était venue questionner sur la raison de cette attroupement, mais avait-il des comptes à rendre ?
Il tourna la tête de droite à gauche, puis de gauche à droite bien lentement, observant silencieusement les lieux avant de finalement poser son regard étrange sur l'inconnue qui venait de faire irruption près de son portail.

"Un tel mot est exagéré ne trouvez-vous pas ?? Nous ne sommes guère plus que 3...Je n'emploierai le mot "rassemblement" que pour un minimum de dix personnes..."

Le ton de sa voix s'était fait un peu sarcastique pour cette réponse, lui qui par le passé avait été éduqué par les plus grands professeurs, lui, descendant du célèbre Xifril Daichu.

Il baissa lentement sa main, puis se mit en marche en direction de cette jeune femme, il en avait déduit cela malgré la distance grâce à l'intonation de la voix de l'inconnue qui s'était invitée sans réelle invitation.

"Je suis l'investigateur d'une expédition en terre inconnue, enfin, pour vous, cela va s'en dire.."

En effet, Ichi avait pris le soin de mémoriser l'emplacement du donjon enneigé de Susanori, ainsi, il lui suffirait de créer un portail pour s'y rendre directement, sans avoir à traverser tout le globe et prendre un temps considérable.

"Cependant, votre ton me laisse penser que notre présence vous dérange....Pourrais-je savoir quelles en sont les raisons ???"

Son ton s'était adouci, comme il ne pouvait dévoiler sa réelle nature, il devait continuer à jouer la comédie pour ainsi faire croire qu'il était bon et naïf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Lun 17 Mar - 18:06

La venue des deux nouveaux protagoniste laissa le metamorphe de marbre qui etait sur le point de partir mais retourna sur ses pas finalement pour les observer et laissa la parole à Ichikiro, ne charchant pas à les devisager il se contenta de regardait d'un oeil aguiché. L'homme avait l'air peu bavard et d'un dur à cuir, quant à la femme elle incarné plutot la sagesse.

C'est à toi de voir qui tu prends avec etant donné que tu as le warp, hm.

(Ils n'ont vraiment aucun tacte).


Néanmoins chez la femme il ressentait comme une ressemblance avec ceux du campement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Mar 18 Mar - 2:48

Si les trois guerriers étaient venus à faire partie du clan des métamorphes de façon loyale, Lyzianore ne savait que trop bien qu'ils se seraient empresser de l'attaquer, sa tête étant mise à prix. En effet, elle ne pensait pas que des êtres aussi bornés auraient eu l'idée de commencer par l'amadouer. Elle regretta simplement de ne plus avoir de raisons valables pour critiquer ses interlocuteurs.

Mais elle resta tous de même méfiante. Elle ne connaissait pas ces personnes; ni leurs intentions, ni leurs appartenances, et encore moins leur puissance. Bien qu'elle n'ais jamais porté grande importance à ce dernier point.

Quand l'homme aux cheveux argentés lança un sarcasme à son intention, elle ricanna avec amusement. Elle n'avait jamais réussi à prendre les provocations de ce genre très au serieux, et ce n'était probablement pas aujourd'hui qu'elle changerait ses vieilles habitudes. Elle prit la parole sur le même ton.


"Oh, excusez-moi... Celà va de soi qu'un terme mal employé dans la langue commune..."

Elle accentua bien le dernier mot.

"Est une faute impardonnable! Je vous promets qu'à la prochaine reprise, je tournerais sept fois ma langue dans ma bouche avant de prendre la parole...!"

Cependant, lorsque l'homme expliqua qu'il était meneur d'une investigation en terre inconnue, marquant bien le fait que celle-ci ne devait pas l'être en ce qui concernait la femme, la louve apprécia bien moins la plaisenterie de mauvais goût.

En effet, sa suceptibilité et son caractère bien trempé ne lui permettaient pas de digérer de tels si facilement de tels propos, surtout quand il n'y avait pas là de raisons plausibles. Elle se retint de grâce de ne pas cracher aux pieds de son interlocuteur, par politesse. Ou plutôt, par intêret, car l'on ne savait jamais que ces hommes puissent lui apporter quelques choses intêressantes, quelles qu'elle soient.

Elle se contenta donc de grimacer, dédaigneuse, laissant paraitre une partie de ses canines développées dans son étrange 'sourire'.


"Et bien, je vois que vous avez l'oeil! Mais il semblerait que je ne sois pas la seule concernée...!"

Elle lança un bref regard en direction du type aux cheveux blancs. Bien qu'exilée, Lyzianore avait tous de même gardé ses sens de loup-garou et savait toujours reconnaitre ce qui serait communément appelé 'l'un des siens'.

L'homme reprit aors la parole, mais d'une voix étrangement plus calme. Que lui prenait-il? Enfin, soit. Ceci n'avait pas grande espèce d'importance... Du moins, pour le moment.

La femme se reprit, quoi que, toujours avec un coup dans son amour propre, et se contenta de répondre plus distinctement à la question suivante.


"Je devrais dire que non, votre présence ne me gêne pas. Elle est toujours préférable à celle des habitants de cette terre..."

Elle sourit.

"Mais j'avoue que je pensais avoir affaire à l'un des ratés de la cité. Ainsi, ils auraient été ravis de me voir de retour en si bonne forme!"

Dit-elle d'un ton ironique.

Ce qui était, à vrai dire, pas tout à fait faux.

L'homme aux vêtements larges prit alors la parole dont Sagitta ne comprit pas immédiatement le sens. Mais elle finnit vite par en déduire que 'l'argenté' lui avait proposé de rejoindre le groupe qu'il avait énnoncé il y a peu. Par le ton et sa façe parler, il ne semblait pas être quelqu'un de très commode, bien qu'il n'ait pas tord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Mar 18 Mar - 10:17

Ichikiro frappa dans ses mains, ce divertissement lui avait bien plu, cependant, l'heure n'étant plus à l'amusement, il fallait désormais faire un choix.

"Bien bien bien..."

Il se tourna, faisant désormais dos aux trois individus et face à son portail. Il fit un pas en avant, puis tourna la tête vers l'assemblée. Une partie de son corps avait disparu, emporté par le flux spatio-temporel de son portail trans-dimensionnel. Il esquissa un léger sourire.

"A vrai dire, lorsque je disais que nous allions en terrain inconnu et que cela n'était valable que pour vous, je m'adressais à vous trois, non pas simplement à vous mademoiselle.."

Il avait bien fait attention à chaque parole que pouvait émettre la dernière arrivée, et avait constaté qu'elle s'était sentie visée plus par cette phrase que par une quelconque autre. Cependant Ichikiro n'en avait que faire de savoir si son amour propre en avait pris un coup ou pas, lui, seul le donjon l'intéressait et par une série d'une fortune avait loupé l'incantation une première fois, le faisant arriver dans cette forêt à son plus grand damne.

"Oh, des gens de la cité hm?...."

Il resta perplexe quelques minutes, la cité ? Ce lieu lui semblait encore familier même s'il n'y avait plus mis les pieds depuis plusieurs dizaines d'années, cependant il ne pouvait le nier, il en venait bien.

"Il est vrai que je suis, ou étais serait plus convenable, un habitant de la cité...Non, je devrai plutôt dire, je dirigeais la cité avec mon père, Xiffril Daichu mais les temps changent, les vies s'éteignent..."

Ichikiro poussa un léger soupire de lassitude, il n'aimait pas réellement parler du passer, trop de choses lui étaient passés entre les doigts à cause de la cupidité de son père. Cependant l'heure n'était pas aux souvenirs mais à l'aventure.

"Qui m'aime me suive ! Lorsque j'aurai franchis ce portail, il ne restera ouvert qu'une demi-heure, je vous conseille donc de rapidement choisir si vous souhaitez participer à l'excurtion ou non !"

Ichi esquissa un léger sourire puis fit un dernier pas, disparaissant totalement dans le portail qu'il avait crée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Ven 21 Mar - 22:47

Kane ne fut pas vraiment surpris de voir une autre personne que lui arriver vut la taille et la lumière que provoquer la porte et écouta l'inconnu,Ichi et l'autre combattant parler calmement il n'y a quand entendant Xifril que son regard se troubla,cependant pas assez longtemps pour que ces compère ne le remarque et quand Ichi leur tournant le dos entra dans la porte en leur disant qu'il leur rester trente minute pour le traverser Kane entra en pensant

*Il vaut mieux que je me méfie de ce type*

(pour pas changer kenji xd)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melopée nocturne   Sam 22 Mar - 0:46

[Kane, cherche le nouveau posti dans mon profil =O Le donjon enneigé [Part I...]]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Melopée nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Melopée nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demyx la melopée nocturne
» schéma nocturne
» Samedi 19 Juin - Nocturne Zombies : Death Camp - Belcodène
» Micromania Games Show (nocturne)
» Demyx,la mélopée nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of Eternia :: Forêt des Ombres :: Campement des Métamorphes :: Tentes-
Sauter vers: