The Legend of Eternia

Acte II de la Prophétie : la Colère des dieux, Chapitre 1 : les Envoyés de l'Apocalypse...La guerre semant le Chaos sur Eternia les dieux veulent s'en méler. Quel rôle jourez vous dans cette histoire ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Intuition (pv)

Aller en bas 
AuteurMessage
Finwe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 25
Alliés : Ceux qui sont dignes de l'être
Ennemis : Ceux dont mon désire de vengeance cause leur mort
Amour : Celui que vas me montrer le destin
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Titre: Dragon blanc
Niveau: 5
Inventaire:

MessageSujet: Intuition (pv)   Mer 30 Juil - 23:42

Une tache blanchâtre aterrit derrière les montagne des Abyss. Mais seulement une femme en cape noire revint de cet endroit. Finwe regarda à droite, puis à gauche. Elle respira l'air nauséabond de cet endroit pourris et se dirigeas tout droit vers la gigantesque citée des démons. La nuit dernière, elle avait eue une sorte d'intuition. Elle était comme à l'habitude, sur son rocher en train de réfléchir quand une voie lui dit de se rendre aux Abyss et de ,ensuite, suivre simplement son instinct. Finwe soupira et essaya de paraitre le plus sombre possible. Le problème, c'est qu'elle avait les yeux bleus. Sa cape était longue et fesait croire à tout le monde qu'elle était l'un des leurs. Elle passa à côté d'un démon, qui lui, se doutait de quelque chose. Finwe regarda autour d'elle et se dirigeas entre deux maisons.

"Pff... C'est bondé de danger ici... Pas grave, je vais pouvoir tester ma force."

Finwe fit un sourire qui dévoila une dentition de preédateur. Elle mit une main sur son bras cicatrisé et se rapella qu'il fallait qu'elle soit forte pour pouvoir venger la mort de sa mère. Elle se retourna et sursauta en voyant un démon qui souriait d'un air asser sadique. Ses yeux montrait une grande fureure et une cruauté sans pareil. Finwe recula. Il dit d'une voie fraternelle et mauqueuse.

"Mais que t'arive-t-il? Tu tes perdu? Une dragonne ne doit pas se trouver ici, il est habituellement dans l'assiette du maître!"

Finwe grogna, regarda au ciel et fit à son tour un sourire cruel. Son regard bleu tracpercait le démon. Elle retira sa cape et prit le démon par le colet. Celui-ci se mit à rire. Un combat s'engageait. Finwe savait que sa n'allait pas être aussi facile. Mais elle le lacha et recula pour que le reste de la ville ne le voie pas. Pour ne pas qu'ils sonnent l'alarme... Tout le monde était dehors à cette heure. Le soleil ne fesait jamais son aparition dans cette partie du monde. Sans le savoir, le démon avait une arme. Il entailla légèrement le bras de Finwe sans que celle ci ne puisse réagir.

Puis, elle se rapella qualque chose d'autre que la voie lui avait indiqué. Il était dans une salle de torture... dans le souterrain d'une prison. Ce souvenir était vague, alors Finwe connaissait seulement quelques détails. Elle vit un moment le démon charger sur elle mais elle fit un saut habille pour se retrouve derière lui. Quand elle sortie des deux maisons. Une horde complètte de démons l'attendait. Elle sourit, sauta et se transforma. Elle était beaucoup plus à l'aise dans sa forme draconale. Finwe vola jusqu'aux nuages en ayant l'envie de faire payer cette entaille au démon. mais elle réfléchissa un moment avant.

*"Il faut donc que je cherche une prison... Ce serait plus prudent par les airs..*

Au moment où elle finisait sa réflexion, un lance passa à ses côtés. Elle fit un puissant cri de rage. Une alarme sonna dans toute la région. Tout le monde savait qu'elle était là.

*En tout cas, pour la discrétion, c'est raté!*

Finwe refit un cris de rage et plongeas en évitant habilement les progectiles. La prison était facile à repérer puisque elle était asser grande. Elle mit le cap sur la tour. Quand elle atterie devant la porte d'entrée, une horde de démon enragé l'aceuillirent. Finwe se mit en position de combat. Un démon qui semblaitmanquer d'expérience sorti le premier du groupe pour attaquer la dragonne. Celui-ci fut rapidement transformé en bloc de glace.

Finwe ne voulait pas manquer à sa mission. Elle ne savait premièrement pas qui était la personne mais voulait se battre donc, elle avait accepté. Cette personne devait connaitre les dragons pour savoir que c'était ces êtres qui aimait se battres et qui comprennait quand qulqu'un avait besoin d'aide... même s'ils ne sont pas si généreux.

Tout le reste de l'armée de démon se ruèrent sur la dragonne. Finwe préfèrait garder sa forme car elle était meilleure dans sa vrai forme. Toute l'armé l'encerclait. Mais elle se battait quand même avec fureur. Elle se disait qu'elle pouvait gagner puisque elle était dix fois plus grande que ces minuscules créatures. Elle avait une plus grande taille que les dragons adolescents normals. Elle donnait sauvagement des coups de geule. Sa queue broyait des corps par dèrière et ses coups de pattes ne fesait que blesser mais asser pour mettre hors de combat. Des gets de glace sortait aussi de sa bouche. Mais elle l'urilisait un peu moin car cela l'épuisait. Elle était infatiguable. Finwe fesait des cris de rage sois pour la victoire ou à cause que quelqu'un avait planté une arme dans ses écailles.

Puis, elle réussit à se frayer un chemin jusqu'à la porte. Elle détruit la grande majoritée du mur pour passer. Après l'avoir détruit, elle émet un grand cris de victoire. Mais cela ne dure pas longtemps, car un filet en corde s'abat sur elle. Elle tourne son long cou vers les démon. Un sourire cruel se trouve sur sa tête triangulaire. Ce n'était pas un simple filet qui allait l'arrêter. Elle ferma les yeux et le filet gela en un seul coup. La dragonne mordit légèrement dessus et le filet volla en éclats. Elle hurla et tua quelques démons au passage. Puis, elle continua son chemin en attaquant quelques fois ses advessaires. Elle savait parfaitement que le donjon se trouvait dans le sous sol. Il fallait qu'elle trouve une façon d'y entrer.

Finwe n'eue pas le temps d'y penser plus que ça. Un fillet de métal se jattait sur elle. Ce métal est indétruisable. Il avait été forgé spécialement pour la chasse aux dragons. Elle était impuissante face à cette sorte de piège. Un démon se posa juste devant la dragonne qui se débattait avec fureur. Il avait une sorte de fuisl dans les mains. Il tira dans le flanc de Finwe une flèche anestésiante. Elle ne put résister à l'envie soudaine de dormir.

Finwe se réveilla dans une cage gigantesque. Elle était asser grande pour y metre deux dragons adolesent de taille moyenne. En se réveillant, Finwe remarqua que une colier de fer surmonté d'une chaine qui était attaché au mur se trouvait sur son cou. Il était fait du même métal que celui du fillet. Tout comme la cage d'ailleur. Seul l'acide pouvait venir à bout de ce métal. Finwe commenca alors à se débatre furieusement. Elle hurlait de rage et ses cris était percents. Puis, elle entendis une voie. Une voie d'homme aparament.

"C'est inutile, disait-il."

Finwe le savait. Mais elle ne voulait pas se soumettre. Elle se calma quelques minutes et regarda ses alentours. Des instruments de torture se trouvait un peu partout dans la sale. Elle en déduisit donc tout de suite qu'elle se trouvait dans le fameux donjon.

*M'y voilà donc... j'aurais aimer y arriver par un autre moyen...*

Finwe se coucha mais garda la tête haute. Un dragon devenait calme quand il pensait. Finwe apercue alors l'homme qui luiavait parlé quelques minutes avant. Un grognement rauque sortait constament de la gorge de Finwe. Elle était particulièrement enbêté de s'être faite emprisonné. En plus, elle remarqua que les démon lui avait jetté un sort pour ne pas qu'elle use de son pouvoir et qu'elle ne puisse pas non plus se transformer en humaine. Elle allait donc devoir parler à l'homme par pensée. Puisqu'elle comprennait la langue mais qu'elle ne la parlait pas, l'homme allait devior lui répondre par paroles. Si il connaissait les dragons, il devait savoir qu'ils usent de ce "code" quand ils ne peuvent plus se transformer en humain. Elle regarda encore autour d'elle et remarqua que l'homme était seul. Mis à part les squellettes qui se trouvent dans quelques cellules. Finwe planta alors son regard dans celui de l'homme. C'était un elfe...

*Tu es donc celui dont je devait sortir d'ici...*

L'homme se tourna vers elle. Il avait entendu ses paroles. Le dragon fit un coup de tête en gise de salut. L'elfe se trouvait près de la cage du dragon. La conversation allait alors être plus aisé. Le regard de Finwe était méprisant. Il avait constament l'air cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hiryu.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intuition (pv)   Sam 9 Aoû - 18:04

Depuis combien de temps était-il ici, peut-être des jours, ou bien des mois, voir des années, il était impossible de le dire dans cet endroit restreint de tout ou son seul contact avec le vivant, si on pouvait le dire ainsi, était ce démon sentant le mort de loin et sanguinolent au possible. Cela ne faisait peut-être que peu de temps qu'il était ici mais suite à ces tortures répété il avait développé une force mental immense et arrivé à user de magie, non pas druidique comme tout ceux de son peuple mais bien des arcanes et à force d'étude passive sur cette force il était arrivé à envoyer un message télépathique malgré la protection magique démoniaque vers l'extérieur à une personne ne semblant pas démon même s'il se posait la question de sa nature, n'ayant que peu de contact de ce genre avec d'autre que démon, tout ce qu'il pouvait dire c'était que la sensation était différente sur elle.

Combien de temps s'était écoulé depuis qu'il avait envoyé ce message, il ne pouvait pas non plus le dire, ne pouvant même pas observer convenablement cet environnement lugubre qu'il connaissait pratiquement par coeur à force d'observation durant les longues séance de torture sans raison aucune. Les démons ne semblait même pas savoir qui il était et cela ne leur faisait rien, il souhaitait seulement le faire souffrir jusqu'à sa mort que leur spécialiste faisait tout pour reculer au plus loin. il avait maintenu son corps en état de fonctionner grâce au peu de magie druidique qu'il arrivait à maîtriser mais ses efforts devait se refaire en permanence après le passage du monstre. Tout lui semblait monotone, craignant cette prochaine séance quand il entendit une lourde porte plus haut s'ouvrir. Quelle drôle d'architecture que cet endroit, un immense gouffre à première vue sans fin avec de nombreuses alvéoles servant de cellules ou de salle de torture. Il se trouvait loin dans le fond mais même dans son cas il ne voyait pas le bout de l'abîme et ne faisait qu'entendre à travers les cris de souffrance des autres les bruits et imaginer cette infinité monstrueuse. On ouvrit grand la grille amenant à sa cellule et on y déposa une lourde cage contenant un dragon blanc à première vue évanouit.

- Voilà un compagnon pour toi l'elfe. Profite bien de sa présence car tu ne la verra pas longtemps.

Le monstre démoniaque repartit dans un rire glauque de la cellule pour faire il ne savait quoi mais une chose l'interpellait dans cette dragonne. Son aura ressemblait à celle qu'il avait observé il y a peu, ou longtemps. Peut-être la réceptrice de son message. Un court moment se passa avant que la dragonne ne se réveille et s'agite.

- C'est inutile.

Elle se calma finalement et lui parla mentalement.

- Oui c'est bien moi et malheureusement tu es arrivé d'une bien mauvaise manière. Te voilà impuissante, tout autant que moi.

Il bougea ses bras montrant les deux chaînes le retenant debout contre le mur, servant à le faire tenir debout quoi qu'il fasse.

- Mais au contraire de toi ils ne savent pas que j'use de magie et donc pas de protection...hum...

Il observa les chaînes du dragon et la câge.

- Alliage draconique, je possédait un bouclier de ce genre. Résistant à tout choc physique ou magique direct mais friable à une certaine force... la magie druidique des elfes. Nous avons créé cet alliage et avons permis à nos druide de le détruire il y a longtemps maintenant. Mais là deux chose s'opposent. Je certes un elfe mais je ne pense pas être assez fort pour détruire et cette chaîne et cette cage. Que je réduise en cendre l'une ou l'autre tu restera coincé ici. Une impasse mortel.

Il baissa la tête, presque heureux d'avoir put de nouveau parler normalement, mais cela ne l'avançait pas plus que cela, il fallait trouver une solution et il en avait peut-être une.

- Les chaîne sont seulement faites de fer, aucune magie et sûrement rien de plus. Je détruirais en partie ta cage, de mon côté, je compterais sur toi pour t'allonger autant que tu le pourra pour venir détruire mes liens, je pourrais ainsi chercher une solution plus librement. Dans tous les cas nous n'avons pas vraiment le choix, tes pouvoirs sont sûrement atrophié ici.

Il ferma les yeux et se concentra sur le cage, la matérialisant dans son esprit, on lui avait appris à le faire plus jeune, comment détruire un objet dans sa matière même, un acte long mais puissant que seul les druides savait faire par l'usage de leur magie si particulière. Il imagina la structure même de ce métal observant chaque aspect de la matière cherchant une faille de ce métal parfait. Il y passa un long moment avant de rouvrir les yeux d'un coup, l'air essoufflé et fatigué. Presque en même temps quatre barreaux de la cage, proche de lui, semblèrent changer de couleur, toucher par une rouilla rapide, une couleur orange recouvrant puis attaquant le barreaux tendit que celui ci ne devenait que poussière et laissant un passage libre.

- Tout métal est touché par le temps et la nature, l'oxydation et la rouille en sont un aspect. Voilà pour toi, libère moi et j'irais chercher la clé ou quelle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Finwe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 25
Alliés : Ceux qui sont dignes de l'être
Ennemis : Ceux dont mon désire de vengeance cause leur mort
Amour : Celui que vas me montrer le destin
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Titre: Dragon blanc
Niveau: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Intuition (pv)   Dim 10 Aoû - 18:19

Finwe fut au moin contente de pouvoir le rencontrer même si elle aurait voulut que se soit d'une autre façon. L'elfe semblait avoir un esprit impassible. Son visage ne montrait presque aucune émotion. Il devait être resté ici longtemps pour avoir eu le temps de dompter son esprit. Ils avaient bien de la chance que leurs cage soit proche car si c'était le contraire, son plan n'aurait jamais fonctionné. Ce métal qui fesait donc bien des soucis aux dragons était l'oeuvre de ces créatures. Elle grogna de mécontentement et évalua un moment sa cage. Il y avait quand même de gros espaces entre les barres de métal. Si l'elfe en enlevait quatre, le dragonne ne pourrait peut être pas s'étirer complètement. Mais elle allait s'arranger. Son cou avait une asser grande longueur. Le colier de métal était asser lousse pour qu'il aille jusqu'à ses épaules. Laissant à son cou une plus grande aissance de mouvements.

Puis, les barreux s'éffritèrent lentement. La couleure orangé des barreux laissait presque pensé qu'ils avait été là à peu près plus de mille ans. Puis, les barres de métal devinrent un tas de poussière. Finwe leva les yeux au ciel avec embarrassement. Premièrement, elle se fesait sauver pas un être dix fois plus petit qu'elle mais en plus, elle allait lui devoit une dette. La dragonne essaya premièrement d'avancer son corps un peu plus. Elle posa une patte sur le tas de poussière ce qi tacha légèrement le dessous de sa patte. La chaine était trop courte. Elle allait devoir comter uniquement sur son cou.

Finwe ferma les yeux. Son cou pouvait bien sur devenir élastique. Mais elle devait se concentrer pour ignorer la douleure qu'allait lui causer l'étirement maximale de ses muscles. Elle soustraya alors touts sentiments de douleure dans son cou et celui-ci partait en flèche vers la cage. Ses yeux bleus était menacents et était remplis de cruautée. Elle arracha rapidement le plafond de la cage de l'elfe et le mur qui contenait la porte. Finwe Ralentis au moment où son visage triangulaire se trouvait juste devant celui de l'elfe. Elle lui fit un sourire, puis, avec une grande rapiditée et une grande précision réussit, malgré la grosseure de sa tête, à briser les deux chaines qui retiait ses poignets.

Finwe retracta rapidement son cou car la douleure commenca à agir. Elle émit une plainte sourde et regarda ensuite l'elfe se maser tranquilement les poignets. La dragonne, impatiente fit un grognement qui aparut en paroles dans la tête de l'elfe.

*Je t'ai libéré. Alors dépèche toi de me libèrer pour que je puisse me vanger de ces démons!*

La voie de Finwe avait l'air menacante. Une grande soife de vengeance était née en elle seulement en pensant que les démons avait réussit à l'emprisonner avec un simple métal. Elle voulait les mordres uns par uns et les torturer. Les dragons détestent perdre et surtout Finwe. Aussitôt qu'elle perdait, elle envisageait de faire payer par le sang la personne. Elle n'était pas vraiment loyale mais sa ne la dérengeait pas. Elle vivait seulement pour elle même. Même si avec l'elfe, c'était un peu différent. Elle se coucha pour assumer la douleure plus facilement. Maintenant, le défit allait être de sortir d'ici sans être recapturer. Finwe allait devoir faire un grand effort pour éviter les filets en métal. Elle allait devoir bien se battre car elle détestait paraîte impuissante devant quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hiryu.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intuition (pv)   Dim 10 Aoû - 20:35

La dragonne étira son coup pour détruire les liens de l'elfe esquissant un vague sourire, ou du moins ce qui devait en être un pour une face de dragon, un simple étirement des lèvres, mais son regard montrait bien son acte et cela était plus marquant pour l'elfe que la mimique facial.

- Vengeance n'est force que dans l'erreur. Un vieux dicton de mon peuple, ne t'en fait pas et installe toi, je reviendrais aussi vite que la discrétion me le permettra.

Il s'étira un grand coup, faisant jouer ses muscles et articulations endoloris par cette période de captivité intemporel. I:l se dirigea ensuite vers le centre de la pièce, cherchant quelque chose pouvant faire office d'arme mais ne trouvant rien fit rouler ses yeux dans ses orbites avant de partir à une grande vitesse malgré l'absence de bruit vers la sortie. il s'arrêta devant la porte en bois n'ayant pour ouverture qu'une minuscule fenêtre au niveau d'un visage munit de barreau léger. Il usa de cette relative couverture pour écouter puis observer les alentours et l'arrière de la porte. Le gouffre était plus complexe qu'il ne le croyait, au nombreux étages de ce puits se trouvait un chemin de ronde n'ayant comme accès au autres niveaux qu'un minuscule escalier en colimaçon taillé dans la pierre. Il ouvrit la porte sans problème, une porte général laisser ouverte dut à un excès de confiance qu'avait prit les démons dans ce lieu, un avantage pour lui, mais le prochain point serait de trouver deux choses: la salle des armes, pour pouvoir se défendre en cas de problème puis fuir plus tard, peut-être même pourrait-il prendre des habit, ce simple pagne de tissu en lambeau que lui avait laissé les démons n'était pas à son avantage, mais il lui fallait aussi trouver les clefs du lieu ou un moyen de sortir, avec le dragon, il savait crocheter les serrure en cas de problème mais avait une préférence pour user des clefs, pour plus de rapidité et discrétion. La salle d'arme devait se trouver au sommet du gouffre, proche de la surface, mais il ne voyait ni le ciel ni le plafond et cela devait se trouver bien trop loin pour qu'il puisse y aller et revenir avant que quelqu'un remarque son absence. L'autre solution était de trouver le monstre torturant les prisonnier, il possédait les clefs des cellules et sûrement celles des chaînes aussi. Mais où pouvait-il être maintenant, plus haut ou plus bas?
La réflexion ne dura pas plus longtemps, un bruit de pas se fit entendre, une personne lourdement armé vut le cliquetis fournit descendant les escalier vers son niveau, un garde peut-être, une bonne couverture pour se déplacer, mais aussi et surtout un autre problème. Il se cala contre le mur, dans l'encadrement d'une porte menant à une cellule proche de l'escalier attendant l'arrivée du garde. Mais celui-ci ne se présenta pas, continuant son chemin vers le bas. Stago émit un sifflement court et aigus, alertant le garde qui s'arrêta finalement ici. Il n'avait pas l'habitude d'entendre ce genre de bruit, habituer au râle, pleure et cris de douleur des prisonnier, il se rapprocha passa devant l'elfe sans le voir, cherchant la source du bruit, une stupidité qui serait utile après tout. Stago attrapa le menton de la créature de sa main droite et plaçât l'autre sur la nuque tirant d'un coup le visage du garde vers lui et brisant ses cervicales net, sans un râle, dans un silence presque parfait.
Stago enfila l'armure et prit épée et bouclier à l'homme, il avait une carrure plus faible que cet homme, un mercenaire, mais cela ne se voyait pas vraiment une fois l'armure mit. Il ne restait plus qu'à cacher le corps, et pour cela il existait de nombreuses cellules et cela lui donnait une légère idée, le garde possédait des clef, peut-être celle des chaînes, du moins il l'espérait, et au pire il pourrait voir pour crocheter la serrure maintenant qu'il possédait quelque chose pour, le garde possédait de nombreux fil de fer sur lui, pour une raison totalement inconnue, mais cela arrangeait ses intérêt et lui permettait de revenir auprès de la dragonne plus rapidement, ce qu'il fit sur le moment, retirant son casque noir pour permettre à la dragonne de le reconnaitre.


- Me revoilà, plus rapide que prévu, je suis tomber sur un nigaud. Il nous sera encore utile je l'ai donc laissé à l'entrée. Je vais te libérer et t'expliquer le plan pour sortir.

Il essaya les clef sur le collier d'acier autour du coup de la dragonne mais aucune ne fonctionna et donc commença son travail de roublard usant des étrange fil de fer.

- Le plan est en trois partie. La première sera de monter le plus haut possible, et d'identifier la sortie. Pour cela je me ferais passer pour un garde transportant une prisonnière au capitaine sous ses ordres, les gardes sont des mercenaires humains. J'espère que mon instinct ne sera pas faux. Détail que cela, nous ferons même sans. La deuxième phase se résume à trouver la salle d'arme, là-bas je retrouverais mes armes, du moins je l'espère, et quelque chose de plus précieux encore ouvrant la phase trois. La sortie: deux solutions, soit nous découvrons une manière pacifique de nous en sortir soit la force vaincra, même si nous allons privilégier une sorti discrète. Une fois dehors ce ne sera pas finit, mais je t'expliquerais à ce moment là, ce serait trop dangereux de t'en dire plus maintenant.

Le verrou céda quelque seconde après, laissant le corps de la dragonne libre de mouvement mais aussi d'user de ses pouvoirs.

- Prend forme humaine et enroule ses chaînes autour de tes poignets.

Il jeta de légère chaînes devant lui.

- Fais en sorte que l'on croit que tu es attaché mais que tu puisse te libérer en cas de problème. Mais en aucun cas ne reprend ta forme de dragon, nous alerterons toute la garnison et nous n'aurons plus de chance de sortir d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Finwe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 25
Alliés : Ceux qui sont dignes de l'être
Ennemis : Ceux dont mon désire de vengeance cause leur mort
Amour : Celui que vas me montrer le destin
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Titre: Dragon blanc
Niveau: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Intuition (pv)   Dim 10 Aoû - 22:33

La dragonne soupira. Elle détestait qu'on lui fasse la morale. Elle mordit sa chaine et se coucha. Elle attandit quelques minutes. Une personne qui semblait être celui qui torture les gens entra et se posa devant Finwe. Elle lui grogna dessus mais remarqua bien vite que le fait que sa cage soit ouverte ne le dérangeais pas. L'homme qui se trouvait en face d'elle retira son casque noir et laissa découvrir le visage de l'elfe. Finwe se coucha et alonga son cou sur le sol devant l'elfe. Aucune clef ne corespondait à son colier. Elle pensa bien vite que c'était fini mais elle se rassura bien vite en voyant l'elfe sortir une tige de métal. Elle ferma les yeux. Le colier émit un déclic et souvrit. Finwe le prit entre ses dent et le lanca dans le fond de la cage. Pour dégourdit ses pouvoirs, elle gela le sol de sa cage. Elle écouta ensuite attentivement le plan de l'elfe et hocha la tête en voyant les chaines qu'il lui présentait. La dragonne avanca et se transforma en une fille rousse. Elle lui fit un sourire qui dévoila des dents infiniments pointues. Finwe prit les chaines et réussi à faire un noeux qui se détache si on tire dessus.

La fille dit ensuite son opinion

"J'aprouve ton plan. Seulement, certains démons mont vue sous cette forme. On risque de nous repérer. Il faudra que tu soit vraiment convaiquant quand tu expliqueras pourquoi tu m'a sortis de ma cage et que j'ai réussi à me retransformer."

Dans la montée, ils croisèrent plusieurs gardes qui passait par là. Certain regrdèrent les deux passants, intrigué. Mais il reconnurent l'armure de l'homme qui portait la fille et les laissait toujours passer. Finwe gardait la tête baissé. Mais, son visage caché montrait un grande rage et toujours ce même désirs de tuer ces gardes. Seulement, ils vait eu un plans et ils allait devoir le suivre. Il y avait beaucoup d'escaliers mais, pour Finwe, c'était un échaufement pour le combat. Puis, elle releva la tête. IL y avait une forte odeur de métal dans l'air. Finwe était la seule à le sentir puisque son odoras était plus dévelopé que celui des humains et des elfes. Elle tourna la tête vers une porte et donna un légé coup de pied au derrière de l'elfe. Celui-ce se retourna vivement et d'un coup de tête, Finwe montra la porte à l'elfe. Même si elle pouvait maintenant parler la même langue que l'elfe, elle ne pouvait pas lui parler à cause du nombre important de démons qui circulait autour deux. Elle lui parla donc par pensée.

*Voilà ta sale d'armes.*

La porte était bien banale et il n'y avait aucune inscription sur la porte. Finwe se fiait seulement à son instinct. Elle croyait quand même avoir raison. Quelques démons s'était retourné en voyant le fille donner un coup de pied à l'elfe. Mais celui-ci avait tellement démontré un regard cruel aux autres qu'ils n'avait pas osé l'aider en pensant qu'il allait s'aranger tout seule en la torturant dans la sale d'arme. Les démon pensèrant presque tous à la même chose et sourirent cruellement à la jeune fille. Celle-ci baissa la tête pour faire assemblant qu'elle regrettait d'avoir fait ce geste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hiryu.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intuition (pv)   Lun 15 Sep - 21:30

Le plan se passa comme prévu, malgré des moments de grand risque où le talent de comédiens de l'elfe et de la dragonne avec l'énorme soupçons de crédulité infantile des gardes les sortir de ces mauvais pas quand finalement, au milieu de l'un des nombreux couloirs sans fin la dragonne l'arrêta net, montrant l'une des portes lui signifiant qu'il devait s'agir de la salle d'armes où il l'emmena simulant toujours une sévérité sans faille que les autres gardes mercenaires approuvèrent. Une fois à l'intérieur il regarda rapidement la pièce et vit qu'il n'y avait pas d'autre entrée que celle-là et que cette pièce immense n'était en faite qu'un tapis de table recouverte d'arme. Il lâchât la chaîne ayant l'air de retenir la dragonne et alla vers les tables.

- Bloque la porte pendant que je cherche mes armes, je ne devrais pas être long, les armes elfique ne sont pas nuée ici.

C'était quelque chose de plus facile à dire qu'à faire car il y avait vraiment beaucoup d'arme et il lui faudrait au final beaucoup de temps vu le désordre complet et le manque d'archivage de cette salle. Il passa rapidement en revut les tables, trouvant son problème son arc, le seul en argent et d'un manufacture telle, son arc qu'il avait fait forgée lors du début d'une ancienne guerre lors de son accession au grade de commandant puis plus loin l'une de ses dagues, l'un des deux trésors de sa famille mais l'autre en semblait pas être là. Il continua sa recherche, plus approfondi cette fois mais un garde commença à frapper à la porte, souhaitant entrer et hurlant des menaces derrière la cloison de bois à l'entrée. Stago ramassa une épée longue vite fait, mit son arc en bandoulière. L'épée dans sa main droite et sa dague dans la gauche il alla vers la porte voir la dragonne.

- Ne reprend surtout pas ta forme de dragonne avant d'être dehors ou il enverrons leur meilleur soldat et sûrement des démons pouvant voler, une chance de fuite en moins. Si tu as besoin d'arme sers toi vite car avec mes armes ils vont savoir du premier coup d'oeil qui je suis. Et je t'assure qu'il ferons déjà l'impossible pour me garder ici.

Il planta sa lame longue entre deux dalle au sol devant la porte et mit tout son faible poids contre celle-ci pour la bloquer.

- Donne toi trente seconde pour te préparer et dans tous les cas fuit, s'il m'attrape ne revient pas à mon secours car il me tuerons sans hésiter plutôt que de me voir partir.

Il fit un large sourire.

- Et jamais il ne m'attraperons vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Finwe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 25
Alliés : Ceux qui sont dignes de l'être
Ennemis : Ceux dont mon désire de vengeance cause leur mort
Amour : Celui que vas me montrer le destin
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Titre: Dragon blanc
Niveau: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Intuition (pv)   Mar 16 Sep - 0:19

En entrant dana la sale, Finwe fut frappée par le désordre. Elle fit aussi un pas de recul car le fer lui redonnait sa forme normale. Finwe ne se fit pas prier pour bloquer la porte. Si quelqu'un entrait, ils serait cuits. Les chaines tombèrent lourdement sur le sol. Finwe entendit les cris derrière la porte et montra ses crocs. Elle regarda parmis les armes pour voir s'il n'y avait pas une épé qui avait un paumeau en caouchouc. Elle en trouva une mais elle n'était pas de très bonne qualitée. Dans le fond, sa ne la dérangeait pas car elle avait des crocs et son pouvoir sur la glace était asser efficace. Elle s'arrêta un moment pour essayer de maîtriser son arme sans que la lame ne la touche.

Puis, elle écouta les dernières directives de l'elfe. Fuir, jamais elle n'abandonnait quoi que se soit. Elle se promit que quand elle sortirai d'ici, elle retournerai sur son bon vieux rocher comme si il ne s'était rien passé. Finalement, en y pensant un peu plus, elle pourrait toujours afronter l'elfe un jour. Elle détestait se faire donner des hordre et elle ne le pardonnait presque jamais à personne. Et bien sur que non elle n'yrait pas rechercher l'elfe s'il se fesait prendre. Ce n'était absolument pas son problème. Elle le laisserait mourir et elle continurait sa vie tranquilement sans se morfondre sur une vie perdue d'une personne qu'elle ne connaissait même pas avant aujourd'hui.

Elle regarda une dernière fois devant elle et décida finalement de prendre une lance. Elle lui serait peut-être utile. Elle déposa ensuite ses deux armes sur le sol, placa ses longs cheveux roux, défroissa sa mini jupe, reprit ses armes et se mit en position de combat. La porte se défonca brutalement et un put voir un démon à l'allure plutôt moche. Il cria quelques mots d'alarmes e plusieurs démons vinrent pour l'aider. Finwe repéra un démon qui n'était pas du tout attentif. Finwe chargeas. Tout le monde se baissa sauf lui qui regardait quelque chose d'autre. La lance lui transperca brutalement la corps. Quelques secondes plus tard, et il était sur le sol, mort. Un autre démon, frustré, prit sa lance et visa Finwe. Celle-ci l'évita mais mérita une petite écorchure.

Finwe regardait maintenant la lance avec des yeux ronds. La pointe était faite de métal. Elle regarda Stago d'un air triste mais elle avait quand même l'air fâché de s'avoir faite toucher. Le métal la transformait innévitablement en dragon.

"Désoler"

Elle se plia en deux. Elle essayait de résister, mais quand elle fesait ça, un douleure lui parcourait le dos. Elle insista quand même pour ne pas se transformer et sa eu presque réussit. La seule chose qui avait changé d'elle, c'était qu'elle portait deux grandes ailes dans le dos. C'était les même qu'elle avait quand elle était dragonne sauf qu'elles étaient un peu plus petites. Finwe refonca dans le tas. Elle était maintenant emplie de gout de vangeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hiryu.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intuition (pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intuition (pv)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intuition et Calcul OU quelle place pour le pifomètre?
» WoW : Arena Grand mêlée
» [Question] {Extension Hobbits} Qui prend les cartes de la sphère hobbit ? [Résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of Eternia :: Abyss :: Tarsis :: Prison-
Sauter vers: